Skip to main content

Les Bruins sont loin de penser à un balayage contre le Canadien

LNH.com @NHL

WILMINGTON, Massachusetts - Les Bruins de Boston ne se présenteront pas sur la glace du Centre Bell, lundi soir, convaincus qu'ils vont balayer la série contre le Canadien. Les hommes de Claude Julien sont trop réalistes pour se laisser prendre à ce petit jeu dangereux. Ils veulent seulement disputer un bon match et espérer se doter d'une avance de 3-0 dans ce quart de finale de l'Association Est.

"Il y a une bonne ambiance dans l'équipe, a convenu Julien avant de s'envoler vers Montréal. Mais les joueurs savent garder les deux pieds sur terre. Ils ne se laissent jamais emballer par le succès et refusent de s'installer dans une zone de confort. Ils connaissent les conséquences d'un relâchement. Pour eux, chaque jour représente un nouveau défi."

Julien sait qu'une série peut rapidement basculer. Il l'a vécu en 2004 alors qu'il dirigeait le Canadien. En déficit de 1-3, le Tricolore est parvenu à éliminer les Bruins, pourtant largement favoris. Il y a un an, le bleu-blanc-rouge a enlevé les deux premiers matchs de la série contre Boston avant d'éliminer les Bruins dans une septième et ultime rencontre.

"Les expériences passées nous sont très utiles dans notre préparation", a admis l'entraîneur des Bruins.

Une leçon bien apprise

Patrice Bergeron a encore frais en mémoire la défaite crève-coeur de 2004. Il ne veut pas renouveler l'expérience.

"Il ne faut pas s'arrêter à 2-0, a-t-il prévenu. Personnellement, j'ai eu ma leçon en 2004. Je sais que le Canadien va avoir des ailes devant ses partisans.

"La foule est très bruyante au Centre Bell et il est toujours difficile de jouer à Montréal", a ajouté le patineur d'Ancienne-Lorrette dont les jointures encore rouges rappellent son combat contre Josh Gorges.

Le capitaine Zdeno Chara a tenu des propos similaires.

"On aura le même plan de match, a fait valoir le grand défenseur. On va devoir demeurer très concentrés.

"Le Canadien va se défoncer devant ses partisans, a-t-il ajouté. C'est pourquoi un match à Montréal se veut toujours un grand défi. On devra être prêts."

Lucic suspendu?

Les Bruins pourraient devoir disputer le troisième match privés de Milan Lucic. Au moment de quitter Boston, les Bruins ignoraient si la ligue avait l'intention de suspendre Lucic pour le double-échec qu'il a appliqué à Maxim Lapierre vers la fin de la troisième période du match de samedi.

"Je prépare l'équipe comme s'il allait être du match, a indiqué Julien. S'il ne joue pas, on va insérer Byron Bitz. C'est un gros bonhomme (six pieds trois pouces) qui est très solide le long des rampes. C'est aussi un joueur très fiable. Je ne crains pas de l'employer dans les fins de période."

Bitz jouerait alors dans le quatrième trio. Blake Wheeler, lui, retrouverait David Krejci et Michael Ryder, deux joueurs avec lesquels il a eu du succès durant presque toute la saison.

En voir plus