Skip to main content

Les Canadiens veulent se relancer contre les puissants Bruins

Le Tricolore tentera de stopper à sept la série de matchs de Boston avec au moins un point

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal vont tenter de mettre fin à une série de quatre rencontres sans victoire face aux Bruins de Boston qui seront privés des services du vétéran joueur de centre Patrice Bergeron au Centre Bell, mardi (19h HE; RDS, TSN2, NESN, NHL.TV).

Les Bruins (15-3-5, 35 points) connaissent une séquence de sept matchs avec au moins un point, ayant signé trois victoires d'affilée.

À LIRE : CH : L'indulgence a préséance sur la méthode dure | Kotkaniemi file un mauvais coton

Les Canadiens (11-7-5, 27 points) essayeront de reléguer aux oubliettes le match cauchemardesque qu'ils ont livré aux Rangers de New York, samedi. Ils ont torpillé l'avance de quatre buts qu'ils s'étaient donnée tôt en deuxième période, les Rangers s'imposant finalement 6-5 en temps réglementaire.

C'est le genre de défaites qui peut susciter les moqueries des adversaires, surtout que les Bruins ont dans leurs rangs Brad Marchand qui est le roi de la médisance dans la LNH. Mais les Bruins ne sont pas placés pour rire du malheur des autres parce qu'ils ont également laissé filer une avance de quatre buts dernièrement. C'était contre les Panthers de la Floride, le 12 novembre. Ils se sont finalement inclinés 5-4 aux tirs de barrage.

Video: OTT@BOS: Pastrnak met la table pour Bergeron

Cinq fois déjà, selon la LNH, une équipe a échappé une avance de quatre buts pour perdre cette saison, égalant le sommet dans une saison qui a été atteint à deux reprises - 1983-84 et 1985-86.

Pour des raisons qu'il ignore, le Tricolore est à son mieux contre des rivaux de fort calibre. Il montre une fiche de 8-2-3 face à des équipes du groupe des 20 premières au classement et de 5-1-1 contre les équipes du top-8.

Le CH a d'ailleurs vaincu les Bruins 5-4 au Centre Bell, le 5 novembre, mettant un frein à la série de six gains de Boston. Dans ses quatre derniers matchs, le Tricolore n'a toutefois pas pu savourer la victoire contre les Devils du New Jersey, les Blue Jackets de Columbus, les Sénateurs d'Ottawa et les Rangers de New York, quatre formations qui étaient hors du top-20 de la LNH.

« Ce n'est pas nécessairement que nous jouons mal (face aux équipes de bas de classement) », a argué l'entraîneur Claude Julien. « Il y a des matchs que nous aurions dû gagner parce que nous avons été la meilleure équipe. Ça ne veut pas dire que nous n'essayons pas d'améliorer cet aspect-là. Ce qui est positif, c'est que nous gagnons des matchs contre les grosses équipes. C'est plus encourageant que si c'était le contraire. » 

Julien prône un plus grand dévouement de ses troupiers dans leur jeu sans la rondelle. Il juge que c'est un problème récurrent cette saison.

L'entraîneur a décidé de n'apporter aucun changement à la formation qui n'a pas pu fermer les livres, samedi.

Les Bruins ne miseront pas sur Bergeron pour au minimum deux matchs, l'autre étant face aux Sénateurs dès mercredi.

Ce sera un duel de gardiens entre Jaroslav Halak et Carey Price.

 

Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen -- Max Domi -- Nick Suzuki
Charles Hudon -- Jesperi Kotkaniemi -- Joel Armia
Nick Cousins -- Nate Thompson -- Jordan Weal

Ben Chiarot -- Shea Weber
Victor Mete -- Jeff Petry
Mike Reilly -- Cale Fleury

Carey Price
Keith Kinkaid

Retranchés: Christian Folin, Brett Kulak 
Blessés: Jonathan Drouin (poignet), Paul Byron (genou) 


Formation des Bruins
Brad Marchand -- David Krejci -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- Jack Studnicka -- Charlie Coyle
Anders Bjork -- Sean Kuraly -- Danton Heinen
Joakim Nordstrom -- Par Lindholm -- Chris Wagner

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Brandon Carlo
Matt Grzelcyk -- Connor Clifton

Jaroslav Halak
Tuukka Rask

Retranchés: Steven Kampfer, Brendan Gaunce
Blessés: Patrice Bergeron (bas du corps), Brent Ritchie (haut du corps), David Backes (haut du corps), John Moore (épaule), Kevan Miller (genou), Zach Senyshyn (bas du corps), Karson Kuhlman (fracture du tibia), Par Lindholm (lacération à la jambe)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.