Skip to main content

Les Bruins ont défait les Sabres grâce au but de Spooner en fusillade

Les Bruins effacent un retard de deux buts grâce à Spooner et Marchand

par Joe Yerdon / Correspondant LNH.com

Résumé: BOS 3, BUF 2 (F)

BOS vient de l'arrière et l'emportent en fusillade

Les Bruins effacent un retard de deux buts et Ryan Spooner inscrit le seul but en fusillade dans un gain de 3-2 contre les Sabres.

  • 03:43 •

BUFFALO - Ryan Spooner a marqué en temps réglementaire puis enregistré le seul but de la fusillade pour procurer un gain de 3-2 aux Bruins de Boston sur les Sabres de Buffalo jeudi au Niagara Center. 
Les Bruins ont dû combler un déficit de 2-0.

 

Premier des siens à s'élancer, Spooner a su viser par-dessus la mitaine de Chad Johnson. À l'autre extrémité, Tuukka Rask a stoppé successivement Brian Gionta, Evander Kane et Ryan O'Reilly des Sabres.
Les Bruins (27-18-6) ont mis fin à une séquence de deux défaites. Les Sabres (21-26-5), eux, avaient gagné leurs deux matchs précédents. Les deux formations vont se retrouver de nouveau samedi au TD Garden.
Sam Reinhart a procuré une avance de 2-0 aux Sabres à la 47e seconde de la deuxième période, après le but de Kane à la première. Mais Spooner a amorcé le remonté 58 secondes plus tard et Brad Marchand a forcé la prolongation en réussissant son 23e but de la saison à 2:44 de la troisième période.Spooner a signé son 11e but en s'emparant d'un retour de lancer du défenseur Torey Krug. Il compte cinq points à ses six derniers matchs.
Marchand a marqué après avoir accepté une passe de Patrice Bergeron pour foncer dans le territoire des Sabres devant le défenseur Zach Bogosian. Il a bien manœuvré avec la rondelle pour déjouer Johnson d'un revers du côté de la mitaine. C'était son huitième but à ses huit derniers matchs.
Kane a ouvert la marque en profitant de la remise de Gionta devant le filet. Il a dirigé la rondelle par-dessus l'épaule droite pour son 12e but de la campagne.
Reinhart a marqué son 13e en faisant dévier un tir du défenseur Mark Pysyk derrière Rask, qui en était à son premier match comme partant à Buffalo depuis le 28 février 2012.

 

En voir plus