Skip to main content

Les Bruins à la recherche d'un défenseur offensif

Le D.G. Don Sweeney indique que l'équipe pourrait échanger un de ses choix de première ronde au repêchage

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

Il n'y a aucun doute que la principale priorité du directeur général des Bruins de Boston Don Sweeney pendant la saison morte sera de faire l'acquisition d'un défenseur d'élite qui excelle à bouger la rondelle, un défenseur qui peut améliorer le jeu de transition des Bruins et les aider à rebondir après que l'équipe a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour une deuxième saison de suite.

« L'avenir nous le dira, a dit Sweeney mercredi. Soit par le marché de joueurs autonomes ou par des transactions, c'est une question de trouver un partenaire pour une transaction ou le joueur parfait sur le marché. Mais nous allons être agressifs. »

Sweeney a amorcé la rénovation de l'alignement des Bruins mardi en annonçant une entente de quatre saisons d'une valeur annuelle moyenne de 2,5 millions $ avec le défenseur Kevan Miller. Miller, 28 ans, a passé la majorité du temps au sein de la troisième paire défensive, mais il a eu du succès quand il était promu dans l'alignement. Pour les Bruins, il représente un autre défenseur naturel qui peut écouler des pénalités.

Les Bruins ont terminé la saison au 20e rang de la LNH au chapitre des buts alloués par match (2,78). Ils ont fini cinquième au chapitre des buts marqués par match (2,88), mais Sweeney a dit clairement qu'il va également chercher de l'aide au centre et à l'aile droite.

Les Bruins viennent de tenir leur réunion organisationnelle et ils sont excités au sujet de certains jeunes joueurs qui pourraient se battre pour des postes la saison prochaine. Cependant, la profondeur de l'organisation et le fait que les Bruins possèdent deux choix de première ronde au repêchage 2016 de la LNH les mettent dans une position enviable s'ils veulent acquérir des joueurs plus expérimentés dans la LNH. Les Bruins détiennent le 14e choix au total et un choix des Sharks de San Jose, qui se trouvera entre le 27e et le 30e choix, selon le résultat des séries éliminatoires.

« Je pense que nous sommes dans une position, grâce à nos deux choix de premier tour, de choisir deux très bons joueurs ou de faire des vagues sur le marché », a dit Sweeney.

Les Bruins devraient également avoir une plus grande marge de manœuvre sous le plafond salarial que dans les dernières années afin d'acquérir des joueurs autonomes et de conclure des transactions.

Sweeney a indiqué que les Bruins poursuivent des négociations de contrat avec le représentant de l'attaquant Loui Eriksson qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Eriksson a terminé la saison dernière au deuxième rang de l'équipe avec 63 points. Il vient de compléter un contrat de six ans d'une valeur annuelle moyenne de 4,25 millions $.

« Nous verrons si nous pourrons trouver des points communs, a dit Sweeney. Comme je l'ai déjà dit, Loui est un joueur qui a connu une excellente saison et nous voudrions le conserver. »

Le défenseur Torey Krug, qui a récolté 44 points cette saison, deviendra joueur autonome avec compensation le 1er juillet et il devrait obtenir une augmentation de salaire après avoir disputé la saison dernière avec un contrat d'un an de 3,4 millions $. Sweeney était confiant que Krug signera un nouveau contrat.

Les Bruins ont également annoncé que Bruce Cassidy, qui servait à titre d'entraîneur-chef du club-école dans la Ligue américaine de hockey à Providence, et Jay Pandolfo, qui était le directeur du développement des joueurs des Bruins, vont servir à titre d'entraîneurs adjoints à Claude Julien. Les Bruins espèrent que les nouveaux ajouts au personnel d'entraîneurs aideront l'équipe à mieux intégrer de plus jeunes joueurs dans la formation.

En voir plus