Skip to main content

Les Blues voguent vers la victoire contre les Stars

St. Louis concède le premier but, mais en marque six pour prendre les devants 2-1 dans la série

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Vladimir Tarasenko a marqué un but et amassé deux aides tandis qu'Alexander Steen et David Backes ont chacun réussi un doublé, mardi, pour mener les Blues de St. Louis vers un gain de 6-1 contre les Stars de Dallas dans le troisième match de leur série du deuxième tour dans l'Association de l'Ouest qui a été disputé au Scottrade Center.

Troy Brouwer a quant à lui connu une soirée d'un but et une aide, et le gardien Brian Elliott a repoussé 25 des 26 lancers dirigés vers le filet des Blues. Ceux-ci mènent la série quatre de sept 2-1. Le quatrième affrontement aura lieu jeudi à St. Louis (20 h (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN).

 

Il s'agissait de la première victoire des Blues par plus d'un but au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.

Video: Steen et Backes s'illustrent dans un gain des Blues

« Il s'agit du match que nous voulions jouer depuis le début, a noté Brouwer. Au cours du dernier match (un gain de 4-3 en prolongation de St. Louis), au troisième tiers, nous avions connu un certain relâchement, nous avions un peu trop joué sur les talons, et nous les avons laissés venir à nous. Nous avons rendu ce match un peu plus serré que nous le voulions, alors que ce soir nous avons continué de pousser. Nous avons continué à attaquer, à envoyer le disque vers l'avant, à nous assurer de ne pas nous asseoir sur cette avance et de ne pas leur donner la chance de créer de l'offensive en transition.

« Résultat, nous avons été en mesure de passer beaucoup de temps dans leur zone et nous avons conservé le momentum. »

Les Stars, qui ont inscrit le premier but du match grâce à Colton Sceviour, ont dû utiliser leurs deux gardiens durant la rencontre. Antti Niemi a obtenu le départ et il a concédé trois buts en 12 tirs avant d'être rappelé au banc à 2:34 de la deuxième période. Kari Lehtonen, qui avait amorcé chacun des deux premiers matchs de la série, a bloqué 24 tirs sur un total de 27 en relève.

« Le problème n'est pas nos gardiens, assurément, a affirmé le défenseur des Stars Alex Goligoski. Nous accordons de très bonnes chances de marquer, à de mauvais moments, tôt dans la rencontre. Nous envoyons la rondelle à des endroits où nous ne devrions pas l'envoyer, et ils ont été un peu plus agressifs dans certaines batailles pour le disque, et ce dernier s'est retrouvé au fond de notre filet. Il faut leur donner du crédit.

« Cependant, la confiance que nous éprouvons envers nos gardiens n'est pas un problème. C'est notre jeu qui en est un. »

Dallas a pris les devants 1-0 au score dans chacune des trois rencontres de la série jusqu'ici. Sceviour, qui a été promu au sein du trio de Jason Spezza en vue du troisième match, a profité de deux bonds chanceux avant de marquer à 4:44 du premier engagement.

Après que la tentative de dégagement de Kevin Shattenkirk eut été interceptée à la ligne bleue des Blues, le tir du revers de Spezza a ricoché sur Shattenkirk dans l'enclave. Joel Edmundson a bloqué le premier tir de Sceviour, mais le disque est revenu à ce dernier, et Sceviour a battu Elliott alors que le gardien était étendu sur la glace.

St. Louis a toutefois marqué les six derniers buts de la rencontre.

Comme ils l'ont fait lors du deuxième match, les Blues ont riposté moins d'une minute après que les Stars eurent ouvert la marque. Cette fois, Steen a trouvé le fond du filet 57 secondes plus tard pour égaler le score 1-1. L'échec avant de Troy Brouwer aux dépens d'Alex Goligoski a suffi pour faire avorter la séquence de jeu, puis Paul Stastny et Steen se sont bien échangé le disque, ce qui a permis à Steen d'y aller d'un tir des poignets du cercle droit des mises en jeu et de battre Niemi dans le haut du filet, du côté du bloqueur.

Backes a enfilé son premier but de la soirée à l'occasion du premier jeu de puissance des Blues, alors qu'il a redirigé le tir frappé de la ligne bleue de Shattenkirk à 16:10 de la première période pour donner les devants 2-1 à St. Louis.

Les Stars croyaient avoir créé l'égalité quand le défenseur Jason Demers a semblé marquer de l'enclave alors qu'il restait 1:19 à jouer en première. La lumière rouge s'est allumée et l'arbitre Eric Furlatt a signalé un but, mais la reprise vidéo a permis de constater que le tir de Demers avait atteint la barre transversale.

« Le match a changé à partir de ce but annulé, a mentionné l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. Nous avions très bien joué jusque-là, mais nous avons commis une erreur dans notre zone. Émotionnellement, nous aurions pu retraiter au vestiaire à égalité, mais nous avons plutôt conservé l'avance. Cela a fait changer le momentum de côté.

« Plutôt que d'être découragés, je pense que nous étions dans un nouvel état d'esprit. C'est une question de pouces, mais cette barre transversale nous a donné une nouvelle attitude au début de la période médiane. »

Les Blues, qui avaient été dominés 12-3 au chapitre des buts marqués en deuxième période à leurs neuf matchs précédents dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016, ont inscrit trois buts sans riposte mardi.

Brouwer a marqué à 2:34 après avoir filé à toute allure à l'aile gauche et contourné le défenseur des Stars Kris Russell en coupant vers le filet. C'est alors que Niemi a été chassé.

« Nous devons être meilleurs en tant que groupe, et c'est tout », a déclaré le capitaine des Stars Jamie Benn.

Tarasenko a inscrit son cinquième but des séries 2016 pour porter le pointage 4-1 à 3:50 après que le défenseur des Stars John Klingberg eut commis un revirement dans sa zone, puis Steen a réussi son deuxième de la soirée à 18:03 au moyen d'un tir des poignets qui s'est faufilé sous le bras droit de Lehtonen.

Backes a complété son doublé et réussi son troisième filet en deux matchs à 18:06 de la troisième période pendant que les équipes jouaient à quatre contre quatre. Il a battu Lehtonen d'un tir des poignets du côté rapproché.

 

En voir plus