Skip to main content

Les Blues fiers d'accueillir la Classique hivernale

St. Louis affrontera Chicago le 2 janvier; le match des anciens aura lieu le 31 décembre

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - La LNH a officiellement annoncé, mardi, que la Classique hivernale Bridgestone 2017 de la LNH mettant aux prises les Blues de St. Louis et les Blackhawks de Chicago au Busch Stadium aura lieu le 2 janvier 2017.

La rencontre sera télédiffusée à TVA Sports, Sportsnet et NBC à 13 h (HE), et permettra de lancer la portion américaine des festivités du Centenaire de la LNH. Les Blues célébreront par ailleurs le fait qu'ils en seront à leur 50e saison dans la ligue.

« Quelle façon formidable de célébrer les 100 premières années de la LNH en jouant à l'ombre de la Gateway Arch, qui rend hommage à l'expansion des États-Unis vers l'ouest, a noté le commissaire de la LNH Gary Bettman. Les Blues et les Blackhawks de Chicago aideront à commémorer l'expansion vers l'ouest de la Ligue nationale de hockey. […] Ce sera également l'occasion de souligner l'incroyable croissance du hockey à St. Louis. Il y aura beaucoup d'histoire à commémorer et beaucoup de fébrilité à prévoir.

« La décision de venir ici a été très facile à prendre parce que c'était une opportunité de tenir ce match dans un endroit qui adore vraiment le hockey, et dans un stade emblématique fréquenté par de formidables amateurs de sport. »

Les Blues et les Cardinals de St. Louis du baseball majeur travaillent ensemble depuis quelque temps afin d'unir les forces des intervenants du sport dans la région; c'est encore plus vrai depuis que les Rams de la NFL ont quitté la ville en janvier afin de s'établir à Los Angeles.

« Nous avons tissé des liens formidables avec les Blues, a indiqué le président des Cardinals Bill DeWitt III. C'est une relation solide, une relation qui a continué de grandir. Et maintenant, la Classique hivernale est le point culminant d'un partenariat qui, je suis confiant, continuera de grandir dans les années à venir.

« […] J'aimerais remercier le commissaire Bettman d'avoir rendu cela possible. Nous l'avons talonné pendant un bon nombre d'années, de façons subtiles et pas si subtiles. Maintenant, nous allons enfin accueillir cet événement. »

Les Blues seront les hôtes d'un match du calendrier régulier disputé à l'extérieur pour la première fois. Les Blackhawks participeront à la Classique hivernale pour la troisième fois (2009, 2015) et ils prendront part à leur cinquième rencontre à l'extérieur. Chicago a également affronté les Penguins de Pittsburgh (2014) et le Wild du Minnesota Wild (2016) dans le cadre de la Série des stades Coors Light de la LNH.

« Il faut rendre hommage au groupe de propriétaires pour avoir réussi à s'assurer la tenue de la Classique hivernale à St. Louis, a souligné le maire de St. Louis Francis Slay. Nous sommes très fiers d'accueillir la Classique hivernale de la LNH dans la ville de St. Louis. »

Les Blues ont défait les Blackhawks en sept matchs au premier tour de l'Association de l'Ouest dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 et ils ont atteint la Finale de l'Association de l'Ouest, où ils ont été éliminés en six rencontres par les Sharks de San Jose.

« Tant qu'à être les hôtes de la Classique hivernale, la logique veut que nous affrontions les Blackhawks de Chicago, a fait remarquer le président du conseil des Blues Tom Stillman. Quand ces deux équipes-là s'affrontent, c'est toujours une dure bataille et nous l'avons encore vu le printemps dernier. Nous serions enchantés d'accueillir la Classique hivernale peu importe l'année, mais c'est vraiment spécial de le faire à l'occasion de la saison de notre 50e anniversaire. Merci aux partisans des Blues. Ceci ne serait pas devenu une réalité sans leur soutien au fil des ans. Et nous n'accueillerions pas une Classique hivernale à St. Louis sans le soutien de Gary Bettman.

« Il y aura beaucoup d'activités reliées au 50e anniversaire, mais ce match en sera la pièce maîtresse. C'est énorme. C'est fort possible que nos joueurs portent notre vieil uniforme. »

Outre la Classique hivernale, le Busch Stadium sera le théâtre d'un match entre anciens joueurs des Blues et des Blackhawks le 31 décembre 2016. Brett Hull, Bernie Federko, Al MacInnis et Chris Pronger, tous des membres du Temple de la renommée du hockey, y prendront part, a annoncé le président et chef de la direction des Blues Chris Zimmerman.

Également en cette veille du jour de l'An, Kid Rock donnera un concert au Scottrade Center.

 « Je sais que St. Louis voulait un match extérieur depuis longtemps, c'est bien mérité », a commenté l'attaquant à la retraite Jamal Mayers, qui a disputé 10 saisons avec les Blues. « Ce sera excitant pour toute la région de St. Louis. Le fait que les deux équipes participantes aient été aussi près de remporter la Coupe Stanley ces dernières années, cela rendra le match encore plus excitant. Chaque fois que deux équipes s'affrontent en séries éliminatoires, cela augmente le niveau d'intensité. La Classique hivernale est une de ces rares occasions où le monde du hockey au grand complet s'arrête et vous regarde. Je sais qu'il y aura de la fébrilité dans l'air au sein des deux équipes. »

Selon Bettman, opposer les Blues et les Blackhawks dans le cadre de la Classique hivernale était tout naturel étant donné qu'il s'agit d'équipes rivales dans la section Centrale, que la formation de Chicago est populaire à l'échelle nationale et que les Blues fêteront leur 50e anniversaire. Le chef de la direction des Blackhawks John McDonough a affirmé que la troisième participation de son équipe à la Classique hivernale est « un rêve. Quelle belle opportunité pour ces deux concessions de se hisser à un niveau encore plus élevé.

« En 2009, le nombre d'abonnements de saison chez nous est passé de 3400 à 14 000 quand l'annonce de la tenue de la Classique hivernale a été faite. C'était un signe que notre concession était en voie de rebondir, a noté McDonough. Le 2 janvier, les gens vont vivre quelque chose de très, très spécial. C'est un honneur de participer à un tel événement. »

 

En voir plus