Skip to main content

Les Blues prennent les devants 3-0 dans leur série

Jake Allen réalise 40 arrêts et n'accorde qu'un but au Minnesota pour un troisième match de suite

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS -- Les chants au nom de Jake Allen étaient assourdissants.

Une réaction tout à fait appropriée à la lancée que connaît le gardien de but des Blues de St. Louis.

Pour une troisième fois en autant de matchs, Allen a fait la différence, réalisant 40 arrêts dans la victoire des siens de 3-1 contre le Wild du Minnesota lors du match no 3 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Ouest au Scottrade Center dimanche.

Les Blues mènent la série quatre de sept 3-0. Le match no 4 aura lieu à St. Louis mercredi.

Allen a effectué 114 arrêts sur 117 tirs en trois matchs contre le Minnesota et présente une moyenne de buts alloués de 0,91 et un taux d'efficacité de ,974. À plusieurs reprises, les 19 934 partisans ont entonné à tue-tête « Al-len!, Al-len!, Al-len! ».

« Il est fantastique, a résumé le capitaine des Blues Alex Pietrangelo. Les mots me manquent. Disons qu'il est fantastique.

« Exceptionnel, je dirais. Son calme est désarmant. Chaque fois que la situation exige un arrêt ou un arrêt de jeu, il est là pour nous. Pour continuer à connaître du succès, nous aurons besoin de lui. »

Video: Allen et Schwartz mènent St. Louis à la victoire

L'on a interrogé Allen à propos des chants.

« Nos partisans sont très bruyants, a commenté Allen. Je n'y porte pas trop attention, mais c'est toujours agréable de se sentir soutenu par ses partisans. »

Alexander Steen a inscrit un but et obtenu une mention d'aide, et Colton Parayko et Jaden Schwartz ont aussi marqué pour les Blues.

Charlie Coyle a touché la cible et Devan Dubnyk a bloqué 28 tirs pour le Wild, limité à un but pour un troisième match de suite.

« Nous ne jouons pas mal, a analysé l'entraîneur du Wild Bruce Boudreau. Nous avons décoché 79 tirs au filet aujourd'hui, contre 47 pour nos adversaires. Bien entendu, ça ne veut pas tout dire. Nous pourrions assurément améliorer certains aspects de notre jeu, mais je ne critiquerai pas l'effort déployé par l'équipe. Nos joueurs travaillent sans relâche. Ils feront tout pour jouer à nouveau au Minnesota même si pour le moment rien ne semble fonctionner. »

Parayko a ouvert la marque pour les Blues à 3:25 de la première période, leur donnant les devants tôt en début de partie au grand plaisir de leurs partisans.

« L'enthousiasme de nos partisans est extraordinaire, a rajouté Parayko. Ils sont bruyants et animés. C'est génial de pouvoir compter sur leurs encouragements. »

Le Wild a créé l'égalité 1-1 à 12:59 de la deuxième période sur un but de Coyle, le premier filet des séries du Wild à 5-contre-5.

Schwartz a donné l'avance 2-1 à St. Louis à 15:19 en marquant le premier but en avantage numérique des Blues en séries éliminatoires (1 but en 9 occasions).

Steen a porté la marque à 3-1 en logeant la rondelle dans un filet désert à 18:49 du troisième tiers.

But du match

Malgré peu d'espace et peu de temps, Schwartz se démarque du défenseur du Wild Marco Scandella avant de capter une passe de l'arrière du filet de Steen et de tromper Dubnyk du côté rapproché.

Video: MIN@STL, #3: Steen aide Schwartz à briser l'égalité

Arrêt du match

Allen stoppe un tir des poignets du défenseur du Wild Ryan Suter avec 9:43 à écouler en deuxième période. Le tir de Suter dévie sur le bâton de Scottie Upshall, mais Allen, qui suit le disque, réussit à se repositionner et à sortir la mitaine pour préserver l'avance de 1-0 des Blues.

Video: MIN@STL, #3: Allen n'est pas trompé par un tir dévié

Jeu du match

Dubnyk frustre l'ailier droit des Blues Vladimir Tarasenko en échappée avec 8:48 à écouler en troisième période pour préserver la marque à 2-1.

Video: MIN@STL, #3: Dubnyk stoppe Tarasenko sur l'échappée

Sous le radar

Le défenseur des Blues Joel Edmundson, qui a touché la cible à chacun des deux premiers matchs de la série, a accumulé un temps de glace de 19:17 et s'est à nouveau signalé. Il a mis fin à une montée à 2-contre-1 du Wild en deuxième période en interceptant une passe d'Eric Staal qui aurait permis à Coyle de s'échapper à 14:52 de la deuxième période.

Ce qu'ils ont dit

« Rien n'a changé. Ils suivent leur plan de match et nous faisons de même. La deuxième moitié du match nous a mis à dure épreuve. Ils ont tout donné et ils nous ont poussés à jouer sur les talons. Nous n'avons pas baissé les bras et nous avons trouvé le moyen de gagner. Cette victoire est cruciale. Et la prochaine sera encore plus difficile à décrocher. Nous allons profiter des deux prochains jours pour nous reposer et nous préparer pour une véritable bataille. » - Le gardien de but des Blues Jake Allen

« Nous devons trouver le moyen de changer l'allure de cette série. Comme nous le répétons depuis trois matchs, leur jeu défensif est hermétique. Nous devons trouver le moyen de cadrer nos tirs vers le filet adverse. Nous devons créer de la circulation devant le filet et déborder leurs défenseurs. Peu importe comment, nous devons trouver le moyen de marquer. C'est maintenant ou jamais. Nous ne voulons plus en parler. Nous voulons passer de la parole à l'acte. » - L'ailier droit du Wild Charlie Coyle

Ce qu'il faut savoir

Le Wild a apporté deux changements à son alignement. Le défenseur Nate Prosser a pris la place de Christian Folin, tandis que l'attaquant Ryan White a remplacé Joel Eriksson Ek.

La suite

La quatrième partie de cet affrontement du premier tour des séries éliminatoires dans l'Association de l'Ouest aura lieu au Scottrade Center mercredi (21 h 30 HE; NBCSN, SN360, TVA Sports 2, FS-MW, FS-N).

En voir plus