Skip to main content

Les Blues gardent la bonne note sur la route

Les Canadiens goûtent à leur médecine en s'inclinant 4-2 au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL -- Les Blues de St. Louis ont savouré un quatrième gain de suite à l'étranger depuis le début de leur périple de cinq rencontres, en prenant la mesure des Canadiens de Montréal 4-2 au Centre Bell, samedi.

Patrik Berglund a été le héros individuel des Blues (29-22-5) avec un tour du chapeau, ses 15e, 16e et 17e de la saison. David Perron, son 12e, a ajouté leur autre but. Perron a de plus récolté une passe sur le troisième but de Berglund, obtenu dans un filet abandonné, et Jaden Schwartz en a amassé deux.

« C'est un formidable sentiment. J'ai patienté longtemps pour ça », a commenté Berglund au sujet de son premier match de trois buts dans la LNH à l'âge de 28 ans. « Mais c'est encore un meilleur sentiment que d'être assuré de revenir à St. Louis avec quatre grosses victoires en poche pour ce voyage. »

Les Blues ont fourni à leur nouvel entraîneur Mike Yeo une cinquième victoire en six matchs. Mike Yeo a remplacé Ken Hitchcock le 1er février. Il aurait accédé au poste la saison prochaine, de toute façon.

Video: Le triplé de Berglund mène les Blues à la victoire

« Je suis déçu pour mes joueurs parce que nous aurions mérité un meilleur sort, a argué l'entraîneur Michel Therrien. J'ai apprécié l'effort et l'intensité, mais le résultat n'a pas été au rendez-vous. »

Shea Weber et Max Pacioretty ont inscrit les filets des Canadiens (31-18-8), qui ont essuyé un cinquième revers en six rencontres. Pacioretty a ajouté une passe, faisant fi du virus qu'il combattait.

Le trio du capitaine, avec Phillip Danault et Alexander Radulov, a de nouveau été le plus menaçant du CH.

« Nous avons besoin d'une plus grande contribution des autres trios, a affirmé Therrien. Le trio de Danault va très bien. Il crée de l'attaque et il concrétise quelques chances. Sur une longue période toutefois, il nous faut obtenir l'apport des autres. »

Ça n'a pas été une bonne soirée pour les gardiens. Al Montoya a accordé ses premiers buts cette saison au Centre Bell, à sa quatrième présence en action.

Montoya a bloqué 18 tirs, mais il a fort mal paru sur la séquence du premier but du match en perdant bêtement l'équilibre.

« J'ai simplement perdu pied. C'est gênant. Ça n'arrive pas souvent, mais ça arrive », a commenté Montoya.

À l'autre bout, Jake Allen a connu ses meilleurs moments en troisième période, avec 15 arrêts. Il a complété la soirée avec 28 tirs repoussés.

« Nous étions en avant par un but en troisième période d'un match sur la route. C'est ma tâche de garder le fort, a dit Allen. C'est un long voyage pour nous. Nous avons perdu des éléments importants, mais nous trouvons des façons de gagner. Au final, c'est tout ce qui compte. »

Le deuxième de Berglund a rompu l'égalité de 2-2 à 24 secondes de la fin de la deuxième période. Le grand joueur de centre a habilement fait dévier le lancer du défenseur Jay Bouwmeester.

Video: STL@MTL: Berglund fait dévier un autre tir

Arrêt du match

Allen face à Pacioretty qui a tiré à bout portant sur la passe du revers de Radulov, avec un peu plus de cinq minutes de jouées au dernier vingt.

Video: STL@MTL: Pacioretty tire à bout portant

Sous le radar

L'attaquant des Blues Jori Lehtera a donné un bon coup de main au gardien Allen en bloquant deux tirs du défenseur Shea Weber pendant le seul jeu de puissance du match des Canadiens en troisième période. Sur le banc, ses coéquipiers ont réagi vivement à chacune des fois.

Les Blues n'ont pas permis de but en infériorité numérique depuis l'arrivée en poste de Yeo (16-en-16)

Jeu du match

L'acharnement d'Alexander Radulov sur la séquence du deuxième but des Canadiens, à 12 :55 du deuxième vingt. Radulov a d'abord éliminé du jeu le défenseur Joel Edmundson avant ensuite de se débattre contre deux rivaux afin que la rondelle demeure dans la zone des Blues. Il n'a même pas été récompensé d'une passe sur le but de Pacioretty.

Video: STL@MTL: Pacioretty réussit une habile déviation

Ce qu'ils ont dit

« C'est toujours particulier pour moi de marquer au Centre Bell. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis toujours nerveux ici. Après mon but, je l'ai moins été et j'ai joué mon style avec surtout Jaden Schwartz et Patrik Berglund. C'était super d'obtenir la confiance de l'entraîneur de la sorte en troisième période. C'est pour des moments comme ceux-là que nous jouons au hockey. » -- L'attaquant québécois David Perron des Blues.

« Celle-là fait mal, mais nous devons retenir les aspects positifs. Nous avons offert une bonne performance, mais nous devons trouver des façons de gagner. Nous devons trouver des solutions et rapidement. » -- Le défenseur Nathan Beaulieu des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir

Patrik Berglund est littéralement en feu chez les Blues. Il a réussi 16 de ses 17 buts cette saison au cours de ses 26 derniers matchs.

« Je me tiens davantage près du but et la chance me favorise. La rondelle rentre dans le but, je ne rate pas la cible », a-t-il expliqué.

Le Suédois est en voie de surpasser sa marque personnelle de 22 buts de la saison 2010-11.

La suite

Canadiens: Avant de partir en pause pour cinq jours, se rendent à Boston se mesurer aux Bruins, dimanche (19h30 HE; RDS, SN, NBCSN, NHL.TV)

Blues: Concluent leur périple de cinq matchs par une visite à Detroit face aux Red Wings, mercredi (20h HE; NBCSN, NHL.TV).

En voir plus