Skip to main content

Les Blues devront être dans leur bulle durant le septième match

Face aux Stars, St. Louis devra jouer comme elle le fait sur la route, où elle connaît plus de succès

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

ST. LOUIS - Les Blues de St. Louis ont jusqu'à présent plus de succès sur la route qu'à leur domicile en séries éliminatoires cette année. Une statistique surprenante à l'approche du septième match de la série de deuxième ronde face aux Stars de Dallas qui aura justement lieu dans leur propre aréna, mardi (20h H.E.; NBCSN, CBC, TVAS).

« On va devoir faire comme si c'était une partie sur la route, a mentionné l'entraîneur-chef Craig Berube, lundi. On va offrir du jeu simple et prendre notre rythme le plus rapidement possible. On va se couper de l'ambiance autour de nous et se concentrer sur notre jeu.

« Se couper de l'ambiance autour de nous. » Ce n'est pas surprenant qu'une telle approche soit privilégiée, puisque les Blues ont une fiche de 2-4 au Enterprise Center depuis le début des séries, dont une défaite de 2-1 contre Dallas lors du match no 5 où ils ont commis 15 revirements. St. Louis a permis 18 buts à la maison et ont cédé huit fois en troisième période contre six buts marqués.

À LIRE : Des Blues à l'image de Berube | Une défaite douloureuse

C'est tout le contraire lorsque l'équipe est loin de son Missouri. Sa fiche est de 5-1 et elle n'a permis que 10 buts à l'adversaire, dont seulement deux en troisième période, engagement où elle a compté 11 fois. C'est d'ailleurs un gain de 4-1 à Dallas, dimanche, qui lui a permis de forcer ce septième match.

« Nous avons été bons sur la route toute l'année, autant en saison qu'en séries. Pourquoi? Aucune idée. Mais nous allons tenter de changer la donne », a indiqué le défenseur Carl Gunnarsson.

Tout n'est pas négatif à la maison. Les Blues y sont 5 en 22 (22,7 pour cent) en avantage numérique, contre 2 en 17 (11,8 pour cent) pour leurs adversaires. Ils n'ont cédé que deux fois en 12 occasions (83,3 pour cent) en infériorité numérique, ce qui est bien mieux que le 11 en 16 de l'équipe sur la route (68,8 pour cent).

Même si Berube a indiqué que ses joueurs devraient s'inspirer de l'accueil de leurs partisans, il a ajouté qu'ils devront éviter d'être hypnotisés par l'ambiance qui règnera à l'intérieur de l'aréna, mais aussi d'éviter les distractions liées au fait de jouer un septième match à domicile.

« Tu dois garder la tête froide, être concentré sur les choses qui sont vraiment importantes pour gagner un match, a souligné l'attaquant Vladimir Tarasenko. Tout le monde est dans un état d'esprit différent, mais tu dois être concentré sur le match. Par contre, si tu te mets à trop y penser, ça va affecter ton jeu. Tu dois te calmer un peu avant la partie. »

Video: STL@DAL, #6: Sundqvist et Perron font la paire

 

Il faudra aussi trouver un moyen d'arrêter les Stars, même s'ils n'ont marqué que trois fois lors des deux derniers matchs.

« Les Stars bougent la rondelle vraiment rapidement, ils ont des défenseurs mobiles qui se portent à l'attaque rapidement et on doit trouver un moyen d'empêcher cela, a expliqué l'attaquant Pat Maroon. On doit limiter l'espace disponible en étant physique, en ne les laissant pas se pousser à l'attaque et en ne laissant pas leur premier trio prendre ses aises. Ils le font en montée, donc on doit continuer de mettre de la pression en fond de zone, ne pas laisser d'espace et leur rendre la vie difficile pour entrer dans notre zone. Si on le fait, on va être correct. »

S'ils sont en mesure de l'emporter, les Blues atteindraient la finale de l'Association de l'Ouest pour la première fois depuis 2016, saison où ils avaient gagné le septième match de la deuxième ronde contre… les Stars à Dallas.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.