Skip to main content

Les Blues contre les Canucks, une série entre deux équipes qui vont bien

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Les Canucks de Vancouver voient beaucoup de similarités entre eux et les Blues de St. Louis.

Les deux équipes, qui s'affronteront au premier tour des séries, ont le vent dans les voiles depuis le mois de janvier. Elles ont toutes deux adopté un style de jeu simple, où elles cherchent avant tout à travailler fort.

"Ils font preuve d'une belle discipline et d'une bonne capacité de jouer à l'intérieur de leur système", a noté lundi l'attaquant des Canucks Ryan Johnson, qui été un membre des Blues au cours des quatre saisons précédentes. "Compte tenu du niveau de talent qu'ils ont, ils préconisent un style de jeu plutôt simple et ça les rend très difficiles à affronter.

"Et nous, quand nous jouons notre match, ce sont là des qualités qu'on voit également chez nous. ?a promet donc de donner une série intéressante."

La série au meilleur des sept matchs commencera mercredi à GM Place.

Les Canucks ont ressuscité leur saison à l'aide d'une séquence de 23-7-2 après avoir subi huit défaites de suite et connu une série de neuf revers à domicile - un record d'équipe.

Les Blues ont connu des succès semblables (21-7-6) en route vers les séries, ne subissant qu'une défaite en temps réglementaire à leurs 11 dernières rencontres. Ils ont montré une fiche de 5-1-1 à leurs sept derniers matchs à l'étranger.

"Ils ont été tout aussi bons que nous l'avons été, a reconnu l'attaquant Ryan Kesler, l'un des cinq marqueurs de 20 buts des Canucks cette saison. Nous avons tous deux montré l'une des meilleures fiches de la ligue depuis le match des étoiles et maintenant, ce seront deux équipes au sommet de leur art qui s'affronteront.

"Ils sont coriaces peu importe l'adversaire, ils semblent profiter de leurs occasions de marquer et ils ont un jeu de puissance efficace. Ce sera important de limiter leurs chances de marquer et de rester loin du banc des pénalités."

Il y aura aussi un bon gardien des deux côtés de la patinoire.

Roberto Luongo s'est remis d'une grave blessure à l'aine et a complété la saison avec une séquence de 145 minutes et 56 secondes sans donner de but. Il a ainsi aidé Vancouver à remporter ses trois derniers matchs pour dépasser les Flames de Calgary au sommet du classement de la section Nord-Ouest.

Chez les Blues, Chris Mason avait amorcé la saison avec une fiche de 3-13-1 après avoir subi une appendicectomie, mais il a ensuite affiché un dossier de 17-6-3 après la pause du match des étoiles et ce, malgré une défensive affaiblie par les blessures.

"Je me sens bien depuis un bout de temps et quand on joue bien défensivement, (le succès du gardien) vient avec, a dit Luongo. ??a rend mon travail plus facile et ça me donne plus de confiance.

"J'ai besoin de mes coéquipiers tout comme ils ont besoin de moi. Et quand tout le monde va bien, c'est plaisant de jouer."

Selon l'entraîneur des Blues Andy Murray, le niveau de jeu de Mason a eu un impact important sur les joueurs devant lui.

"Nous n'avons pas joué du hockey de rattrapage, a noté Murray. ??'a permis aux défenseurs défensifs de jouer comme des défenseurs défensifs et aux attaquants défensifs de faire leur travail. Ce qui a permis aux autres de rehausser leur niveau de jeu.

"Une équipe est toujours aussi bonne que son gardien et Chris a extrêmement bien joué."

En voir plus