Skip to main content

Les Blue Jackets ont fait mentir Tortorella

L'entraîneur avait ouvertement critiqué le dévouement de certains de ces joueurs, mais ils lui ont prouvé qu'ils étaient prêts jeudi

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Fidèle à sa réputation d'entraîneur exigeant, John Tortorella n'a pas ménagé ses troupiers dans les jours qui ont précédé l'arrivée des Blues Jackets de Columbus dans la bulle de Toronto.

« Ma préoccupation, c'est que certains des gars sur qui nous devrons compter pour faire la différence ne sont pas prêts, avait-il dit il y a exactement une semaine. Je ne pense pas qu'ils font ce qu'ils doivent faire présentement afin d'être prêts pour cette série. Pas plusieurs. Quelques-uns. »

À LIRE AUSSI: Balado: Place à la ronde de qualification de la Coupe StanleyLes Blue Jackets ont raison des Bruins | Les Predators ne donnent rien aux Stars

On ne saura probablement jamais qui étaient les joueurs visés par ces remarques. Ce qu'on sait, toutefois, c'est qu'il y a de bonnes chances qu'ils aient répondu à l'appel dans une victoire de 4-1 face aux Bruins de Boston lors du seul match préparatoire de l'équipe, jeudi.

Les Jackets ont explosé avec trois buts en première période - qui n'ont pas été soulignés par le bruit du canon de Columbus, soit dit en passant - et n'ont jamais regardé derrière contre l'équipe qui a affiché le meilleur pourcentage de points en saison régulière (,714).

« Il y a encore des choses à travailler chez certains joueurs et au sein de notre concept d'équipe, mais je crois que notre dernier entraînement a été le meilleur du camp, a expliqué le pilote. Je peux dire ce que je veux après les matchs intraéquipes, mais c'est dur pour eux de jouer des matchs qui ne veulent rien dire.

« Nous avions de l'énergie en arrivant dans la bulle. Ç'a varié de jour en jour, mais nous étions incisifs lors du dernier entraînement. On peut voir que les gars sont enthousiastes à l'idée de jouer des rencontres significatives. »

Video: BOS@CBJ: Werenski trouve la lucarne de la pointe

C'est une bonne chose parce qu'elles le seront toutes à compter de dimanche, quand les Jackets croiseront le fer avec les Maple Leafs de Toronto, dans le premier match d'une série 3-de-5 qui déterminera laquelle des deux équipes accédera aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Les deux formations ont récolté 81 points en saison régulière et devraient en théorie se livrer une grande et longue bataille. Les Torontois partent favoris en raison de leur puissante attaque. Or, il serait difficile de parier contre les Blue Jackets, qui ont balayé le Lightning de Tampa Bay au premier tour, au printemps dernier.

« Plusieurs gars ont apporté leur contribution dans les deux zones et nous sommes nombreux à avoir noirci la feuille de pointage, a commenté l'attaquant Cam Atkinson. Nous voulions jouer de la bonne manière et leur rendre la vie difficile tout en établissant notre système de jeu.

« C'est de cette manière que nous devrons jouer contre Toronto. Nous n'avons pas été à notre meilleur à certains moments, mais nous avons fait plusieurs pas dans la bonne direction. C'est bien d'avoir acquis un peu de confiance. Nous savons toutefois que nous devrons élever notre jeu d'un autre cran dès dimanche. »

Foudy a gagné son poste

La recrue Liam Foudy a visiblement passé avec succès l'ultime test que lui a soumis Tortorella à l'aube de la ronde de qualification. Après avoir récolté une superbe passe sur le but de Boone Jenner - le premier des Jackets - l'attaquant a reçu la confirmation qu'il serait en uniforme lors du premier match contre les Leafs.

Video: BOS@CBJ: Jenner complète le jeu de Foudy

« Nous allons regarder les vidéos, mais il a très bien joué, a fait valoir l'entraîneur. Il a accepté son rôle et il a connu un bon camp. Je ne peux pas vous dire sur quel trio il jouera. Ce que j'aime de lui, c'est qu'il n'a pas peur de faire le jeu qui s'impose, c'est un joueur intelligent. Il sera dans la formation. »

Pas mal pour un joueur qui participait au Championnat mondial junior en janvier dernier, et qui a complété sa quatrième saison avec les Knights de London, dans la Ligue de l'Ontario. La pandémie et la longue pause de quatre mois lui auront sans aucun doute souri.

« C'était la première fois que je le voyais jouer et je crois qu'il a fait beaucoup de bonnes choses, a fait valoir Atkinson. Il apporte beaucoup de vitesse et il a l'air en confiance sur la patinoire. Il m'a impressionné avec son jeu en transition et en zone adverse. C'est un très bon jeune atout pour nous. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.