Skip to main content

Les Blue Jackets devront trouver des solutions si Jones choisit de partir

Le défenseur pourrait devenir joueur autonome sans compensation à la fin de la prochaine saison

par LNH.com @LNH_FR

Les Blue Jackets de Columbus devront considérer toutes leurs options si le défenseur Seth Jones choisit de ne pas signer une prolongation de contrat à long terme avec l'équipe, a dit le président des Blue Jackets John Davidson au Columbus Dispatch, dimanche. 

« Si [Jones] décide de ne pas accepter un contrat à long terme, je ne lui manquerai pas de respect, a soutenu Davidson. Il a le droit. C'est le côté des affaires au hockey. C'est un joueur que nous aimerions garder ici à long terme, mais si ça ne fonctionne pas, nous devrons faire tout en notre pouvoir pour protéger notre concession et continuer à bâtir une équipe de hockey avec des joueurs qui désirent jouer ici. C'est aussi simple que cela. »

À LIRE AUSSI : Kekalainen pourra-t-il convaincre Jones de rester à Columbus?

L'arrière de 26 ans a encore une saison à écouler au contrat de six ans et 32,4 millions $ (moyenne annuelle de 5,4 millions $) qu'il avait signé le 29 juin 2016. Il pourrait donc devenir joueur autonome sans compensation au terme de la prochaine campagne. 

Davidson, qui a effectué un retour dans l'organisation le 20 mai, dit avoir entretenu une bonne communication avec Jones et le directeur général Jarmo Kekalainen. 

« Seth a été très honnête avec Jarmo, a dit Davidson. Ils ont eu de très bonnes discussions et ils continueront de parler de la situation de manière professionnelle. C'est de cette façon que nous voulons gérer les choses. »

Samedi, Sportsnet rapportait que Jones n'avait pas l'intention d'accepter une prolongation de contrat et qu'il souhaitait tester le marché des joueurs autonomes, une chose dont le principal intéressé a fait allusion dans ses commentaires à la fin de la saison des Blue Jackets. 

« Je pense que c'est une situation qui se produit une seule fois dans une vie, et, oui, il y a beaucoup de pression et de gens qui vont t'approcher, avait dit Jones le 10 mai. Je vais vraiment devoir prendre un pas de recul et réfléchir à ce que je veux. Je pourrais être très heureux ici, mais je commence à peine à tout décanter en ce moment. Je vais entrer en contact avec le directeur général Jarmo très bientôt.

« Je ne vais assurément pas prendre une décision maintenant. Je suis ici pour encore une année. On verra ce qui arrivera par la suite. »

Jones a récolté 223 points (50 buts, 173 passes) en 381 matchs dans la LNH depuis que les Blue Jackets l'ont acquis des Predators de Nashville dans une transaction pour le centre Ryan Johansen, le 6 janvier 2016. Jones a inscrit 28 points (cinq buts) en 56 rencontres cette saison, alors que Columbus (18-26-12) a terminé à égalité avec les Red Wings de Detroit au septième rang de la section Centrale Discover et a raté les séries éliminatoires pour la première fois en cinq saisons. 

« Tout le monde connaît son importance comme personne et comme joueur pour cette ville et cette organisation », a mentionné son coéquipier Zach Werenski. 

Jones ne sera probablement pas le seul dossier important à gérer du côté des Blue Jackets. L'attaquant Patrik Laine peut devenir joueur autonome avec compensation le 28 juillet et Columbus doit embaucher un nouvel entraîneur, puisque John Tortorella a annoncé le 9 mai qu'il ne serait pas de retour derrière le banc après six saisons à la barre de l'équipe. 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.