Skip to main content

Les Blue Jackets « vont être bons » malgré les changements, affirme le DG

Kekalainen discute des attentes sans Bobrovsky, Panarin et Duchene dans le cadre d'une entrevue avec LNH.com

par Shawn P. Roarke @sroarke_NHL / Directeur senior du contenu éditorial NHL.com

TRAVERSE CITY, Michigan - Les Blue Jackets de Columbus vont demeurer compétitifs malgré la perte de plusieurs joueurs clés au cours d'une saison morte tumultueuse, a affirmé le directeur général Jarmo Kekalainen mardi.

« Nous allons devoir nous passer de la contribution de ces joueurs, a-t-il reconnu mardi. C'est indéniable qu'ils sont de bons joueurs et nous avons le plus grand des respects pour eux, mais nous allons quand même être bons sans eux. »

À LIRE AUSSI: Werenski s'entend pour trois ans avec les Blue JacketsAux jeunes de combler le vide à Columbus

Les Blue Jackets ont balayé le Lightning de Tampa Bay en première ronde de l'Association de l'Est la saison dernière avant de s'incliner contre les Bruins de Boston, les éventuels champions d'association, en six matchs au deuxième tour. L'équipe qui va amorcer la saison aura toutefois un visage très différent de celui qui a causé bien des problèmes au Lightning, champion du trophée des Présidents, grâce à son style de jeu suffocant et acharné.

Les Blue Jackets ont perdu trois joueurs sur le marché des joueurs autonomes sans compensation. Sergei Bobrovsky, deux fois gagnant du trophée Vézina à titre de meilleur gardien de la LNH, s'est entendu pour sept ans avec les Panthers de la Floride. L'attaquant Artemi Panarin, qui a amassé 169 points (55 buts, 114 passes) en deux saisons avec les Blue Jackets, a accepté un contrat de sept ans avec les Rangers de New York. Le centre Matt Duchene, acquis dans une transaction avec les Sénateurs d'Ottawa le 22 février avant la date limite des transactions 2019 de la LNH, a accepté une offre de sept ans avec les Predators de Nashville. 

Video: BOS@CBJ, #4: Panarin s'empare du disque et compte

Les Blue Jackets ont l'intention d'amorcer la saison avec Joonas Korpisalo comme seul gardien établi dans la LNH. Le cerbère de 25 ans a disputé 90 matchs en quatre saisons dans la LNH avec Columbus. Elvis Merzlikins semble être le favori pour le poste d'auxiliaire, mais le gardien de 25 ans n'a toujours pas disputé de match dans la LNH.

Kekalainen, qui assistait au Tournoi des recrues 2019, où Columbus a vaincu les Maple Leafs de Toronto 5-4 en prolongation mardi dans le match pour la troisième place, a discuté de ce qui attend les Blue Jackets au cours d'une entrevue avec LNH.com.  

Quel sera le message pour cette équipe lorsqu'elle se présentera au camp d'entraînement cette semaine afin de se préparer pour la saison?

« Je vais garder ce message pour le groupe de joueurs qui sera présent, mais ce sera en partie le même message que nous livrons chaque année : que nous croyons au processus, que nous croyons au travail acharné pendant la saison morte afin d'être prêt dès le premier jour du camp, et que nous croyons que la préparation à chacune des journées nous permettra de passer à travers de la saison et nous permettra d'être à notre mieux quand les séries éliminatoires vont se mettre en branle. Nous voulons être une équipe qui travaille fort et qui est difficile à affronter. Nous voulons être une véritable équipe. Ce sont des messages que l'on retrouve dans tous les messages que nous adressons à l'équipe, et ça ne sera pas différent cette saison. »

Plusieurs membres de la direction ont parlé à répétition des joueurs qui sont partis, mais quand le camp va commencer, allez-vous encore en parler, ou est-ce que tout ça sera oublié et vous allez vous tourner vers le futur?

« Je pense que nous allons probablement en parler une dernière fois parce que tout le monde nous pose toujours des questions à ce sujet, puis nous irons de l'avant. Comme nous l'avons dit depuis le début, avant même leur départ et depuis qu'ils ne sont plus avec nous, nous allons former une bonne équipe, peu importe la décision de ces joueurs. Nous étions une bonne équipe avant même que certains de ces joueurs se retrouvent dans notre formation, et nous allons former une bonne équipe après leur départ. Le hockey est un sport d'équipe. » 

Est-ce que tout ce que vous avez vécu au cours de la saison morte avec ces joueurs a changé votre manière de penser quand vient le temps de construire une équipe? Votre formation profitera d'une belle stabilité au cours des deux prochaines campagnes, mais vous pourriez vous retrouver dans une situation similaire en 2021-22 alors que les défenseurs Zach Werenski et Seth Jones pourraient tous deux écouler la dernière année de leur contrat.

« Pourquoi pensez-vous qu'il est probable que nous nous retrouvions dans la même situation? Ils pourraient tous deux être sous contrat le 1er juillet de la saison précédente (en acceptant une prolongation de contrat). Nous étions pas mal certains que ces joueurs (de la saison dernière) allaient partir, nous ne pouvions simplement pas commencer à le crier sur les toits en milieu de saison. Ç'a fait partie du processus. Nous savions que ça allait se produire. Même si nous le savions, nous avons tenté le grand coup, sachant que ces joueurs allaient ici pour une dernière année. C'est pourquoi nous avons décidé de tout donner. Chaque situation est différente en fonction d'où vous en êtes avec vos actifs, avec vos espoirs, et ce que vous avez été en mesure de trouver au Repêchage de la LNH. C'est pourquoi il faut prendre cette décision en fonction de chaque situation unique. Cette fois-ci, nous avons jugé que notre banque d'espoirs était assez bien garnie pour combler les trous qui ont été créés par le départ de ces joueurs. »

Video: TBL@CBJ #4: Jones marque d'un boulet de canon

Alors tout ça n'aura aucune incidence sur les décisions que vous allez prendre dans le futur?

« Non. Chaque situation est différente. Je pense que les joueurs qui veulent jouer pour les Blue Jackets, qui veulent porter cet uniforme, vivre à Columbus, en Ohio, et profiter de tout ça, ils vont probablement signer un contrat bien avant de devenir joueurs autonomes sans compensation. »

La situation devant le filet représentera l'un des principaux points d'interrogation à l'approche de la saison. Pourquoi êtes-vous persuadés que la situation de vos gardiens telle qu'elle est aujourd'hui est ce qu'il y a de mieux pour cette équipe?

« Nous ne voulions pas ne jamais leur donner leur chance simplement pour les voir aller ailleurs et devenir d'excellents gardiens numéro un. Ça s'est produit souvent un peu partout dans la Ligue, de voir des gardiens numéro deux quitter une organisation sans avoir obtenu de véritable occasion, pour finalement devenir numéro un ailleurs. Nous ne voulons pas que ça se produise. Nous voulons donner à nos gardiens talentueux une chance de briller au sein de notre groupe et de notre organisation. Il y a d'excellents exemples dans la Ligue. La manière dont la Caroline a géré ses gardiens l'an dernier (avec Petr Mrazek et Curtis McElhinney) et qu'elle a connu du succès. St. Louis a remporté la Coupe (Stanley) avec un gardien (Jordan Binnington) qui était le gardien numéro deux de leur filiale au début de la saison. Alors nous allons voir ce qu'ils vont réussir à faire. Selon tous nos experts en gardiens, ils sont très talentueux, et ils auront une belle occasion de le montrer sur la glace. »

Vous avez parlé des espoirs qui devront jouer un rôle important un peu plus tôt, et l'un de ceux qui jouent ici à Traverse City est l'attaquant de 19 ans Alexandre Texier, qui a disputé deux matchs dans la LNH en saison régulière avant de connaître de bonnes séries éliminatoires pour les Blue Jackets la saison dernière. Qu'est-ce que vous aimez de son jeu, et qu'est-ce que vous avez vu chez lui au cours de ce tournoi?

« J'aime à peu près tout de son jeu. Je n'ai pas regardé le premier match de Kaapo Kakko (avec les Rangers de New York) hier. Je suis persuadé qu'il a été très bon, et il a été le deuxième choix au total (du Repêchage 2019 de la LNH) pour une raison. Cependant, je suis plutôt confiant quand j'affirme que Texier est l'un des meilleurs attaquants de ce tournoi, et traditionnellement, les meilleurs joueurs ici, les joueurs qui surpassent tous les autres, ils ont de bonnes chances d'avoir un impact dans la LNH. »

Video: CBJ@OTT: Texier marque d'un tir précis en montée
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.