Skip to main content

Les Blackhawks suspendent Marc Crawford jusqu'au 2 janvier

L'entraîneur adjoint présente ses excuses pour des gestes commis alors qu'il occupait des fonctions antérieures

par Tracey Myers @Tramyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO - Les Blackhawks de Chicago ont annoncé lundi que Marc Crawford reprendra ses fonctions d'entraîneur adjoint de l'équipe le 2 janvier 2020, maintenant que l'enquête sur les allégations de mauvaise conduite de ce dernier dans des fonctions antérieures est terminée.

À LIRE AUSSI : Maurice veut rester à WinnipegDeBoer garde de « bons souvenirs » de son passage avec les Sharks

Crawford est à l'écart de l'équipe depuis le 2 décembre. Deux jours plus tôt, l'ancien attaquant de la LNH Sean Avery avait révélé au New York Post que Crawford lui avait donné un coup de pied alors qu'il jouait pour les Kings de Los Angeles le 23 décembre 2006. Avery avait été le responsable d'une punition pour trop d'hommes sur la patinoire lors de ce match que les Kings avaient perdu 7-0 contre les Predators de Nashville. Le 27 novembre, l'ancien joueur Patrick O'Sullivan avait écrit également écrit sur Twitter qu'il « avait enduré des comportements atroces avec son premier entraîneur dans la LNH. » Bien qu'il n'ait pas mentionné le nom de Crawford, O'Sullivan évoluait sous ses ordres à son année recrue avec les Kings en 2006-07.

« Nous ne tolérons pas son comportement antérieur », ont annoncé les Blackhawks par voie de communiqué. « Grâce à notre évaluation, nous avons confirmé que Marc consulte de manière proactive des professionnels afin de s'outiller de conseils et de façons de s'améliorer à devenir un meilleur communicateur, une meilleure personne et un meilleur entraîneur. Nous avons appris que Marc a commencé à consulter en 2010 et qu'il suit toujours sa thérapie sur une base régulière. Nous croyons que Marc a appris de ses actions et qu'il s'est engagé à évoluer tant personnellement que professionnellement durant la dernière décennie. Nous n'avons expérimenté aucune mauvaise expérience de la part de Marc depuis qu'il travaille pour l'organisation des Blackhawks de Chicago.

« Nous avons décidé que Marc resterait suspendu des activités de l'équipe jusqu'au 2 janvier 2020, après quoi il renouera avec ses fonctions d'entraîneur adjoint, sous réserve du respect constant de ses obligations contractuelles et des attentes de l'équipe. De plus, il continuera de consulter des professionnels. Nous n'émettrons aucun autre commentaire. »

Crawford a été engagé avant la présente saison pour être entraîneur adjoint avec les Blackhawks. Il a auparavant été entraîneur de l'Avalanche du Colorado, des Canucks de Vancouver, les Kings, des Sénateurs d'Ottawa et des Stars de Dallas. 

Crawford a affirmé par voie de communiqué : « Récemment, des allégations ont fait surface quant à ma conduite plus tôt dans ma carrière d'entraîneur. Des joueurs comme Sean Avery, Harold Druken, Patrick O'Sullivan et Brent Sopel ont eu le courage de dénoncer mes actes et je suis profondément désolé de les avoir blessés. J'offre mes plus sincères excuses pour mes actions du passé.  
 
 « J'ai commencé à être entraîneur pour aider les gens, et le fait que mes actions aient fait du mal à des joueurs me remplit de regrets et de déception envers moi-même. J'ai utilisé un langage inacceptable en espérant motiver les joueurs et je suis allé trop loin. Regrettant profondément ce comportement, j'ai travaillé très fort durant la dernière décennie pour améliorer ma personne et mon style d'entraîneur. 

« J'ai fait de sincères efforts pour parler de ma conduite inappropriée avec les individus concernés et avec les équipes. J'ai consulté des professionnels régulièrement pendant les dix dernières années et j'ai pu constater comment mon comportement a pu être traumatisant pour les autres. J'ai appris de nouvelles façons d'exprimer et de contrôler mes émotions. Je prends la pleine responsabilité de mes actions. Allant de l'avant, je vais continuer de m'améliorer, d'écouter ceux que j'ai pu blesser, et apprendre de leurs expériences. Mon objectif est d'approcher tous les joueurs, du passé et du présent, avec empathie et compréhension. Mes espérances, en tant qu'entraîneur et en tant que personne, sont de créer des environnements où règne la dignité et le respect. 

« Je désire sincèrement aider à faire de notre sport un milieu meilleur pour tout le monde. Je veux par le fait même encourager toute personne ayant été touchée par mes actions à entrer en contact avec moi afin que nous poursuivions le dialogue. Les discussions qui surviennent dans le monde du hockey en ce moment sont importantes. Je suis et je continuerai de faire partie de la solution. Ces conversations ouvriront la voie aux générations futures. Je m'engage à être sensible au processus et, surtout, à écouter les perspectives et les sentiments des individus. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.