Skip to main content

Les Blackhawks sont vendeurs, et non acheteurs, à la date limite

Ils ont envoyé Ryan Hartman aux Predators et se tournent vers le futur

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO -- Patrick Kane n'a pas été surpris de voir les Blackhawks de Chicago procéder à un échange avant la date limite des transactions de la LNH. Mais voir les Blackhawks être vendeurs, et non acheteurs, a été un dur rappel à la réalité lundi.

« Habituellement à ce moment de l'année, nous regardons la liste des plus gros noms sur le marché, et nous nous demandons si nous allons en obtenir quelques-uns, a noté Kane lundi. Ce n'était de toute évidence pas le cas cette année, alors le sentiment qui nous habite est un peu différent. »

Les Blackhawks (27-28-8, 62 points) se trouvent à 11 points des Flames de et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. Ils vont vraisemblablement rater les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2007-08. Alors, plutôt que d'améliorer leur formation actuelle, ils ont bâti en fonction de l'avenir. Blackhawks ont fait l'acquisition de choix de première et de quatrième rondes au repêchage 2018 de la LNH ainsi que de l'espoir Victor Ejdsell des Predators de Nashville en retour de l'attaquant Ryan Hartman et de leur cinquième choix en 2018. Chicago a également mis la main sur un choix de cinquième ronde en 2018 des Bruins de Boston en retour de l'attaquant Tommy Wingels.

« C'est assurément décevant, mais tu ne peux pas t'apitoyer sur ton sort. Nous devons tenter de planifier pour l'avenir. Et je crois que ce que nous avons fait aujourd'hui, c'est de nous donner l'occasion d'acquérir des atouts de haute qualité », a déclaré le directeur général Stan Bowman. « En ce qui concerne Victor, il n'est pas loin d'être un contributeur. Alors, nous ne voulons certainement pas nous trouver dans cette position, mais c'est ce que c'est et nous devons tenter de tirer le meilleur parti de notre situation. C'est ainsi comment nous l'avons abordé. »

Bowman a confirmé avoir reçu des appels à propos de Hartman depuis 7 à 10 jours, mais les offres de retour n'étaient pas très attirantes. Et ce, jusqu'à ce que Nashville lui a fait une offre que Bowman a qualifiée de « vraiment difficile à refuser ». Même si leurs acquisitions dans la transaction Hartman devraient les aider à l'avenir, les Blackhawks se concentrent davantage sur leurs jeunes joueurs au cours de la deuxième moitié de la saison. L'attaquant Nick Schmaltz, 22 ans, joue un plus grand rôle cette saison, habituellement au sein du trio de Kane. Il occupe le deuxième rang dans l'équipe au chapitre des points avec 42 (17 buts), derrière Kane (58). L'attaquant recrue Alex DeBrincat, 20 ans, impressionne cette saison. Ses 22 buts représentent le deuxième meilleur total chez l'équipe, un but derrière Kane.

Les attaquants Anthony Duclair (sept points, dont deux buts) et Vinnie Hinostroza (20 points, dont six buts) devraient également jouer un rôle important dans l'avenir.

« Nous devons nous améliorer à d'autres égards afin que notre équipe rebondisse la saison prochaine, mais il faut voir le bon côté des choses, a dit Bowman. Il y a de bonnes choses ici, certains joueurs ont fait de grands pas et je crois que nous avons plusieurs jeunes joueurs qui sont sur la bonne voie. Ce n'est assurément pas là où nous voulons nous trouver. Mais nous devons tenter d'en tirer le meilleur parti. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.