Skip to main content

Les Blackhawks regardent vers l'avenir

L'équipe ne veut pas s'attarder sur ses performances décévantes en séries éliminatoires

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Au moment de la première mise en jeu au United Center vendredi, presque tous les dirigeants des Blackhawks de Chicago ont étroitement surveillé la situation.

Ce n'est pas un phénomène courant pendant le premier match intraéquipe du camp d'entraînement, mais les éliminations hâtives des Blackhawks en première ronde dans l'Association de l'Ouest au cours des deux dernières saisons ne le sont pas non plus. La présence de nombreux dirigeants de l'équipe pendant la première journée d'activités sur glace en disait long.

Après avoir été balayé par les Predators de Nashville au premier tour la saison dernière, les Blackhawks ont toujours le même objectif: la Coupe Stanley ou rien.

« Nous nous concentrons sur les victoires », a déclaré l'entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville, qui a vu deux de ses adjoints être remplacés cet été. « En évaluant notre performance en fin de saison, nous avons convenu qu'elle laissait beaucoup à désirer. Il faut donner du crédit à Nashville, mais nous nous concentrons sur les victoires. En tant qu'entraîneurs, nous tentons de trouver des manières de connaître du succès à court terme avec notre équipe. Ça me motive. »

Quenneville aura d'autres sources de motivation cette saison.

Les attaquants Brandon Saad et Patrick Sharp sont revenus à Chicago pendant la saison morte, mais les Blackhawks ont perdu les services de l'ailier droit Marian Hossa, du défenseur Niklas Hjalmarsson et du joueur de centre Marcus Kruger, trois joueurs reconnus pour leur jeu défensif.

Hossa ratera la saison en raison d'un trouble cutané évolutif qui pourrait également compromettre sa carrière. Hjalmarsson a été échangé aux Coyotes de l'Arizona le 23 juin afin de faire l'acquisition du défenseur Connor Murphy. Kruger a été envoyé aux Golden Knights de Vegas le 2 juillet.

Leur absence se fera sentir tant dans le vestiaire que sur la patinoire.

« J'ai rencontré [Hossa] l'autre jour, a dit le capitaine Jonathan Toews. J'avais encore de la difficulté à croire qu'il n'allait pas se présenter au camp pour subir les tests médicaux le lendemain. Il ressemble à quelqu'un qui est prêt à jouer, et c'est difficile pour tout le monde, surtout pour lui, de gérer cette situation. »

Le casier de Patrick Kane se trouve à côté de celui de Hossa depuis la saison 2010-11.

« Il a toujours à mes côtés dans le vestiaire depuis sept ou huit ans, a commenté Kane.C'était devenu une seconde nature pour moi d'entrer dans le vestiaire et de le voir. Il est un joueur dont nous nous ennuyons, surtout à ce stade de la saison… les jeunes joueurs l'ont admiré et ils ont suivi son exemple. Il nous manquera beaucoup. »

Les Blackhawks peuvent dire la même chose à propos de Hjalmarsson et Kruger, mais ils ne veulent pas trop s'attarder au passé. Ils regardent vers l'avenir avec un optimisme renouvelé en sachant que leur performance de la dernière saison n'était pas du tout acceptable, malgré le fait qu'ils ont conclu la saison régulière avec le plus grand nombre de points dans l'Association de l'Ouest (109).

Sharp n'a pas vécu les deux déceptions récentes des Blackhawks au tournoi printanier, mais après avoir aidé Chicago à remporter la Coupe à trois reprises, il est bien au courant des attentes dirigées vers lui à Chicago.

« Je ne sais pas si ces deux défaites en première ronde sont un facteur, franchement », a affirmé Sharp, qui a signé un contrat d'un an avec Chicago le 1er juillet. « Tu vois le logo. Tu connais les attentes, la devise "Un but". Nous voulons remporter la Coupe chaque année. Je sais que c'est ce que tout le monde dit dans la LNH, mais nous le disons et nous y croyons. Je suis certain que l'équipe a été déçue de sa performance lors des deux derniers tournois printaniers, mais c'est du passé. Nous abordons une nouvelle saison, et nous voulons remporter la Coupe. »

En voir plus