Skip to main content

Les Blackhawks pr?senteront un nouveau visage en 2011-12, seront plus robustes

LNH.com @NHL

CHICAGO - Les Blackhawks de Chicago espèrent de nouveau soulever la coupe Stanley en 2011-12 en ajoutant un groupe de joueurs robustes et expérimentés à leur noyau de jeunes joueurs vedettes.

Les Hawks ont retenu les services de l'ailier gauche Michael Frolik en lui offrant un contrat de trois saisons d'une valeur de 7 millions $ US, puis en mettant sous contrat le défenseur Sami Lepisto pour un contrat d'une saison moyennant 750 000 $.

Entre temps, le directeur général Stan Bowman a indiqué que l'organisation ne soumettrait pas d'offre au joueur autonome avec compensations Chris Campoli, qui a joué pour les Hawks après avoir été acquis des Sénateurs d'Ottawa le 28 février.

Les Blackhawks ont remporté leur première coupe Stanley en 49 ans en 2010 grâce à une philosophie axée sur la vitesse et le talent brute. Ils ont toutefois connu des ratés la saison dernière, et se sont qualifiés de justesse pour les séries éliminatoires lors de la dernière journée du calendrier régulier.

Bowman a amorcé la refonte de son équipe lors de la séance de repêchage de la LNH. Il a d'abord échangé le défenseur Brian Campbell — et son salaire annuel de 7,1 millions $ — aux Panthers de la Floride en retour de l'attaquant Rostislav Olesz, puis a expédié Troy Brouwer aux Capitals de Washington en retour d'un choix de première ronde en 2011.

Une semaine plus tard, Bowman a acquis le robuste défenseur de 31 ans Steve Montador des Sabres de Buffalo, et lui a soumis un contrat de quatre saisons.

Lorsque le marché des joueurs autonomes s'est ouvert le 1er juillet, Bowman s'est entendu avec les attaquants Andrew Brunette, Jamal Mayers, Dan Carcillo et Brett McLean, ainsi que le défenseur Sean O'Donnell.

Mayers, Carcillo et O'Donnell sont des joueurs de soutien reconnus pour leur robustesse. Carcillo, qui était surnommé 'Car Bomb' avec les Flyers de Philadelphie, porte aussi l'étiquette d'agitateur.

Bowman a expliqué que son objectif était de rendre les Blackhawks «plus difficiles à affronter», ainsi que de leur offrir une autre façon de changer l'allure d'un match — outre qu'en étant agressifs offensivement.

En voir plus