Skip to main content

Les Blackhawks poussent la série à sa limite

Chicago efface un déficit de deux buts contre les Blues pour forcer la tenue d'un septième affrontement

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Les Blackhawks de Chicago ont compté trois fois en deuxième période pour combler un déficit de deux buts et vaincre les Blues de St. Louis 6-3, samedi, au United Center lors du sixième match de la première ronde des séries éliminatoires de l'Association de l'Ouest. Les deux formations ont maintenant trois victoires chacune.

La conclusion de cette série quatre de sept aura lieu au Scottrade Center lundi (20 h 30 HE; NBCSN, CBC, TVA Sports, CSN-CH).

Les champions en titre de la Coupe Stanley possèdent un dossier de 5-1 sous les ordres de leur entraîneur Joel Quenneville lorsqu'ils tirent de l'arrière 3-2 dans une série. Ils ont remporté 15 victoires et subi une seule défaite dans le sixième match d'une série depuis que Quenneville a pris la barre de l'équipe en 2008-09.

En tenant compte de la saison régulière, les Blues avaient signé trois gains de suite à Chicago et ils espéraient en obtenir un quatrième consécutif pour la première fois de leur histoire.

Video: Les Blackhawks forcent un septième match lundi

Les Blues menaient 3-1 après une période, mais les Blackhawks ont marqué à trois reprises au deuxième tiers, dominant les Blues 19-6 au chapitre des lancers. Dale Weise a donné les devants 4-3 à Chicago à 16:18 quand il a déjoué Brian Elliott du bas du cercle gauche.

Andrew Shaw, qui est revenu au jeu après avoir purgé sa suspension d'une partie, a compté en avantage numérique à 16:53 de la troisième période pour porter le pointage à 5-3. Il s'agissait d'un troisième but et d'un cinquième point pour lui en séries. Marian Hossa a marqué dans un filet désert avec 2:20 à faire au cadran.

Andrew Ladd a touché la cible au premier engagement, Artem Anisimov et Trevor van Riemsdyk ont fait de même au deuxième et Corey Crawford a effectué 25 arrêts pour les Blackhawks, qui disputeront un cinquième septième match sous la gouverne de Quenneville. Ils montrent une fiche de 2-2 à leurs quatre premiers.

Scottie Upshall, Alex Pietrangelo et Vladimir Tarasenko ont compté en première période pour les Blues. Brian Elliott a accordé cinq buts sur 35 lancers.

Tout comme lors des cinq affrontements précédents, les deux équipes ont mis toute la gomme dès le début.

Les Blackhawks ont pris les devants 1-0 quand Ladd a marqué à 3:47 du premier vingt, mais St. Louis a répliqué avec trois buts sans riposte en l'espace de 4:48 pour prendre l'avantage 3-1. Le pointage aurait pu être de 2-0 si Andrew Desjardins de Chicago n'avait pas raté sa tentative de déviation à 6:07. Upshall a compté 11 secondes plus tard pour créer l'égalité 1-1. Pietrangelo et Tarasenko ont marqué à 2:09 d'intervalle pour creuser l'écart à 3-1.

Toutefois, les Blackhawks ont répondu en disputant leur meilleure période de toute la série.

Anisimov a lancé le bal en réduisant l'écart à 3-2 sur le jeu de puissance à 4:13. Van Riemsdyk a ensuite égalé le pointage à 3-3 en redirigeant une passe de Toews derrière Elliott. Puis, Weise a donné les devants pour de bon à Chicago en inscrivant son premier but avec les Blackhawks, séries éliminatoires et saison régulière confondues, depuis qu'il a été acquis des Canadiens de Montréal avant la date limite des transactions. Il avait été blanchi en 15 matchs du calendrier régulier et en deux parties des séries avec Chicago avant la rencontre de samedi.

En voir plus