Skip to main content

Les Blackhawks portent à cinq leur série de victoires

Ils marquent quatre buts sans riposte pour empêcher les Sharks de remporter un cinquième match de suite

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO - Les Blackhawks de Chicago ont marqué trois buts en troisième période et Scott Darling a bloqué 33 tirs dans un gain de 4-1 contre les Sharks de San Jose au United Center, dimanche.

Ryan Hartman, Vinnie Hinostroza et Patrick Kane ont marqué en troisième pour les Blackhawks (22-8-4), qui ont remporté une cinquième victoire consécutive. Ils ont remporté les honneurs de leurs deux matchs disputés en deux soirs, eux qui avaient vaincu les Blues 6-4 à St. Louis, samedi.

Duncan Keith a marqué le premier but des Blackhawks en deuxième période. Artemi Panarin a prolongé à cinq sa série de matchs avec au moins un point quand il a amassé deux assistances. Hartman et Hinostroza ont récolté une aide chacun.

Video: Chicago frappe trois fois en 3e contre les Sharks

Joe Pavelski a été l'unique marqueur des Sharks (19-12-1), qui avaient gagné leurs quatre dernières rencontres. Ils avaient remporté les trois premiers matchs de leur voyage de quatre parties. Martin Jones a bloqué 22 tirs devant le filet des Sharks.

Hartman a permis aux Blackhawks de prendre les devants 2-1 à 6:59 du troisième tiers avec son sixième but de la saison quand il a marqué à l'aide d'un tir du cercle droit. Hinostroza a porté la marque 3-1 à 17:40 avec son deuxième but en deux matchs, puis Kane a inscrit son 10e but en tirant dans un filet désert à 19:13.

Darling a effectué 13 arrêts en troisième, la plupart après le but de Hartman.

Les Blackhawks ont contrôlé le jeu en première période, mais ils n'ont pu déjouer Jones. Les Sharks n'ont d'ailleurs pas marqué contre Darling non plus.

Pavelski a procuré les devants 1-0 aux Sharks à 1:13 de la deuxième quand il a marqué son 11e but en redirigeant le tir de Brent Burns du cercle droit.

Les Sharks ont failli prendre une priorité de 2-0, mais deux de leurs tirs ont frappé les poteaux, et Darling a brillé à plusieurs reprises. Le travail du gardien a porté des fruits puisque Keith a créé l'égalité 1-1 à 16:49 avec son premier but de la saison.

En voir plus