Skip to main content

Les Blackhawks et les Rangers se sont améliorés

Les transactions effectuées avant la date limite ont aidé les chances de ces équipes de prolonger leur parcours en séries

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal LNH.com

Les spéculations peuvent maintenant cesser, mais la partie amusante n'est pas encore terminée.
 
La poussière est retombée sur la date limite des transactions 2016 de la LNH, ce qui veut dire qu'il est temps de s'immerger dans le mode évaluation.

 

Il est trop tôt pour déterminer qui sont les gagnants et les perdants. Cela pourra être fait au terme de la campagne. Il n'est toutefois pas trop tôt pour analyser rapidement quelles équipes, du moins sur papier, se sont améliorées en vue du dernier droit et des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.
 
Voici un aperçu de quatre équipes qui pourraient s'être donné de meilleures chances de remporter la Coupe Stanley, avec une ébauche de ce dont pourrait avoir l'air leur alignement idéal pour le premier match des séries éliminatoires, si tout le monde est à santé :
 
RANGERS DE NEW YORK
 
Additions importantes : C/AG Eric Staal
 
Soustractions importantes : Choix de deuxième ronde en 2016 et 2017, l'espoir Aleksi Saarela
 
Pourquoi cela devrait fonctionner : La polyvalence de Staal, son expérience, sa capacité à marquer et ses aptitudes dans le cercle des mises en jeu sont parfaites pour les Rangers. Ils visent le championnat à nouveau, car ils savent que leur fenêtre se ferme tranquillement alors que Henrik Lundqvist va fêter son 34e anniversaire mercredi.
 
L'entraîneur Alain Vigneault a mentionné qu'il voyait Staal évoluer au centre, ce qui veut dire que Kevin Hayes va vraisemblablement être muté à l'aile, ce qui donnerait des trios pivotés par Staal, Derick Brassard, Derek Stepan et Dominic Moore. Staal pourrait aussi jouer à l'aile, ce qui démontre bien à quel point il est polyvalent.
 
Il serait tentant d'imaginer Staal et Rick Nash, lorsque ce dernier sera en santé, jouant sur le même trio que Stepan. On retrouverait deux ailiers imposants capables de trouver le fond du filet sur cette unité. Staal, qui a remporté 53,7 pour cent de ses mises en jeu cette saison, pourrait prendre les mises en jeu de son côté fort (gauche), laissant à Stepan (46,6 pour cent d'efficacité sur les mises en jeu) les mises en jeu de son côté fort (droit).
 
Alignement idéal pour le premier match des séries éliminatoires :

 
Eric Staal - Derek Stepan - Rick Nash
J.T. Miller - Derick Brassard - Mats Zuccarello
Chris Kreider - Kevin Hayes - Jesper Fast
Oscar Lindberg - Dominic Moore - Viktor Stalberg
 
Ryan McDonagh - Dan Girardi
Marc Staal - Dan Boyle
Keith Yandle - Kevin Klein
 
Henrik Lundqvist
Antti Raanta
 
BLACKHAWKS DE CHICAGO

 
Additions clés : AG Andrew Ladd, AD Dale Weise, AG Tomas Fleischmann, D Christian Ehrhoff
 
Soustractions clés : D Rob Scuderi, C Philip Danault, AD Marko Dano, choix de première ronde en 2016, choix de deuxième ronde en 2018, choix conditionnel en 2018
 
Pourquoi cela devrait fonctionner : Cela a déjà fonctionné, du moins pour un match.
 
Les Blackhawks ont vaincu les Capitals de Washington 3-2 dimanche avec Ladd et Fleischmann dans la formation. Ladd a obtenu une mention d'aide en 14:10 de temps de glace, incluant 2:41 sur le jeu de puissance. Fleischmann a passé 13:17 sur la patinoire, dont 2:15 en infériorité numérique.
 
Weise n'a pas encore rejoint l'équipe, mais lorsqu'il le fera, il ajoutera de la profondeur à un groupe d'attaquants qui en comptait déjà beaucoup.
 
Ladd est de toute évidence le joueur clé, et il va remplir un rôle qui a été un point faible dans la formation des Blackhawks tout au long de la saison : ailier gauche du premier trio. Ladd présente le profil idéal pour jouer avec Jonathan Toews et Marian Hossa, lorsque ce dernier est en santé.
 
Ladd possède de l'expérience et a déjà remporté deux fois la Coupe Stanley, dont une avec les Blackhawks (2010). Les joueurs de Chicago le connaissent bien. Ladd les connaît bien. Tout semble en place pour une relation harmonieuse.
 
Fleischmann et Weise pourraient évoluer sur le troisième trio avec Teuvo Teravainen. Ces deux joueurs pourraient aussi patiner au sein du quatrième trio. Si une blessure devait survenir, ils pourraient également se retrouver sur les deux premiers trios. Ils sont assez polyvalents pour le faire. Weise, en particulier, connaît sa meilleure saison en carrière.
 
Chicago pourrait se prévaloir de l'option de réunir Marcus Kruger, Andrew Shaw et Andrew Desjardins sur le quatrième trio. Il s'agissait d'un excellent quatrième trio au cours des séries éliminatoires la saison dernière. Kruger est à l'écart du jeu depuis qu'il a été opéré au poignet gauche le 18 décembre. Il travaille en vue d'un retour au jeu sans avoir la garantie qu'il va jouer avant la fin de la saison régulière.
 
Ehrhoff cadre bien avec le style à haute intensité des Blackhawks, bien mieux que ne le faisait Scuderi. Chicago avait besoin de profondeur en défensive, d'un autre joueur capable de transporter la rondelle et de patiner. Ehrhoff pourrait relancer sa carrière à Chicago. Scuderi n'aurait jamais été en mesure de le faire.
 
Alignement idéal pour le premier match des séries éliminatoires :
 

Andrew Ladd - Jonathan Toews - Marian Hossa
Artemi Panarin - Artem Anisimov - Patrick Kane
Tomas Fleischmann - Teuvo Teravainen - Dale Weise
Andrew Desjardins - Marcus Kruger - Andrew Shaw
 
Duncan Keith - Niklas Hjalmarsson
Erik Gustafsson - Brent Seabrook
Christian Ehrhoff - Trevor van Riemsdyk
 
Corey Crawford
Scott Darling
 
PANTHERS DE LA FLORIDE
 
Additions clés : AG Jiri Hudler, AD Teddy Purcell, D Jakub Kindl
 
Soustractions clés : C Brandon Pirri, choix de deuxième ronde en 2016, choix de troisième ronde en 2016, choix de sixième ronde en 2017, choix de quatrième ronde en 2018
 
Pourquoi cela devrait fonctionner : Les Panthers se préparent à un long parcours en séries éliminatoires, et en Hudler et Purcell, ils ont ajouté deux joueurs d'expérience qui vont pouvoir s'insérer dans leurs deux premiers trios. Ils avaient besoin de plus d'offensive parmi leurs joueurs de soutien, et le directeur général Dale Tallon s'en est occupé.
 
Hudler, qui a remporté la Coupe Stanley avec les Red Wings de Detroit en 2008, connaît de bons moments dernièrement avec 13 points à ses 15 derniers matchs avec les Flames de Calgary. Purcell, qui a atteint la finale de l'Association de l'Est avec le Lightning de Tampa Bay en 2011, a amassé 32 points en 61 matchs avec les Oilers d'Edmonton.
 
Ces ajouts donnent aux Panthers une meilleure chance de demeurer au sommet de la section Atlantique, alors que Jonathan Huberdeau récupère de sa blessure au haut du corps.
 
Si tout le monde est en santé, les additions de Hudler et Purcell donnent aux Panthers un meilleur groupe d'attaquants au sein de leurs deux derniers trios, alors que la troisième unité pourrait être composée de Reilly Smith, Vincent Trocheck et Jussi Jokinen.
 
Kindl est un défenseur qui pourrait évoluer sur une troisième paire de défenseurs et donner aux Panthers plus de profondeur en attendant que Willie Mitchell se remette d'une commotion cérébrale.

Avec la profondeur des Panthers au centre, il n'y avait plus de place pour Pirri. Il n'allait pas obtenir de temps de glace de qualité, et cela a réduit sa valeur. La Floride a obtenu un choix de sixième ronde des Ducks d'Anaheim pour Pirri.
 
Alignement idéal pour le premier match des séries éliminatoires :
 
Jonathan Huberdeau - Aleksander Barkov - Jaromir Jagr
Jiri Hudler - Nick Bjugstad - Teddy Purcell
Reilly Smith - Vincent Trocheck - Jussi Jokinen
Quinton Howden - Derek MacKenzie - Logan Shaw
 
Dmitry Kulikov - Aaron Ekblad
Brian Campbell - Erik Gudbranson
Alex Petrovic - Willie Mitchell
 
Roberto Luongo
Al Montoya
 
BRUINS DE BOSTON
 
Additions clés : AG Lee Stempniak, D John-Michael Liles
 
Soustractions clés : Choix de troisième et quatrième ronde en 2016, choix de deuxième et cinquième ronde en 2017
 
Pourquoi cela devrait fonctionner : Ce qui représente la meilleure nouvelle pour les Bruins et leurs partisans à propos de la plus récente date limite des transactions, c'est qu'ils n'ont pas échangé l'ailier gauche Loui Eriksson. Il est le deuxième buteur de Boston avec 23 buts. Il est à égalité au deuxième rang des pointeurs de l'équipe avec 48 points.
 
Il s'agit d'une bonne nouvelle puisque les Bruins se trouvent en position de prendre part aux séries éliminatoires et Eriksson est un joueur clé dans leurs succès. Se départir de lui à la date limite des transactions, même s'il pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison, aurait envoyé un bien mauvais message au reste de l'équipe.
 
Les Bruins vont vraisemblablement tenter de s'entendre avec Eriksson. En conservant ses services, ils se donnent une meilleure chance d'y parvenir. Cela pourrait se révéler une bonne affaire, en fonction du contrat qu'il obtiendra.
 
Plutôt que d'être vendeurs, les Bruins ont plutôt joué les acheteurs. Ils ont ajouté Stempniak des Devils du New Jersey et Liles des Hurricanes de la Caroline. Les rumeurs voulaient qu'ils étaient en négociations avec les Canucks de Vancouver pour obtenir Dan Hamhuis, mais ce dernier n'a pas été échangé.
 
Stempniak a été un joueur solide pour le New Jersey cette saison avec 25 passes, un sommet d'équipe, et 41 points. Il a été échangé à quelques reprises à la date limite des transactions, alors il sait comment s'intégrer à une nouvelle équipe. Il passe également ses saisons mortes à Boston, alors ce déménagement sera moins pénible pour lui et sa famille.
 
Liles peut pourvoir un poste qui a été vacant toute la saison à Boston. Il n'est peut-être pas un choix aussi sexy que Hamhuis, mais il est encore un vétéran utile, capable de transporter la rondelle. Il a récolté 15 points en 64 parties avec les Hurricanes.
 
Alignement idéal pour le premier match des séries éliminatoires :
 
Brad Marchand - Patrice Bergeron - Lee Stempniak
Loui Eriksson - David Krejci - David Pastrnak
Matt Beleskey - Ryan Spooner - Brett Connolly
Jimmy Hayes - Landon Ferraro - Tyler Randell
 
Zdeno Chara - Dennis Seidenberg
Torey Krug - Adam McQuaid
John-Michael Liles - Kevan Miller
 
Tuukka Rask
Jonas Gustavsson

 

En voir plus