Skip to main content

Les affrontements à surveiller

Voici les matchs qui retiendront l'attention au cours de la soirée du 19 mars

par LNH.com @LNH_FR

Cinq rencontres sont prévues aujourd'hui. Voici un survol des matchs à l'horaire.

Blue Jackets (39-28-5) vs Bruins (45-17-8), 19 h HE (SN, TVA Sports, FS-O, NESN, NHL.TV)

Les Blue Jackets de Columbus tenteront de remporter un huitième match de suite en rendant visite aux Bruins de Boston, au TD Garden.

Il s'agit de la plus longue série de gains des Blue Jackets depuis qu'ils ont remporté 16 matchs de suite du 20 novembre 2016 au 3 janvier 2017. La dernière défaite des Blue Jackets remonte au 2 mars, dans un revers de 4-2 contre les Ducks d'Anaheim.

La série de succès des Blue Jackets leur a permis de se hisser à la première place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. Ils n'ont que deux points de retard sur les Flyers de Philadelphie et le troisième échelon dans la section Métropolitaine.

Columbus a marqué quatre buts ou plus dans cinq des sept affrontements de sa séquence victorieuse.

Le défenseur des Blue Jackets Seth Jones n'a pas participé à l'entraînement matinal des siens et il ratera un deuxième match d'affilée en raison d'une blessure au haut du corps.

« Le plan de match ne change pas en fonction de la présence de Jones. Celui qui prend sa place doit être prêt à jouer. Évidemment, tu remplaces Jones sur l'attaque à cinq et en désavantage numérique, donc ça crée des responsabilités supplémentaires pour d'autres gars, mais c'est tout. Nous ne changeons pas notre approche, nous jouons tout simplement », a affirmé l'entraîneur des Blue Jackets John Tortorella au sujet la blessure de Jones.

L'attaquant des Blue Jackets Artemi Panarin totalise 10 points (trois buts, sept aides) à ses sept dernières rencontres.

Video: CBJ@SJS: Panarin redirige un tir devant le but

Ryan Donato effectuera ses débuts avec les Bruins face aux Blue Jackets. L'attaquant de 21 ans a signé un contrat de recrue de deux ans avec Boston, dimanche. Sélectionné en deuxième ronde, 56e au total, du Repêchage 2014 de la LNH, Donato s'est aligné pour les États-Unis aux Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang, là où il a terminé le tournoi à égalité pour le plus de buts avec cinq en autant de matchs. Ses six points (cinq buts, une aide) constituaient la meilleure fiche des États-Unis. Donato vient tout juste de conclure sa troisième saison avec l'Université Harvard.

« Évidemment, c'est un tourbillon d'émotions. Actuellement, c'est plutôt fou. Je suis très excité et je ne veux pas que ça passe rapidement, car je veux profiter de chaque seconde. J'ai beaucoup de plaisir en ce moment », a mentionné Donato.

Les Bruins sont de retour à la maison après un voyage de quatre parties sur la route où ils ont montré un dossier de 2-2-0.

Boston a huit victoires à ses 10 derniers matchs (8-2-0) et occupe le deuxième rang de la section Atlantique, quatre points derrière le Lightning de Tampa Bay.

L'attaquant des Bruins Brad Marchand a 12 points (cinq buts, sept assistances) à ses six plus récents affrontements.

Tuukka Rask sera devant le filet des Bruins tandis que les Blue Jackets feront confiance à l'auxiliaire de Sergei Bobrovsky, Joonas Korpisalo.

Predators (47-14-10) vs Sabres (23-36-12), 19 h HE (FS-TN, MSG-B, NHL.TV)

Le gardien des Predators de Nashville Pekka Rinne tentera de récolter une 40e victoire pour la troisième fois de sa carrière, alors que son équipe rend visite aux Sabres de Buffalo, au KeyBank Center.

Rinne (39-9-4) pourrait devenir le septième gardien de l'histoire de la LNH à réussir au moins trois saisons de 40 victoires ou plus, rejoignant ainsi Terry Sawchuk, Jacques Plante, Evgeni Nabokov, Mikka Kiprusoff, Braden Holtby (trois saisons chacun) et Martin Brodeur (sept).

Rinne avait atteint le plateau des 40 victoires en 2011-12 et en 2014-15. Il montre un dossier parfait de 10-0-0 à ses 10 derniers départs avec un pourcentage d'arrêts de ,945 et deux blanchissages.

Les Predators tenteront de récolter une quatrième victoire de suite.

Nashville conclut un voyage de trois matchs sur la route. L'équipe a 13 victoires à ses 14 dernières rencontres (13-0-1) et pourrait récolter au moins un point de classement dans un 15e match de suite sur les patinoires adverses (11-0-3). Les huit victoires de suite sur la route des Predators constituent un record de concession.

Il faut remonter au 2 janvier pour trouver la dernière défaite en temps réglementaire des Predators sur la route, un revers de 3-0 contre les Golden Knights de Vegas.

« C'est devenu une culture au sein de ce vestiaire. Depuis que Laviolette est en poste et avec la saison dernière, nous nous attendons à gagner et à être à notre mieux, peu importe l'adversaire. Nous compétitionnons pendant les matchs, que nous tirions de l'arrière ou soyons en avance, nous continuons de batailler et ça fait la différence sur une saison de 82 matchs », a expliqué le défenseur des Predators Ryan Ellis à propos des succès des siens.

Nashville a huit points d'avance sur les Jets de Winnipeg au sommet de la section Centrale. La troupe de Peter Laviolette affiche également le meilleur dossier de l'Association de l'Ouest, sept points devant Vegas.

L'entraîneur des Sabres Phil Housley affrontera les Predators pour la première fois. Il a passé les quatre dernières saisons avec Nashville en tant qu'entraîneur adjoint.

« J'ai eu deux grands mentors. J'ai eu Barry Trotz, qui continue de connaître beaucoup de succès, et j'ai appris beaucoup de lui à ma première année. J'en ai appris beaucoup de Peter Laviolette également. J'ai essayé de tirer le plus d'expérience possible en côtoyant ces deux entraîneurs vétérans. Ce sont de bonnes personnes et, en travaillant avec eux, ils m'ont donné beaucoup de responsabilités tout en écoutant mes opinions, ce qui fait en sorte que j'étais à l'aise », a expliqué Housley.

Les Sabres jouent le quatrième match d'une séquence de six à domicile. Ils pourront compter sur le retour de Kyle Okposo, qui a raté les trois derniers matchs en raison d'une commotion cérébrale.

L'équipe a cinq victoires depuis 10 parties (5-4-1) et occupe la dernière place dans l'Association de l'Est avec 58 points.

L'attaquant Sam Reinhart a huit points (quatre filets, quatre passes) à ses six derniers affrontements.

Video: TOR@BUF: Reinhart réplique pour les Sabres

Linus Ullmark sera le gardien partant des Sabres. Il effectuera son deuxième départ de la saison. Il avait stoppé 44 tirs le 11 janvier dans un gain de 3-1 contre les Blue Jackets de Columbus.

Kings (39-27-6) vs Wild (41-24-7), 20 h HE (NBCSN, NHL.TV)

Le Wild du Minnesota sera en quête d'un troisième gain consécutif en accueillant les Kings de Los Angeles, au Xcel Energy Center.

Le Wild a 10 victoires à ses 14 derniers matchs (10-4-0) et occupe le troisième rang dans la section Centrale, trois points devant l'Avalanche du Colorado et sept derrière les Jets de Winnipeg.

« Comme toujours, nous devons aligner quelques victoires. Gagner deux matchs et en perdre un par la suite n'est pas la bonne formule pour connaître du succès. Je sais que Los Angeles est dans le même bateau, donc ça devrait être un duel intéressant », a affirmé l'entraîneur du Wild Bruce Boudreau.

Le Minnesota entame un séjour de trois matchs à domicile, là où il montre un excellent dossier de 24-6-6.

L'attaquant Charlie Coyle sera en quête d'un point dans un septième match de suite. Il totalise sept points (trois buts, quatre mentions d'aide) au cours de cette séquence.

Les Kings entament un séjour de quatre matchs sur la route. Ils ont encaissé un jeu blanc de 3-0 face aux Devils du New Jersey, samedi, après avoir obtenu au moins un point dans trois matchs de suite (2-0-1).

Video: VAN@LAK: Kopitar fait 2-0 sur un rebond fortuit

Los Angeles occupe la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest, à égalité avec les Stars de Dallas, mais les Kings ont disputé un match de moins.

Le centre des Kings Anze Kopitar a neuf points (deux buts, sept passes) à ses six dernières sorties.

« Le Minnesota est dominant à domicile. Ça s'explique entre autres par le fait qu'ils sont rapides et efficaces en échec avant. Nous devons nous assurer d'être prêts », a dit l'entraîneur des Kings John Stevens.

Jonathan Quick sera le gardien des Kings. Il effectuera un troisième départ de suite et son 56e de la saison.

Devan Dubnyk sera le portier du Wild.

 

Aussi en action ce soir…

Panthers (35-27-7) vs Canadiens (26-34-12), 19 h 30 HE (FS-F, RDS, TSN 2, NHL.TV)

Flames (35-28-10) vs Coyotes (23-37-11), 22 h HE (SNW, FS-A, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.