Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 9 octobre

Retrouvailles pour Wayne Simmonds; premier match en Amérique du Nord pour les Flyers

par LNH.com @LNH_FR

Trois rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce mardi 8 octobre. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues de la journée | Le rendez-vous des poolers

DEVILS (0-1-1) vs FLYERS (1-0-0)
19 h 30 (HE); NBCSN, TVAS

Les Flyers de Philadelphie vont disputer leur premier match de la saison en Amérique du Nord mercredi, contre les Devils du New Jersey au Wells Fargo Center.

Les Flyers ont amorcé leur saison avec un gain de 4-3 contre les Blackhawks de Chicago dans le cadre de la Série globale 2019 de la LNH au O2 Arena de Prague, en République tchèque, vendredi. 

L'attaquant des Flyers Travis Konecny a récolté deux bus et une passe contre les Blackhawks. Il a inscrit trois buts et a mené Philadelphie avec 11 tirs en quatre matchs contre les Devils la saison dernière.

Video: CHI@PHI: Konecny inscrit son deuxième but du revers

L'attaquant des Devils Wayne Simmonds va affronter les Flyers pour la première fois depuis que Philadelphie l'a échangé aux Predators de Nashville le 25 février. Simmonds a depuis accepté un contrat d'un an avec les Devils le 1er juillet. Simmonds a amassé 378 points (203 buts, 175 passes) en 584 parties avec les Flyers. Ses 91 buts en avantage numérique le placent au septième rang de l'histoire des Flyers.

« Ce n'est qu'un autre match de hockey, a affirmé Simmonds. Je dois demeurer concentré et m'assurer d'être prêt pour la partie, mentalement et physiquement. Je suis prêt à aider les Devils à remporter les deux points. J'espère entendre quelques applaudissements. J'étais très impliqué dans cette communauté. J'ai passé huit ans dans cette ville, et j'ai adoré Philadelphie. J'étais fier de faire partie de cette organisation, et je ne regrette rien de tout ce que j'ai fait dans l'uniforme des Flyers. »

Ses anciens coéquipiers s'attendent à ce que Simmonds en donne plus contre son ancienne équipe.

« Ce sera probablement un match émotif pour lui, a avancé l'attaquant des Flyers James van Riemsdyk. Il a passé plusieurs belles saisons ici, il a été un joueur très productif, et il a connu beaucoup de succès dans la ligue. Ce genre de situation se produit avec tous les joueurs qui changent d'adresse. Il voudra probablement connaître un bon match pour toutes ces raisons. »

KINGS (1-1-0) vs CANUCKS (0-2-0)
22 h (HE); NBCSN, SNP, NHL.TV

Les Canucks de Vancouver vont tenter d'éviter d'égaler le pire départ de leur histoire alors qu'ils accueilleront les Kings de Los Angeles au Rogers Arena mercredi. 

Les Canucks ont amorcé une saison avec un dossier de 0-3-0 à trois reprises au cours de leur histoire (1976-77, 2001-02 et 2009-10). 

Vancouver a modifié ses trios après avoir inscrit seulement deux buts au cours de leurs deux premiers matchs sur la route. L'attaquant des Canucks J.T. Miller se retrouve notamment sur le premier trio en compagnie d'Elias Pettersson et Brock Boeser, qui ont eu de la difficulté à générer de l'offensive avec Micheal Ferland.

Les Canucks vont nommer leur nouveau capitaine au cours d'une cérémonie d'avant-match pour souligner leur 50e saison.

« Ce sera une soirée spéciale pour nos partisans et nos joueurs, avec la nomination du capitaine et le lancement de notre 50e campagne, a noté l'entraîneur des Canucks Travis Green. Il y a plusieurs raisons d'être enthousiastes. »

Le gardien Jonathan Quick devrait obtenir le départ pour les Kings, qui vont disputer un deuxième match en deux soirs. Jack Campbell a réalisé 26 arrêts dans un gain de 4-3 en prolongation contre les Flames de Calgary mardi. Quick a stoppé 25 lancers au cours d'un revers de 6-5 contre les Oilers d'Edmonton dans le cadre du match d'ouverture de l'équipe samedi.

Le défenseur des Kings Drew Doughty a amassé quatre points (deux buts, deux passes) en deux rencontres, incluant le but gagnant en prolongation contre les Flames mardi. 

Video: LAK@CGY: Doughty tranche le débat avec un boulet

« Nous pouvons maintenant bâtir sur quelque chose, a souligné l'entraîneur des Kings Todd McLellan. Différents joueurs ont apporté une contribution au cours du match, des joueurs qui ont connu de moins bonnes soirées à Edmonton, et qui ont bien mieux joué. C'est un signe de progression. Nous avons amorcé la campagne en disant que tout le monde devait progresser, qu'ils soient âgés de 35 ans ou de 20 ans. Il faut trouver des moyens de progresser. Je crois que c'est ce que notre équipe a fait. »

Aussi en action ce soir…
CANADIENS (1-0-1) vs SABRES (2-0-1), 19 h (HE); SN, MSG-B, RDS, NHL.TV Aperçu
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.