Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 17 janvier

Des duels entre les deux premières équipes de différentes sections auront lieu à Tampa Bay et Nashville

par LNH.com @LNH_FR

Sept rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce jeudi 17 janvier. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.
 

À LIRE AUSSI: Formations prévues de la journée | Rendez-vous des poolers


 

MAPLE LEAFS (28-15-2) vs LIGHTNING (36-9-2)
19 h 30 (HE); (ESPN+, TVAS, SUN, SNO, NHL.TV)


Le Lightning de Tampa Bay sera de retour à domicile après un voyage de trois matchs pour y accueillir les Maple Leafs de Toronto, au Amalie Arena.

Tampa Bay, qui possède la meilleure fiche de la LNH, poursuit sur sa lancée avec sa fiche de 11-2-0 à ses 13 derniers affrontements et de 19-2-1 à ses 22 derniers.

« Nous devrons être un peu plus rapides dans notre territoire et essayer de les limiter à un seul lancer au lieu de trois ou quatre consécutifs, a déclaré le défenseur du Lightning Ryan McDonagh. Nous sommes rapides en attaque, mais nous devrons aussi essayer de l'être en défensive et bien faire dans cet aspect du jeu. »

Nikita Kucherov a été blanchi à ses deux derniers matchs après avoir amassé 33 points, dont 23 aides, lors de ses 16 précédentes sorties.

Kucherov n'a pas encore été blanchi trois matchs de suite cette année.

Brayden Point a huit buts et 12 passes à ses 14 derniers matchs tandis que le capitaine Steven Stamkos voudra prolonger à cinq sa séquence de matchs avec au moins un point. Il a marqué un but et obtenu cinq aides à ses quatre dernières sorties.

Video: TBL@BUF: Stamkos donne les devants au Lightning

Andrei Vasilevskiy, qui avait repoussé 48 tirs dans la victoire des siens lors du dernier affrontement face aux Maple Leafs, sera devant le filet du Lightning.
 
Pour leur part, les Maple Leafs voudront mettre un terme à une courte série de deux défaites.

Les Torontois connaissent certains ennuis depuis quelque temps comme en fait foi leur dossier de 2-5-0 à leurs sept dernières rencontres. Ils avaient obtenu une fiche de 11-2-2 à leurs 15 matchs précédents.

« Vous faites votre propre chance, a mentionné l'attaquant des Maple Leafs Auston Matthews. Si vous créez des chances de compter, vous devez absolument en profiter. Il n'y a pas d'excuse si vous ne le faites pas. Nous devons jouer comme nous sommes capables de le faire et tous les joueurs devront contribuer. »

Mitchell Marner (3-1-4) a fait mouche à ses trois derniers matchs et a récolté 18 points, dont 12 buts, à ses 13 derniers.

John Tavares a dix buts et sept aides à ses 13 derniers duels tandis que le défenseur Morgan Rielly n'a amassé que trois passes à ses huit dernières parties après avoir récolté 11 points, dont cinq passes, dans une séquence de cinq matchs avec au moins un point.

Frederik Andersen sera le gardien des Torontois. Il en sera à son deuxième départ après soigné une blessure à l'aine.


BLUES (20-20-5) vs BRUINS (26-16-5) 
19 h (HE); SN360, SNE, SNW, SNP, NESN, FS-MW, NHL.TV


David Perron tentera de prolonger à 13 sa série de matchs avec au moins un point quand les Blues de St. Louis feront face aux Bruins de Boston, au TD Garden.

Perron a touché la cible six fois et amassé neuf passes au cours de cette séquence qui est la plus longue du genre dans la LNH présentement et la plus longue chez les Blues depuis la série de 13 d'Alexander Steen, qui avait compté 13 buts et participé à cinq autres du 17 octobre au 16 novembre 2013.

Perron pourrait ainsi devenir le huitième joueur des Blues à connaître une séquence d'au moins 13 matchs avec un point. Le record de 25 matchs, établi en 1991-92, appartient à Brett Hull.

Les Blues n'ont subi qu'une défaite à leurs quatre dernières parties (3-0-1) et ont un dossier de 7-4-1 à leurs 12 dernières. Ils ont accordé deux buts ou moins dans leurs quatre derniers duels.

« Ils sont agressifs et rapides », a noté l'entraîneur-chef des Blues Craig Berube en parlant des Bruins. « Le trio formé de Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak est extrêmement dangereux et est l'un des meilleurs du circuit. Nous devrons les arrêter. Les Bruins ont aussi des défenseurs qui peuvent transporter la rondelle et créer des chances de marquer. »

Vladimir Tarasenko a marqué trois fois et obtenu deux aides à ses quatre derniers matchs tandis que Ryan O'Reilly a 13 points, dont 10 aides, à ses 11 dernières parties.

À ses quatre départs dans la LNH, le gardien Jordan Binnington a une fiche de 3-0-1 avec une moyenne de buts alloués de 0,99 et un pourcentage d'arrêts de ,960. Il a aussi réalisé un jeu blanc.

Quant aux Bruins, ils voudront mettre fin à une série de deux revers. Ils avaient connu une séquence de 6-1-0 à leurs sept sorties précédentes.

Brad Marchand a amassé deux buts et cinq aides à ses cinq dernières parties tandis que son coéquipier David Krejci tentera de participer au pointage dans un cinquième match de suite (trois buts, une passe).

Video: MTL@BOS: Krejci force la prolongation en A.N.

David Pastrnak a, quant à lui, noirci la feuille de pointage à ses trois derniers affrontements (deux buts, une passe).

Tuukka Rask sera le gardien des Bruins. Il n'a qu'une seule défaite à ses six derniers départs et n'est qu'à une victoire d'égaler Tiny Thompson au chapitre des victoires dans l'histoire des Bruins avec 252.

Thompson avait obtenu une fiche de 252 victoires, 153 revers et 63 verdicts nuls tandis que Rask a 251 victoires, mais en a obtenu 26 en prolongation et 24 autres en tirs de barrage. Le défenseur John Moore sera de retour au jeu après avoir été rayé de la formation lors des trois derniers matchs

« Je comprends bien la situation, mais, comme tout le monde, je veux jouer, a mentionné Moore. J'ai la chance de revenir dans la formation et je vais tout faire pour en profiter. »


JETS (30-14-2) vs PREDATORS (28-16-4)
20 h (HE); (ESPN+, FS-TN, TSN3, NHL.TV)


Dans un affrontement entre les deux premières formations au classement de la section Centrale, les Jets de Winnipeg, victorieux à leurs trois dernières parties, feront face aux Predators de Nashville, au Bridgestone Arena.

Les Jets, qui occupent le premier rang deux points devant Nashville, ont un dossier de 13-5-0 à leurs 18 dernières parties et ont marqué quatre buts ou plus dans cinq de leurs six dernières.

« Après les avoir rencontrés lors des séries de fin de saison l'an dernier, ce match est bien sûr spécial, a avoué l'attaquant Kyle Connor des Jets. Un affrontement lors des séries crée une rivalité. Ce n'est peut-être qu'un match du calendrier régulier, mais il sera certainement enlevant et va créer beaucoup de souvenirs. »

L'entraîneur-chef des Jets Paul Maurice en sera à son 1494e match derrière le banc d'une équipe de la LNH et s'emparera du sixième rang devant Lindy Ruff à ce chapitre.

Mark Scheifele voudra prolonger à sept sa séquence de matchs avec au moins un point (trois buts, six passes) tandis que Blake Wheeler a participé au pointage à ses trois derniers affrontements (deux buts, trois passes) et a obtenu 16 points, dont 12 passes, à ses 12 derniers.

Video: ANA@WPG: Wheeler fait mouche du cercle droit

Bryan Little (quatre buts, quatre passes) a également amassé au moins un point à ses six derniers duels.

Le défenseur Tyler Myers disputera son 600e match dans la LNH.
 
De leur côté, les Predators ont une excellente fiche de 6-1-2 à leurs neuf derniers matchs et ont enregistré au moins quatre buts dans quatre de leurs six derniers.

Peter Laviolette n'est qu'à un triomphe de devenir le 20e entraîneur-chef de l'histoire à remporter 600 matchs et le deuxième Américain à accomplir l'exploit après John Tortorella, qui a savouré 603 victoires.

Viktor Arvidsson est sur une lancée de quatre matchs avec au moins un point (cinq buts, une passe).

Le défenseur Mattias Ekholm a amassé 11 points, dont huit aides, à ses sept dernières parties.

Ryan Johansen a participé à la marque à ses quatre derniers affrontements (six mentions d'aide) tandis que Filip Forsberg a quatre buts et une aide à ses quatre derniers matchs. 

« Après avoir raté quelques parties, j'essayais juste de retrouver mon rythme », a indiqué Forsberg en parlant de la chimie à rebâtir avec Johansen et Arvidsson. « Ma première rencontre m'a permis de me remettre en situation de match et la deuxième a été bien meilleure. L'équipe joue bien et, pour ce qui est de notre trio, rien n'a vraiment changé. Nous en sommes au même point qu'avant ma blessure. »
 
Aussi en action ce soir…
BLACKHAWKS (16-23-9) vs RANGERS (19-20-7) 19 h (HE); NBCSN, MSG, NBCSC, NHL.TV
DEVILS (18-21-7) vs ISLANDERS (26-15-4) (Nassau Coliseum) 19 h (HE); (MSG+, MSG+ 2, NHL.TV)
DUCKS (19-19-9) vs WILD (23-20-3) 20 h (HE); FS-N, PRIME, NHL.TV
KINGS (18-25-4) vs STARS (23-20-4) 20 h 30 (HE); FS-SW, FS-W, NHL.TV

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.