Skip to main content

Les 600 buts d'Ovechkin impressionnent à travers la LNH

De nombreux joueurs de la LNH ne tarissent pas d'éloges à l'endroit d'Ovechkin et de l'exploit qu'il a accompli

par LNH.com @LNH_FR

Alex Ovechkin est devenu le 20e joueur de l'histoire de la LNH et le seul joueur actif à marquer 600 buts en carrière, quand il a marqué son deuxième but de la rencontre à 3:53 de la période médiane face aux Jets de Winnipeg lundi.

Il s'agit d'une autre réalisation dans une carrière remplie d'exploits pour Ovechkin.

Ovechkin a 42 buts cette saison. Il est le troisième joueur de l'histoire de la LNH à entamer sa carrière avec 13 saisons consécutives de 30 buts (Wayne Gretzky, 13 saisons, 1979 à 1992; Mike Gartner, 15 saisons, 1979-1994).

Ovechkin a amassé sa 500e mention d'aide (25 janvier) et son 1100e point (15 février) cette saison.

L'attaquant des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby, l'un des plus grands rivaux d'Ovechkin sur la glace, a mentionné qu'Ovechkin devrait être considéré comme l'un des plus grands joueurs de tous les temps dans la LNH.

« Oui, absolument. Je n'ai pas les chiffres en tête, mais je joue contre lui et je vois ce qu'il accomplit année après année. La constance qu'il démontre et le rythme auquel il continue de marquer, c'est plutôt incroyable, a dit Crosby. Tu as besoin de beaucoup de choses pour réussir cela. Il faut faire preuve de longévité pour réussir de telles saisons année après année, il faut aussi rester en santé. Ce qu'il a accompli est extraordinaire. »

Crosby n'est que l'un des nombreux joueurs de la LNH qui ne tarissent pas d'éloges à l'endroit d'Ovechkin pour avoir atteint le plateau des 600 buts.

Jonathan Toews, capitaine des Blackhawks de Chicago

« C'est ridicule. Ça ne semble pas être quelque chose de bien important pour un gars qui marque 40 à 50 buts par saison. Tu regardes des gars comme lui, Crosby et Malkin et ce qu'ils ont accompli dans le hockey de notre époque. Je ne pense pas qu'il n'y ait personne proche d'eux. »

Steven Stamkos, attaquant du Lightning de Tampa Bay

« Ça démontre à quel point son tir est de niveau élite. C'est lui qui décoche le plus rapidement dans le monde. Les équipes étudient des séquences vidéo pendant des heures et savent où il se trouvera, les gardiens le savent également, mais il trouve quand même une façon de les battre. Ça démontre la qualité de son tir. »

Derek Stepan, attaquant des Coyotes de l'Arizona

« Il a marqué beaucoup de buts contre moi lorsque j'étais avec les Rangers de New York et on dirait que les tirs venaient tous du même endroit. Ça démontre beaucoup de bonnes choses sur ce qu'il fait, mais également sur ce que font les gars qui l'entourent depuis un bout de temps. Tu n'as qu'à penser à un joueur comme Nicklas Backstrom, il continue de le trouver sur la glace. Même chose pour John Carlson. Ces deux gars-là semblent toujours le trouver à son endroit de prédilection et c'est là qu'il est dangereux. »

Nikita Zadorov, défenseur de l'Avalanche du Colorado

« Je pense qu'il était une idole pour chaque enfant en Russie. En grandissant, on regardait ses plus beaux jeux et ses buts. C'était excitant quand il obtenait des tours du chapeau. J'avais 12 ou 13 ans et nous en parlions tout le temps : "As-tu vu ce but qu'il a marqué contre Phoenix alors qu'il était couché sur le dos?" C'est un beau souvenir. C'était génial pour les enfants. Peu importe ce qu'il faisait, tout le monde le regardait et tentait d'être aussi bon que lui. »

Marc-Edouard Vlasic, défenseur des Sharks de San Jose

« Il peut marquer des buts, c'est l'un des meilleurs buteurs. Si tu lui donnes de l'espace, il marquera à coup sûr. Il n'a pas besoin de beaucoup de temps. C'est un joueur imposant qui peut marquer de partout. »

Dmitry Orlov, défenseur des Capitals

« Il est toujours affamé. Il aime jouer. Il est toujours intense et il veut travailler fort. C'est une supervedette dans la ligue et c'est génial qu'il joue avec nous. C'est un exploit énorme pour lui et sa famille et je suis fier de lui. Il est mon coéquipier et un ami. C'est beau à voir. »

Patrick Kane, attaquant des Blackhawks

« Quelle carrière incroyable! Quand on regarde ses moins bonnes saisons, on parle quand même de saisons de plus de 30 buts. On dirait qu'il marque 40 à 50 buts chaque année. Que le hockey change ou pas, il trouve toujours le moyen de produire et de marquer des buts. Ce fameux tir du haut du cercle est probablement le plus dangereux dans la ligue. Les équipes tentent encore aujourd'hui de trouver des moyens de le contenir, mais il continue de marquer des filets de cet endroit. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.