Skip to main content

L'entraîneur Ken Hitchcock congédié par les Blues

Il en était à une sixième saison avec l'équipe; l'entraîneur associé Mike Yeo nommé comme remplaçant

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

HAZELWOOD, Missouri - Ken Hitchcock a été congédié de son poste d'entraîneur-chef des Blues de St. Louis mercredi, et il a été remplacé par l'entraîneur-associé Mike Yeo.

En plus de Hitchcock, l'entraîneur des gardiens Jim Corsi a également été relevé de ses fonctions. Le directeur général Doug Armstrong a indiqué que l'adjoint au directeur général Martin Brodeur et que l'entraîneur du développement des gardiens Ty Conklin allaient occuper ce rôle pour le reste de la saison.

« Il s'agit de toute évidence d'une journée difficile pour moi », a déclaré Armstrong au cours d'une conférence de presse au St. Louis Mills Ice Zone. « J'ai pris une… décision difficile de procéder à un changement d'entraîneurs. Mike va prendre la relève. Je suis enthousiaste. C'est une belle journée pour Mike, et une renaissance pour ce groupe de joueurs. [...] Nous sommes enthousiastes. »

Le premier match de Yeo comme entraîneur-chef aura lieu jeudi contre les Maple Leafs de Toronto au Scottrade Center (21 h (HE); FS-MW, TSN4, NHL.TV). 

Hitchcock a présenté un dossier de 248-124-41 en six saisons avec les Blues, et de 20-27 en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Blues ont terminé au premier ou au deuxième rang de la section Centrale à chacune des quatre saisons complètes de Hitchcock derrière le banc, mais avec leur revers de 5-3 mardi contre les Jets de Winnipeg, ils se retrouvent au quatrième rang de leur section avec 53 points (24-21-5).  

Après avoir mené les Blues à la finale de l'Association de l'Ouest la saison dernière, il a accepté un contrat d'un an le 31 mai 2016, alors qu'il a annoncé que cette saison allait être sa dernière. Yeo a été embauché à titre d'entraîneur-associé le 13 juin 2016, et il devait remplacer Hitchcock au début de la saison 2017-18.

Hitchcock, âgé de 64 ans, affiche un dossier de 781-473-111 avec 88 verdicts nuls en 20 saisons avec les Stars de Dallas, les Flyers de Philadelphie, les Blue Jackets de Columbus et les Blues. Il occupe le quatrième rang de tous les temps parmi les entraîneurs de la LNH au chapitre des victoires, derrière Scotty Bowman (1244), Joel Quenneville (831) et Al Arbour (782). Ses 1453 derrière le banc lui confèrent le cinquième rang.

Il a remporté la Coupe Stanley comme entraîneur des Stars en 1999 et a participé à la Finale de la Coupe Stanley en 2000, avant de s'incliner devant les Devils du New Jersey en six matchs. Ses équipes ont participé aux séries éliminatoires 13 fois au cours des 14 saisons complètes qu'il a passées derrièere un banc.

« Il est un entraîneur qui va entrer au Temple de la renommée, et il est l'un de mes meilleurs amis, a noté Armstrong. Les choses changent cependant rapidement dans le monde du sport.

« Je lui ai parlé hier soir après la rencontre. C'était très difficile. Ken est probablement mon meilleur ami. Ken et moi avions parlé au cours de la pause de Noël, et j'avais simplement ressenti que … je voulais laisser toutes les chances possibles pour que cela fonctionne. Nous n'avons simplement pas assez bien joué. En bout de ligne, nous remportions des matchs, nous avions l'air d'une bonne équipe, mais d'un autre côté… je ne sais pas si cela aura du sens, mais nous ne perdions pas avec fierté. On aurait dit que nous procédions par essais et erreurs chaque soir. Je pense que nous devons en exiger plus de nous-mêmes. Notre fiche ne représente pas l'équipe que nous pensons avoir sous la main. »

Armstrong a accepté une grande partie du blâme pour les déboires des Blues. 

« Le fait que notre saison ait déraillé relève de ma responsabilité, et c'est également à moi de nous remettre sur les rails, a-t-il indiqué. Nous devons redevenir une équipe. Nous tirons une fierté de faire les choses les uns pour les autres pour le bien de l'équipe. »

Yeo, âgé de 43 ans, a passé la majeure partie des cinq dernières saisons à titre d'entraîneur du Wild du Minnesota avant d'être congédié le 13 février 2016. Yeo a conservé un dossier de 173-132-44 avec le Wild, incluant une fiche de 46-28-8 en 2014-15, la deuxième meilleure de l'histoire du Wild. Au cours des quatre saisons complètes qu'il a passé derrière le banc du Wild, son équipe a participé aux séries à trois occasions, et a atteint la deuxième ronde à deux reprises. Il a aussi aidé les Penguins de Pittsburgh à remporter la Coupe Stanley en 2009 à titre d'adjoint à Dan Bylsma.

Yeo devient le 25e entraîneur de l'histoire de l'équipe.

« Je suis habité par des sentiments partagés, et je veux d'abord remercier [Hitchcock], a déclaré Yeo. Il a été simplement sensationnel avec moi, et ce chaque jour, et j'ai beaucoup appris de lui. Je suis reconnaissant, alors je me sens très mal d'être assis ici aujourd'hui. 

« Cela dit, je sais que j'ai un travail à accomplir, un travail très important, et un travail que je ne prends pas à la légère. Lorsque je regarde les noms de ceux qui ont dirigé les Blues de St. Louis, et [Hitchcock] étant l'un d'entre eux, il s'agit de grands souliers à remplir. J'ai hâte de relever ce défi. J'ai hâte de travailler avec ce groupe. Il s'agit d'un groupe en qui je crois, et je sais qu'il y a beaucoup de travail qui doit être accompli. Je suis cependant enthousiaste de travailler avec ces joueurs, et je suis prêt à mettre en place ce processus. »

En voir plus