Skip to main content

L'élimination du Canadien par les Flyers n'a pas surpris Michel Therrien

LNH.com @NHL

Michel Therrien a suivi avec intérêt la série ayant opposé le Canadien aux Flyers de Philadelphie. Pour l'entraîneur des Penguins de Pittsburgh, la victoire des Flyers n'a pas eu l'effet d'une grande surprise.

"La victoire de Philadelphie ne m'a pas étonné même si on ne s'attend pas à l'élimination de l'équipe qui a terminé au premier rang", a déclaré Therrien lors d'un appel-conférence depuis Pittsburgh. "Les Flyers ont fait face à beaucoup d'adversité au cours de la saison. Ils ont su se ressaisir vers la fin et ils étaient, pour cette raison, une bien meilleure équipe au moment d'entreprendre les séries.

"La série Canadien-Flyers a opposé deux très bonnes formations, a ajouté Therrien. Mais en bout de ligne, les Flyers ont bien mérité de passer au troisième tour."

Therrien n'a pas manqué de relever la contribution de Martin Biron contre le Canadien.

"Biron a toujours été un bon gardien. Là, il a la chance de jouer en séries, a noté Therrien. Pour moi, il est une des principales raisons des succès des Flyers. Contre Montréal, il a été tout simplement phénoménal.

"Biron ne sera pas le premier bon gardien que nous allons affronter en séries, a ajouté Therrien. Henrik Lundqvist a lui aussi été très solide dans la série contre les Rangers de New York. Et je peux en dire autant de Martin Gerber même si nous avons éliminé les Sénateurs d'Ottawa en quatre matchs."

Une bonne préparation

De son côté l'entraîneur des Flyers John Stevens est d'avis que la série contre le Canadien a bien préparé son équipe à affronter les Penguins. Le premier match aura lieu vendredi (19h30) à Pittsburgh.

"Cette série a été une riche source d'enseignements, a dit Stevens. J'ai été très impressionné par la façon qu'avaient les défenseurs du Canadien de faire circuler la rondelle. Le Canadien misait aussi sur deux bons trios plus un troisième qui était capable d'apporter sa contribution à l'attaque."

Selon Stevens, les Penguins représentent un défi différent en raison de la présence de Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Marian Hossa.

"Il s'agit de trois joueurs d'élite, note Stevens. Je dois quand même dire que (Saku) Koivu et (Alex) Kovalev sont de très grands joueurs. En fait, ils ne sont pas très loin du niveau des trois joueurs des Penguins. Ils nous ont obligés à être très alertes dans notre couverture défensive comme nous allons devoir l'être contre les Penguins. Le jeu de transition du Canadien était également très bon, à l'image de celui des Penguins. Le jeu de puissance du Canadien a aussi représenté une menace. Celui des Penguins ne sera pas différent. Cette série nous a bien préparés mais il est certain que les choses ne seront pas plus faciles."

R.J. Umberger, le fossoyeur du Canadien avec huit buts en cinq matchs, prévient que les Flyers devront être plus disciplinés qu'ils ne l'ont été face au Tricolore.

"On a donné trop d'occasions au Canadien d'exploiter son attaque à cinq. C'est une erreur qu'on ne pourra répéter contre les Penguins. Il faudra éviter le banc des pénalités", a prévenu Umberger.

En voir plus