Skip to main content

Lehtonen ne brille pas, mais il gagne des matchs

Le gardien des Stars en a fait juste assez pour remporter le match no 1 contre les Blues

par Amalie Benjamin @amaliebenjamin / Journaliste NHL.com

DALLAS -- Brian Elliott des Blues de St. Louis était le gardien qui faisait les arrêts spectaculaires face à un bombardement de rondelles lors du match no 1 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest contre les Stars de Dallas.

Ce fut une soirée bien plus calme pour le cerbère des Stars Kari Lehtonen. Cependant, même s'il a dû faire face à moins de chances dangereuses qu'Elliott, sa performance n'était pas moins importante.

Il devra continuer de bien jouer dans le deuxième match dimanche au American Airlines Center (15h H.E.; TVA Sports, SN, NBC).

Aucun but n'a été marqué pendant la première moitié du match no 1. Puis, après que Dallas eut ouvert la marque à 9:36 de la période médiane, Lehtonen a été chargé de protéger l'avance d'un but, tâche qu'il a accomplie jusqu'à 11:32 de la troisième période quand Kevin Shattenkirk a fait mouche pour St. Louis.

Les coéquipiers de Lehtonen l'ont aidé avec un but à 15:16 du troisième vingt et il a conservé cette priorité jusqu'à la toute fin.

Même si Lehtonen n'a pas enregistré des statistiques exceptionnelles -- il a récolté neuf arrêts contre des tirs dangereux parmi ses 31 tirs au total, par rapport aux 15 arrêts face aux tirs dangereux parmi les 40 d'Elliott, selon war-on-ice.com --, ce fut Lehtonen qui a signé la victoire.

« J'aimais ses matchs, a déclaré l'entraîneur des Stars Lindy Ruff samedi. J'ai déjà dit que la victoire du match no 6 contre le Minnesota [en première ronde dans l'Association de l'Ouest] était une expérience instructive pour tout le monde. Je crois que ça l'était pour lui. Je crois qu'au début de cette série-là, il n'a pas vraiment été mis au défi. Le match no 2 était assez bon, mais c'était une série étrange en ce qui concerne les chances et la manière dont les matchs se sont déroulés. Il n'y a eu rien pendant longtemps et puis il y a eu une période brève remplie de bonnes chances. J'aime son jeu pour l'instant. »

Ruff a mentionné qu'il voit des éléments positifs dans le jeu de Lehtonen, malgré quelques moments difficiles.

Lehtonen a certainement été aidé par le fait que la défensive des Stars joue mieux devant lui qu'autrefois. C'est un élément clé. C'est à Lehtonen de se dresser dans les matchs où la défensive n'est pas à son mieux.

« Ils étaient très solides », a dit Lehtonen à propos de ses défenseurs lors du match no 1 contre les Blues. « Je sais que [les Blues] sont une bonne équipe et qu'ils trouveront le moyen de créer plus de chances. Nous devrons nous y adapter. C'est ce qui rend si enlevantes ces séries. Tu peux observer les retournements de situation et tu peux voir comment ils tentent de s'adapter à ce que nous faisons et vice versa. Alors, c'est excitant. »

La série va également le mettre au défi, surtout quand on considère le rendement d'Elliott en première ronde dans l'Association de l'Ouest contre les Blackhawks de Chicago et dans le premier affrontement de l'actuelle série. Lehtonen aura à l'égaler.

Ce n'était pas une première ronde facile pour Lehtonen contre le Wild. Il a entamé quatre des six matchs, Antti Niemi ayant été le gardien partant dans les deux autres. En cinq matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley cette saison, il présente une fiche de 4-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,01 et un pourcentage d'arrêts de ,925.

Ce rendement est sans comparaison à ceux qu'il a auparavant présentés, même avec les incidents de parcours, incluant la troisième période du match no 6 quand il a cédé quatre buts contre le Wild.

Avant la saison 2013-14, Lehtonen n'avait disputé que deux matchs en séries, soit en 2007 avec les Thrashers d'Atlanta. Pendant les séries éliminatoires en 2014, il a compilé une fiche de 2-4 avec une moyenne de 3,29 et un pourcentage d'arrêts de ,885.

Ruff voit maintenant un gardien différent.

« Il y a un calme dans son jeu et je crois que l'équipe se nourrit de ce calme, a-t-il expliqué. Je crois qu'il a confiance en son jeu et ses chiffres sont tous bons.

« Nous espérons qu'avoir remporté une série l'aidera de la même façon dont cela aide d'autres joueurs. Ça lui donne la confiance pour savoir qu'il pourrait aider son équipe à gagner une série éliminatoire. J'étais extrêmement heureux pour lui. Il a dû gérer les critiques. Il était dans une situation éprouvante lors de ma première saison ici [2013-14] quand nous avons été éliminés et c'était une sacrée bataille pour lui depuis. »

En voir plus