Skip to main content

Les Kings pensent que Lecavalier pourrait rester

Le succès à Los Angeles pourrait avoir remis en doute les plans de retraite

par Abbey Mastracco / Correspondant NHL.com

LOS ANGELES - Ils avaient dit qu'il était fini. Ils avaient dit qu'il était trop vieux, trop lent et inefficace. 
 
Mais si vous demandez aux Kings de Los Angeles, ils vous diront que Vincent Lecavalier a prouvé à tous ceux qui doutaient qu'ils avaient tort.

Après avoir été échangé des Flyers de Philadelphie aux Kings, le 6 janvier dernier, le vétéran joueur de centre a immédiatement connu du succès. Il a amassé une passe à son premier match et a aligné une séquence de trois matchs avec un but plus tard au cours du même mois. Dans ce qu'il a qualifié comme étant sa dernière saison dans la LNH, Lecavalier a inscrit 10 buts et il s'est fait complice de sept autres filets en 42 matchs avec Los Angeles.
 
Lecavalier, qui aura 36 ans jeudi, avait affirmé catégoriquement qu'il planifiait de se retirer à la fin de la saison. Cette fin de saison est survenue vendredi pour les Kings, au Staples Center, alors que l'équipe a été éliminée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley en cinq matchs par les Sharks de San Jose en première ronde dans l'Association de l'Ouest.
 
Mais après avoir autant produit à Los Angeles, une question s'impose : est-ce vraiment la fin pour Lecavalier?
 
« Il n'a certainement pas eu l'air d'un joueur fini », a dit l'attaquant des Kings, Anze Kopitar, au sujet du vétéran de 17 saisons. « J'ignore combien de matchs il a joués avec nous, mais de la manière dont il a joué, je pense assurément qu'il pourrait continuer. »
 
Lecavalier a refusé d'aborder la question au sujet de sa retraite après la défaite des siens. Il a dit, via un porte-parole, qu'il répondrait lorsque les Kings tiendront leur dernière journée avec les médias. 
 
Lecavalier a été le tout premier choix au repêchage 1998 de la LNH par le Lightning de Tampa Bay. Le propriétaire Art Williams l'avait comparé à la vedette de la NBA, Michael Jordan, et deux années plus tard, Lecavalier devenait le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH, à 19 ans. Il a battu le record de la concession de Tampa Bay pour les points amassés dans une saison avec 108 en 2006-07 et il a été le premier joueur du Lightning à inscrire 50 buts en une saison, alors qu'il a marqué 52 filets dans la même saison.
 
Lecavalier avait auparavant exprimé le souhait de passer toute sa carrière avec Tampa Bay, là où il a remporté la Coupe Stanley en 2004. Mais après quelques saisons où sa production de points était en déclin, le Lightning a racheté son contrat et il s'est entendu avec Philadelphie pour cinq ans et 22,5 millions $ en juillet 2013. Il a été sporadiquement utilisé jusqu'à son arrivée à Los Angeles, là où il a trouvé un rôle qui lui convenait parfaitement.
 
Les Kings n'avaient pas un besoin immense, mais ce dont ils avaient besoin, ils l'ont obtenu, et même davantage. 

Video: LAK@SJS: Lecavalier ouvre la marque en A.N. 
« Je pense qu'il nous a offert de solides minutes de jeu, a dit Kopitar. Il a joué en avantage numérique et il a marqué de gros filets pour nous dans le dernier droit. J'imagine que c'est ce que nous recherchions et il a assurément livré ce qu'on attendait de lui. »
 
La carrière de Lecavalier tire peut-être à sa fin, mais si ce n'est pas le cas, les Kings pourraient bien utiliser ce qu'il lui reste.
 
« Il a apporté du caractère et je pense qu'il a été un excellent modèle pour certains de nos joueurs plus jeunes, a dit l'entraîneur de Los Angeles, Darryl Sutter. Il a été un champion. Il a été un charme à diriger. »

 

En voir plus