Skip to main content

Lecavalier parle de Coupe Stanley alors que le Lightning lui rend hommage

L'attaquant a passé 14 saisons avec Tampa Bay, et est le deuxième joueur à voir son numéro être retiré par l'organisation

par LNH.com @LNH_FR

Il fut le premier choix du repêchage 1998 de la LNH. Il avait 18 ans lorsqu'il a fait ses débuts dans la LNH. Maintenant, le numéro 4 de Vincent Lecavalier est passé à l'histoire.

L'ancien attaquant du Lightning de Tampa Bay, avec qui il a soulevé la Coupe Stanley en 2004, a vu son numéro 4 rejoindre les hauteurs du Amalie Arena samedi.

Lecavalier et le Lightning ont toujours entretenu une relation très importante, ce qu'il a souligné lors de la cérémonie tenue avant la victoire de 4-3 face aux Kings de Los Angeles.

Video: LAK@TBL: Le Lightning retire le no 4 de Lecavalier

« J'ai encore l'impression que j'ai été repêché par le Lightning hier. J'étais un grand adolescent, très mince, avec un long nom français que peu de gens pouvaient prononcer, a expliqué Lecavalier. Le Lightning est devenu mon équipe, mais, plus important encore, Tampa est devenu ma maison. J'étais jeune à l'époque, comme le Lightning de Tampa Bay. J'ai grandi auprès de l'organisation, et j'ai vu la ville de Tampa se rallier à son équipe de hockey. »

Le Lightning, qui célèbre sa 25e saison, a raflé les grands honneurs lors de sa 11e campagne, grâce, en partie, à du jeu inspiré de Lecavalier, de son ami d'enfance Brad Richards, et de Martin St-Louis, qui est devenu le premier joueur du Lightning à voir son numéro être retiré, la saison dernière (numéro 26).

« Marty, tu n'as absolument rien à craindre ce soir, a avancé Lecavalier. « Je sais que ton chandail était un peu plus petit que le mien, mais j'ai eu la confirmation hier que les bannières sont toutes de la même grandeur. C'est un grand honneur de voir mon nom et mon numéro associés aux tiens pour toujours. »

Bien que ses 14 saisons passées à Tampa Bay aient été soulignées, une année magique se détache des autres.

« Cette Coupe Stanley nous a apporté quelque chose que nous n'oublierons jamais, a mentionné Lecavalier. « Notre groupe était si spécial. Nous avions une excellente chimie sur la glace et à l'extérieur, et nous avons tissé des liens d'amitié pour la vie. Je n'oublierai jamais 2004, l'année où nous avons ramené Lord Stanley à Tampa Bay. »

Après ce clin d'œil au passé, l'ancien capitaine du Lightning s'est adressé à l'édition actuelle de l'équipe, une des meilleures de la LNH, et à ses partisans, qui espèrent une autre conquête en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Croyez-moi, il n'y a rien de mieux que de gagner à Tampa. Profitez de ce 25e anniversaire, jouez avec passion et donnez tout ce que vous avez, a lancé Lecavalier. Mon dernier message est pour vous, les partisans. J'admire votre passion et votre loyauté. Vous vous présentez chaque soir, et croyez-moi, en tant que joueur, je peux dire que ça fait une grande différence. Vous m'avez poussé à devenir un meilleur joueur sur la glace, et un meilleur citoyen dans la vie de tous les jours. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.