Skip to main content

Le Wild veut que Suter fasse preuve de patience

On a recommandé au défenseur de faire preuve de prudence dans sa réadaptation à la suite d'une opération à la cheville

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste principal NHL.com

PLYMOUTH, Michigan - Ryan Suter se sentait tellement bien lors de sa réadaptation d'une opération à la cheville qu'il voulait participer au match Stars and Stripes Showdown, dimanche au USA Hockey Arena.

Suter n'a pas joué pour une raison bien précise : le directeur général du Wild du Minnesota Paul Fenton l'a appelé pour lui demander de ne pas jouer.

« C'est lui le patron », a déclaré Suter, qui s'est tout de même présenté à l'événement rendant hommage au défunt dirigeant de Hockey USA Jim Johansson. « Je dois faire ce qu'il me demande. »

Ne soyez pas surpris si ça se poursuit dans les prochaines semaines.

Suter compte être prêt pour le début du camp d'entraînement, mais peut-être pas pour les tests physiques lors du premier jour.

À LIRE : 31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez le Wild | 31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs du Minnesota | 31 en 31 : Analyse du Wild pour les poolers

« Tout le monde s'attend à ce que je ne sois pas de retour », a-t-il dit avec un sourire. « Aussi bien conserver le suspense un peu plus longtemps. »

Suter s'est blessé le 31 mars et a été opéré le 5 avril. Il demeure le défenseur no 1 du Wild. Ses patrons ont peut-être un échéancier différent du sien.

« Je sais qu'ils voudront que je fasse preuve de patience », a affirmé Suter. 

Suter a avoué avoir été soulagé, en juin, quand il est allé rencontrer un docteur à Green Bay au Wisconsin pour subir un test de tomodensitométrie.

« Il m'a dit que c'était un miracle, a mentionné Suter. Je me suis dit que ça allait à l'encontre de ce qu'il m'avait dit lors de mon premier rendez-vous. Pourquoi est-ce que c'était devenu un miracle? Je pense qu'il n'était peut-être pas aussi en confiance la dernière fois qu'il m'avait rencontré. »

Video: MIN@FLA: Suter déjoue Stalock d'un long tir dévié

Suter a dit avoir sauté sur la glace pour la première fois il y a environ un mois et avoir envoyé une vidéo au préparateur physique du Wild.

« Il m'a réécrit en me demandant si j'étais sérieux. Je pense que je l'ai surpris un peu. Mais je me sens bien et j'espère continuer de prendre du mieux et de me sentir plus fort. »

Suter a dit s'entraîner avec son groupe habituel depuis quelques semaines. Selon lui, les exercices sont plus difficiles que le Stars and Stripes Showdown, un match caritatif réunissant 20 choix de première ronde de la LNH sur la glace.

Suter n'a donc pas encore eu l'occasion de tester sa cheville.

« J'ai hâte de voir où il en est », a déclaré l'attaquant du Wild Zach Parise. « Vous le connaissez. Si vous lui demandez comment il va, il vous dira que tout va pour le mieux. Mais je pense qu'il aura vraiment l'occasion de voir où en est sa blessure lorsqu'il participera à des entraînements plus intenses. On se croise les doigts et on espère que tout sera correct. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.