Skip to main content

Le Wild reprend la deuxième place de quatrième as

Dubnyk effectue 38 arrêts contre les Kings pour permettre au Wild de devancer l'Avalanche

par Dan Myers / Correspondant LNH.com

ST. PAUL, Minnesota - Devan Dubnyk a bloqué 38 lancers et le Wild du Minnesota a repris possession de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest en disposant des Kings de Los Angeles 2-1, mardi, au Xcel Energy Center.

Dubnyk, qui possède un dossier de 8-1-1 à ses dix dernières décisions, a réalisé 14 arrêts en première période, onze en deuxième et 13 lors du dernier vingt pour aider les siens à gagner un troisième match de suite.

Le Wild (35-28-11) possède un point d'avance sur l'Avalanche du Colorado dans cette course pour la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

Video: Dubnyk permet au Wild de signer un gain crucial

L'Avalanche, qui recevra le Minnesota samedi, a cependant un match de plus à disputer.

Erik Haula et Mikko Koivu ont marqué les buts des vainqueurs. Tyler Toffoli a inscrit l'unique but des Kings, qui ont limité le Wild à 17 tirs au but.

Los Angeles (44-24-5), qui détient le premier rang de la section Pacifique, a perdu les deux premiers matchs de son voyage de trois rencontres qui se terminera à Winnipeg jeudi. Les Kings avaient remporté quatre parties de suite avant ces deux défaites en deux soirs face aux Predators de Nashville et au Wild.

Haula a lancé le Wild en avant 1-0 à 3:46 de la première période, douze secondes après sa sortie du banc des pénalités, lui qui avait été puni pour bâton élevé. Haula a reçu une passe de Charlie Coyle dans l'enclave avant de glisser un tir du revers derrière Jonathan Quick pour son 12e but de l'année. Il prolongeait donc sa série de matchs avec au moins un point à six (3-3-6), un sommet en carrière.

Los Angeles a dominé le reste de la période, complétant l'engagement avec un avantage de 14-3 au chapitre des tirs au but.

Le Minnesota a cependant profité de son troisième avantage numérique de la rencontre tôt en deuxième période pour prendre les devants 2-0. Une tentative ratée de dégagement a abouti sur le bâton du défenseur Ryan Suter du Wild, qui a patiné le long de la ligne bleue avant de remettre la rondelle à Koivu dans le cercle droit. Ce dernier s'est avancé dans l'enclave et a déjoué Quick avec un tir au-dessus du bloqueur à 3:13. Il s'agissait du 17e but de Koivu et de son dixième lors de jeux de puissance.

La mention d'aide de Suter sur le but lui donne 47 points cette saison. Il fracasse ainsi le record d'équipe pour un défenseur et lui permet d'atteindre un sommet en carrière. Il avait amassé 46 points en 2011-12 à sa dernière saison avec les Predators de Nashville.

Toffoli a rétréci l'écart à 2-1 à 11:35 avec un tir balayé de l'enclave qui a trompé la vigilance de Dubnyk du côté du bloqueur pour son 27e de la campagne.

Les Kings ont décoché 13 tirs au but contre six en troisième, mais une punition pour avoir cinglé à Toffoli avec 58 secondes à faire est venue anéantir les chances des Kings de niveler le pointage.

 

En voir plus