Skip to main content

Le Wild rate une chance de se qualifier en séries

Le Minnesota s'incline devant les Jets, mais conserve sa priorité de cinq points sur l'Avalanche à la deuxième place de quatrième as

par Patrick Williams / Correspondant LNH.com

WINNIPEG - Le Wild du Minnesota a raté une autre occasion de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley en subissant un revers de 5-1 contre les Jets de Winnipeg, dimanche, au MTS Centre.

Avec une victoire, le Minnesota se serait assuré de participer aux séries éliminatoires pour une quatrième saison de suite puisque l'Avalanche du Colorado s'est inclinée 5-1 contre les Blues de St. Louis. Le Wild conserve sa priorité de cinq points sur l'Avalanche à la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest, mais le Colorado a disputé un match de moins.

Le Wild (38-31-11) pourra se reprendre mardi lorsqu'il accueillera les Sharks de San Jose. Il a subi trois défaites d'affilée après une séquence de six victoires de suite.

Video: Les Jets explosent en 3e période pour battre le Wild

Le gardien du Minnesota Devan Dubnyk a effectué 29 arrêts à son 12e départ consécutif. Mikael Granlund a privé le gardien de Winnipeg Ondrej Pavelec d'un jeu blanc en marquant avec 12:23 à faire à la rencontre.

Grâce à ce gain, les Jets ont mis fin à une série de quatre revers de suite et ils se sont imposés face au Wild pour la quatrième fois en cinq affrontements. Il s'agissait du dernier match à domicile pour les Jets (32-39-8) cette saison. Ils ont remporté une septième victoire à leurs 24 derniers matchs au MTS Centre (7-14-3). Après avoir amorcé la campagne avec une fiche de 11-5-1 à la maison, ils ont fini l'année avec un dossier de 18-19-4 à domicile. Ils termineront leur calendrier régulier avec un séjour de trois parties sur la route.

Mark Scheifele a compté en avantage numérique en première période pour les Jets, qui possédaient le pire jeu de puissance de la ligue avant la rencontre de dimanche. Scheifele a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à sept (quatre buts, six aides). Blake Wheeler a porté la sienne à huit parties (quatre buts, six aides) avec un but dans un filet désert.

Chris Thorburn a mis un terme à une disette de 47 matchs sans but en comptant en deuxième période, tandis qu'Andrew Copp et Drew Stafford ont aussi marqué pour les Jets. Pavelec a réalisé 28 arrêts.

Winnipeg a pris les devants 1-0 au premier vingt grâce au 27e but de l'année de Scheifele à 17:55. Alexander Burmistrov et Nikolaj Ehlers ont préparé le jeu avec une série de passes vives pour Scheifele devant le filet et ce dernier a redirigé le disque derrière Dubnyk. Ce but en supériorité numérique de Scheifele était le premier des Jets en pareille circonstance en 10 matchs, soit depuis le 12 mars contre les Colorado. Depuis, leur jeu de puissance avait été blanchi en 25 occasions.

Les Jets ont doublé leur avance en deuxième période quand Matt Halischuk a intercepté la passe de Granlund en zone offensive avant de pousser le disque à Thorburn, qui a compté sur une échappée à 12:37. Il s'agissait d'un sixième filet pour Thorburn et d'un premier depuis le 15 décembre.

Granlund a réduit l'écart à 2-1 pour le Wild au troisième engagement avec son 13e but.

Winnipeg a repris une priorité de deux buts quand Copp a marqué son cinquième moins de deux minutes et demie plus tard. Stafford a porté le pointage à 4-1 avec 7:05 au cadran en soulevant la rondelle par-dessus Dubnyk pour inscrire son 21e but de la saison. Wheeler a complété la marque avec son 23e filet alors qu'il restait 2:44 à jouer au match.

En voir plus