Skip to main content

Le Wild en quête d'un record d'équipe contre Ottawa

Le Minnesota a marqué un but en avantage numérique à ses 13 derniers matchs à l'étranger

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

OTTAWA - Le Wild du Minnesota fait face à deux adversaires dans sa course aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley: la constance et l'Avalanche du Colorado.

Le Wild a traversé plusieurs séquences différentes avant son match face aux Sénateurs d'Ottawa, mardi, au Centre Canadian Tire. Depuis le 23 février, Minnesota a connu une série de trois revers, une autre séquence de quatre victoires et a mis fin à une autre série de deux défaites en disposant des Canadiens de Montréal 4-1, samedi dernier.

Un aspect qui a grandement aidé le Wild, particulièrement à l'étranger, est son attaque à cinq. Minnesota a inscrit au moins un but en avantage numérique à ses 13 derniers matchs, ce qui représente un record d'équipe, et c'est aussi la plus longue série du genre depuis que le Hurricanes de la Caroline ont connu une série de 17 parties avec au moins un filet lors du jeu de puissance au cours de la campagne 2005-06.

À ses huit derniers matchs à l'étranger, Minnesota a marqué 10 fois en 23 avantages numériques et montre une fiche de six gains contre deux revers.

« Nous avons deux unités distinctes, a indiqué l'entraîneur-chef John Torchetti. C'est ce qui fait que nous avons confiance en nos moyens. Il n'y a pas réellement de ligne numéro un et deux. Nous avons deux superbes unités qui peuvent bien faire le travail en attaque à cinq.

« J'aime également que ces deux unités se font la lutte pour avoir le plus de temps de glace possible. »

Minnesota possède un dossier de 9-5-0 depuis que Torchetti a succédé à Mike Yeo derrière le banc de l'équipe et le club détient pour l'instant la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Ouest.

Le Wild est sur un pied d'égalité avec l'Avalanche. Les deux équipes totalisent 74 points, mais Minnesota possède un match de plus à disputer.

« Yeo est un bon entraîneur et avec le groupe de joueurs que nous avons, nous n'aurions jamais dû en arriver là », a révélé le gardien Devan Dubnyk, qui sera devant le filet face aux Sénateurs. « Nous aurions dû nous regrouper et trouver des solutions. Malheureusement, nous n'avons pas réussi.

« Torch fait un travail remarquable dans des circonstances difficiles. Il nous fait travailler sur de menus détails. Personne n'a mis en doute que nous avons une bonne formation. Il met l'accent sur des détails qui nous servent bien et nous devons jouer de la façon que nous aurions dû jouer auparavant. »

Dubnyk montre une fiche de 5-1-0, une moyenne de buts alloués de 1,97 et un pourcentage d'arrêts de ,928 à ses six dernières parties.

Quant aux Sénateurs, ils se retrouvent à sept points de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est avec seulement 12 matchs à disputer.

À son dernier match, le gardien Craig Anderson a réalisé un blanchissage en bloquant 29 tirs face aux Maple Leafs de Toronto, samedi dernier.

« Nous avons fait de bonnes choses et nous devons continuer de bien les faire et amasser deux points », a mentionné Anderson.

« Nous voulions gagner ce match 1-0 face à Toronto et nous avons été récompensés en marquant quatre buts. Nous avons limité leurs chances de compter, et c'est un bon signe. Jouez avec fierté et tout peut se produire. »

Zack Smith a compté au moins un but à ses cinq derniers matchs et a touché la cible neuf fois à ses 12 dernières rencontres depuis qu'il évolue en compagnie du centre Jean-Gabriel Pageau et de l'ailier Mark Stone.

L'entraîneur-chef des Sénateurs Dave Cameron s'est dit encouragé par la performance de son équipe dernièrement, particulièrement depuis l'acquisition du défenseur Dion Phaneuf le 9 février.

Depuis cette transaction impliquant pas moins de neuf joueurs, Ottawa montre un dossier de 7-7-2.

« Quand j'analyse nos matchs depuis la transaction qui nous a permis d'obtenir Phaneuf, il y a plus d'éléments de notre jeu qui me plaisent que ceux qui me mécontentent », a indiqué Cameron.

« Phaneuf est un bon joueur, il arrive motivé, il te dit bonjour, il va te faire une blague. Il ne laissera personne bouder, donc notre niveau d'énergie est automatiquement élevé. C'est ça le hockey. Une bonne exécution avec un bon niveau d'énergie. Ça n'a pas de prix. Nous ne possédons jamais assez de joueurs comme lui dans une équipe. »

Voici les alignements projetés:

WILD

Zach Parise - Mikko Koivu - Charlie Coyle
 
Thomas Vanek - Mikael Granlund - Jordan Schroeder
 
Nino Niederreiter - Erik Haula - Justin Fontaine
 
Ryan Carter - Jarret Stoll - David Jones
 
Ryan Suter - Jared Spurgeon
 
Marco Scandella - Matt Dumba
 
Jonas Brodin - Nate Prosser
 
Devan Dubnyk
 
Darcy Kuemper

Blessés: Jason Pominville (bas du corps)
 
Rayés de l'alignement: Mike Reilly, Chris Porter, Jason Zucker
 
SÉNATEURS
 
Zack Smith - Jean-Gabriel Pageau - Mark Stone
 
Mike Hoffman - Mika Zibanejad - Bobby Ryan
 
Ryan Dzingel - Scott Gomez - Alex Chiasson
 
Nick Paul - Curtis Lazar - Chris Neil
 
Marc Methot - Erik Karlsson
 
Dion Phaneuf - Cody Ceci
 
Michael Kostka - Chris Wideman
 
Craig Anderson
 
Andrew Hammond

Blessés: Mark Borowiecki (genou), Kyle Turris (cheville), Chris Phillips (dos), Clarke MacArthur (commotion)
 
Rayés de l'alignement: Matt Puempel, Patrick Wiercioch

En voir plus