Skip to main content

Le Wild de Jacques Lemaire a remporté son premier titre de division

LNH.com @NHL

ST.PAUL - Le Wild du Minnesota a entrepris le mois de mars sans remporter un seul de ses cinq premiers matchs et sa place en séries éliminatoires ne semblait plus du tout assurée.

Jacques Lemaire en était même venu à accuser ses joueurs de "tricher".

Mais après deux défaites par blanchissage, le Wild s'est ressaisi et montre une fiche de 7-2-1 à ses 10 derniers matchs. Et sa dernière victoire de 3-1 contre les Flames de Calgary jeudi lui a valu son premier championnat de division.

500e victoire

"Je suis vraiment heureux pour ces gars-là, a dit Lemaire après avoir remporté ce qui était la 500e victoire de sa carrière d'entraîneur en saison régulière. Je sais que ç'a été une saison difficile, mais j'imagine que ç'a été le cas pour toutes les équipes. Ces gars-là travaillent et méritent ce qui leur arrive."

Lemaire a déjà mené son équipe à la finale de l'Association de l'Ouest, en 2002-03, mais le groupe de joueurs qu'il a présentement sous la main est probablement le plus talentueux depuis l'arrivée du Wild dans la Ligue nationale en 2000-01. C'est justement pour ça que la dernière saison fut peut-être en même temps sa plus frustrante, parce que marquée par l'inconstance.

"Parce qu'on ne travaillait pas en équipe", affirme Lemaire.

Plusieurs joueurs se sont défendus en rappelant les exigences de jouer dans une division où la lutte est féroce entre cinq équipes qui pouvaient toutes rêver aux séries jusqu'à cette semaine.

Marian Gaborik, qui a marqué ses 41e et 42e buts de la saison à la troisième période contre les Flames, a su élever son niveau de jeu durant les dernières semaines, aidé notamment par Mikko Koivu et Brian Rolston. Le gardien Niklas Backstrom a quant à lui rebondi après un mois de février difficile.

"On joue comme si on était en séries depuis un mois ou deux, a commenté ce dernier, mais ce sera encore plus exigeant la semaine prochaine. C'est plaisant. C'est pour ça qu'on s'entraîne et qu'on fournit des efforts. C'est le meilleur temps de l'année pour un joueur de hockey."

En voir plus