Skip to main content

Le Wild bat les Stars en tirs de barrage

Le Minnesota prolonge à 12 sa série de matchs avec au moins un point à l'étranger grâce à un triomphe à Dallas

par Sean Shapiro / Correspondant LNH.com

DALLAS - Chris Stewart a fait mouche lors de la cinquième vague de tirs de barrage, mardi, et il a permis au Wild du Minnesota de disposer des Stars de Dallas 3-2 au American Airlines Center. 

Stewart a trompé la vigilance du gardien Kari Lehtonen avec un tir du revers après avoir vu le gardien Devan Dubnyk frustrer Jason Spezza des Stars au début de cette cinquième ronde de tirs.

Dubnyk a bloqué 35 lancers devant le filet du Minnesota (31-11-5), qui a prolongé à 12 sa série de matchs avec au moins un point sur les patinoires adverses. Le Wild n'a pas perdu en temps réglementaire à l'étranger depuis le 29 novembre face aux Canucks de Vancouver.

Dallas (19-20-10) a eu la meilleure chance de marquer lors de la prolongation, mais Cody Eakin a raté la cible lors d'une descente à trois contre le gardien avec 1:17 à écouler.

C'était la première fois de l'année que Dallas se rendait en tirs de barrage tandis que le Wild montre une fiche de 2-2 lors de fusillades.

Video: Dubnyk et Stewart aident le Wild vaincre les Stars

Jason Pominville a fait bouger les cordages lors d'un deux contre un à 13:35 du premier vingt pour lancer le Minnesota en avant 1-0. Pominville s'est emparé d'une rondelle libre après un tir de Patrick Sharp qui a raté le filet et il s'est présenté en zone adverse lors d'un deux contre un en compagnie de Zach Parise. Pominville a ensuite déjoué Lehtonen avec un tir des poignets au-dessus de l'épaule. 

Mikko Koivu a doublé l'avance des siens avec un but lors d'un jeu de puissance à 4:38 du deuxième tiers. Koivu a battu Lehtonen, qui a effectué 31 arrêts dans le match, avec un tir sur réception après une passe de Nino Niederreiter. 

Tyler Seguin a enfilé son 17e but de la campagne à 9:38, toujours en deuxième, pour réduire l'avance du Wild à 2-1. Jason Spezza a provoqué un revirement en zone du Minnesota et Antoine Roussel a refilé le disque à Seguin lors d'un deux contre un.

Patrick Eaves a ensuite créé l'égalité 2-2 avec 21 secondes à faire en deuxième lors d'un avantage de deux hommes. Eaves a battu Dubnyk après avoir frappé la rondelle au vol après qu'une passe de Jamie Benn eût été bloquée par le défenseur Marco Scandella du Wild.

En voir plus