Skip to main content

Le Wild a le dernier mot face aux Canadiens

Eric Staal marque le but qui allait s'avérer celui de la victoire en infériorité numérique

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Devan Dubnyk a remporté son duel contre Carey Price et le Wild du Minnesota a égalé un record d'équipe en signant une neuvième victoire d'affilée, jeudi. Dubnyk a maîtrisé 32 lancers et Eric Staal a réussi le but qui allait faire la différence dans le gain de 4-2 acquis contre les Canadiens.

Jordan Schroeder et Jared Spurgeon ont également déjoué Price, auteur de 23 arrêts. Jason Zucker a complété dans un filet déserté.

Zucker a ajouté une passe tandis que Michael Granlund a récolté deux aides.

Max Pacioretty, son 14e de la saison, Artturi Lehkonen, son septième, ont assuré la réplique du Tricolore (21-8-4), qui a subi une cinquième défaite en 20 rencontres au Centre Bell cette saison (15-3-2).

Video: Défaite 4-2 des Canadiens face au Wild

« Ce n'était pas lui contre moi », a dit Price au sujet de la confrontation face à Dubnyk. « Vous voulez toujours avoir le dessus sur vos adversaires, mais ce soir ils ont marqué un but de plus. 

« Il ne l'a pas eu facile et je lui lève mon chapeau pour le parcours qu'il a accompli et les succès qu'il connaît », a-t-il ajouté. 

Staal a marqué son 11e filet de la campagne en infériorité numérique, à 3:08 du dernier vingt, afin de procurer l'avance au Wild (20-8-4) pour la première fois de la soirée.

Les Canadiens ont raté une occasion de créer l'égalité en supériorité avec moins de cinq minutes à écouler. 

« Nous éprouvons beaucoup de difficulté en avantage numérique, a déploré l'entraîneur Michel Therrien. L'exécution fait défaut, la confiance n'y est pas. Ça n'a pas fonctionné encore ce soir (0-en-4, en plus de céder le but gagnant). »

Après un premier vingt sans but, les équipes ont explosé avec quatre filets en deuxième période. Les hôtes ont pris les devants deux fois, avant de voir les visiteurs revenir au score.

« Les Canadiens ont commencé la troisième période avec beaucoup de vigueur, a commenté l'entraîneur du Wild Bruce Boudreau. Nous nous sommes donné du rythme en annulant leur premier jeu de puissance, en plus d'avoir marqué. »

But du match

Celui de Staal en infériorité numérique qui a rompu l'égalité de 2-2 tôt en troisième période. Le défenseur Ryan Suter a rabattu le revers le long de la bande du défenseur Mark Barberio et Granlund a renvoyé la rondelle du revers en zone centrale, où Staal s'en est emparée avant de faire mal paraître Price à l'aide d'un lancer des poignets haut.

Video: MIN@MTL: Staal trouve la lucarne en infériorité

« Il m'a surpris avec son tir, a avoué Price. Je m'attendais à ce qu'il garde la rondelle plus longtemps et qu'il tente d'enfiler l'aiguille. C'est un bon vétéran. Il est rusé. »

Arrêt du match

Dubnyk qui ferme la porte à Tomas Plekanec en supériorité numérique, préservant l'avance des siens vers la fin de la troisième période. Le vétéran tchèque a tenté de le surprendre à sa droite à courte distance. Dubnyk avait la jambière droite bien appuyée sur la surface glacée.

Sous le radar

En l'absence d'Alexei Emelin, qui profite d'un congé de paternité, le jeune défenseur Nathan Beaulieu a de nouveau élevé son niveau de jeu. Impliqué dans tous les aspects, Beaulieu a eu maille à partir avec l'attaquant Chris Stewart à quelques reprises. Avec le score égal 1-1 en deuxième période, il a réalisé un beau jeu en zone centrale afin de priver Stewart d'une descente en surnombre. 

Jeu du match

Le deuxième but du Wild, à 15:43 du deuxième vingt, auquel les cinq joueurs sur la glace ont participé. Mikko Koivu a remporté la mise au jeu au cercle gauche et, en l'espace de quelques secondes, Spurgeon a couronné sur la droite un échange de passes entre Jonas Brodin, Jason Zucker et Michael Granlund en tirant dans le haut du filet.

Video: MIN@MTL: Spurgeon trouve la lucarne derrière Price

Ce qu'ils ont dit

« Le Wild est excellent pour fermer le jeu en unités de cinq. Les joueurs font du bon travail pour ralentir leurs rivaux, restreindre les occasions de marquer. Ils sont toujours à vos trousses. C'est une équipe bien structurée. Ce n'est pas un hasard si elle connaît du succès. » -- L'ailier Brendan Gallagher des Canadiens.

« À toutes les fois que vous tirez de l'arrière contre les Canadiens, vous ne pensez pas que Carey Price va céder un but. J'ai été très heureux de nous voir venir de l'arrière deux fois en deuxième période. C'est l'attitude de guerriers qui nous anime dans le moment. Nous n'abandonnons pas et nous refusons de mourir. » -- L'entraîneur du Wild Bruce Boudreau.

Ce qu'il faut savoir

Carey Price effectue rarement de mauvaises passes quand il manie la rondelle près du filet. Comme l'erreur est humaine, il a vu une de ses tentatives de sortie de zone être interceptée par Schroeder du côté droit. Schroeder a contourné le but avant de tromper sa vigilance, à 7:09.

Video: MIN@MTL: Schroeder trompe Price, nivelle la marque

« Le but nous a ravivés parce que je trouvais que les gars étaient quelque peu abattus sur le banc », a noté l'entraîneur Boudreau. 

La suite

Canadiens : Amorcent une séquence de sept matchs à l'étranger face aux Blue Jackets de Columbus, vendredi (19 h (HE); RDS, SNE, FS-O, NHL.TV)
Wild : Affrontent les Rangers de New York, vendredi (19 h (HE); MSG, FS-N, NHL.TV)

En voir plus