Skip to main content

Le voeu de Tomas Plekanec a été vite exaucé

Les Canadiens ont rapatrié le vétéran joueur de centre pour la prochaine saison, en plus d'engager neuf autres joueurs

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Tomas Plekanec a vite vu son vœu être exaucé à l'ouverture du marché des joueurs autonomes, dimanche.

Le vétéran joueur de centre avait trompeté son désir de revenir chez les Canadiens de Montréal depuis l'élimination des Maple Leafs de Toronto en séries éliminatoires.

Le directeur général Marc Bergevin lui a permis de le faire, en lui offrant un contrat d'une saison au salaire de 2,25 millions $. L'entente est assortie de bonis de performance pouvant atteindre 1,25 million $.

« C'était ma priorité (de revenir) et je suis heureux que ça se soit produit. »

À LIRE : Les Canadiens font l'acquisition de Mason et ArmiaListe des ententes conclues depuis le 1er juillet 2018Liste complète des joueurs autonomes de la LNH

Plekanec a confié qu'une autre équipe avait manifesté de l'intérêt à son endroit. Il a dit que le choix a été facile à faire à partir du moment où le CH l'a contacté au début de la période des entrevues, lundi dernier.

« C'était mince à la position de centre sur le marché et nous ne voulions pas accorder de contrat de trop longue durée, a expliqué Bergevin. Nous rapatrions un gars que nous connaissons très bien et qui voulait revenir à Montréal. Il n'est plus le joueur d'antan, mais il peut nous être utile en infériorité numérique et sur les mises au jeu. Son retour nous permet d'acheter du temps pour la relève qui s'en vient. »

Peca, la carte cachée

Le Tricolore a procédé à 10 engagements de joueurs au total, dimanche.

La principale prise, outre celle de Plekanec, a été celle du joueur de centre Matthew Peca, anciennement du Lightning de Tampa Bay.

Peca, âgé de 25 ans, s'est vu accorder un contrat de deux saisons se chiffrant à 2,6 millions $ même si son expérience dans la LNH se résume à 20 matchs - trois buts, quatre passes.

Video: TBL@CGY: Peca bat Smith d'un tir bas

On le voit comme un joueur mûr pour la LNH. Bergevin a mentionné que Peca a accepté l'offre du CH même s'il en avait reçu une plus lucrative, selon ce que son conseiller lui a dit.

« Les Canadiens me témoignent d'une grande confiance pour un jeune joueur dans ma situation, a-t-il admis. Je l'apprécie et je pense que je vaux le montant d'argent qu'on me consent. Je m'estime prêt à faire le saut pour de bon dans la Ligue nationale. »

Choix de septième tour du Lightning de Tampa Bay au repêchage 2011 de la LNH (201e au total), Peca a récolté cinq points (deux buts, trois passes) en 10 matchs avec le Lightning, la saison dernière.

Ouellet et Chaput

Le défenseur Xavier Ouellet, anciennement des Red Wings de Detroit, ainsi que les attaquants Michael Chaput et Kenny Agostino, qui ont obtenu des contrats à deux volets, tenteront de créer la surprise au camp d'entraînement.

« Je veux prouver que j'ai ma place dans la Ligue nationale, a-t-il mentionné. C'est ce que je recherchais avant tout, même l'aspect financier. Marc Bergevin m'a dit que mon rendement ferait foi de tout et ça m'a vraiment attiré. »

Ouellet, âgé de 24 ans, a accepté un contrat d'une saison. Il touchera un salaire de 700 000 $ dans la LNH et de 275 000 $ dans les rangs mineurs, avec un salaire garanti de 350 000$.

Video: CHI@DETL Ouellet se sert de la circulation

Ouellet a disputé 45 matchs avec les Red Wings la saison dernière, amassant sept passes tout en montrant un différentiel en défense de moins-3. Il a livré 141 rencontres dans la LNH, ayant réussi cinq buts et totalisé 23 points, pour un différentiel de plus-1.

Du renfort pour le Rocket

Bergevin a refaçonné l'équipe-école du Rocket de Laval, en y greffant cinq joueurs : les attaquants Alexandre Grenier, Alex Belzile et Nikita Jevpalovs ainsi que les défenseurs Maxim Lamarche et Ryan Culkin.

« Cinq des 10 joueurs engagés aujourd'hui sont des Québécois si je ne me trompe pas », n'a pas manqué de souligner Bergevin.

En fait, c'est six Québécois parce que Culkin est natif de Montréal, en incluant dans le groupe Ouellet même s'il a vu le jour en France.

Bergevin a par ailleurs annoncé la mise sous contrat pour trois ans du premier choix au récent repêchage, le Finlandais Jesperi Kotkaniemi, réclamé au troisième rang au total.

Plekanec y croit

Pour revenir à Plekanec, 35 ans, il a dit croire comme Bergevin que le CH puisse redevenir compétitif dès la saison prochaine.

« Plusieurs joueurs n'ont pas connu une saison à la hauteur de leur potentiel et ils devraient se ressaisir, a-t-il élaboré. Je crois aux chances de l'équipe de lutter pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires. Les choses peuvent tourner rapidement. »

Plekanec n'est plus qu'à deux matchs du plateau des 1000 en carrière, ayant garni sa fiche de 607 points (232 buts, 375 passes) jusqu'à maintenant. Il a ajouté 53 points (18 buts, 35 passes) en 94 rencontres des séries éliminatoires.

« C'est un prestigieux plateau. Quand vous êtes jeune, vous ne pensez jamais de jouer 1000 matchs dans la Ligue nationale, encore moins pour une seule équipe ou presque, a-t-il exprimé. Mais je m'intéresse davantage à aider l'équipe à réintégrer les séries. »

La saison dernière, il a récolté 26 points (six buts, 20 passes) en 77 matchs avec les Maple Leafs de Toronto et les Canadiens, incluant deux mentions d'aide en 17 rencontres avec les Maple Leafs. Il a ajouté quatre points (deux buts, deux passes) en sept matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Chaput, 26 ans, s'est vu offrir un contrat de deux saisons totalisant 1,35 million $ s'il évolue dans la LNH et de 550 000$ s'il joue dans la Ligue américaine - avec salaire garanti de 350 000$ pour chacune des saisons.

Video: MTL@VAN: Chaput fait dévier le tir d'Edler

En 135 matchs dans la LNH, il a réussi six buts et totalisé 17 points dans les uniformes des Blue Jackets de Columbus et des Canucks de Vancouver.

Agostino, 26 ans, a obtenu un contrat d'une saison. Il possède une expérience de 22 matchs dans la LNH.

Les Canadiens ont par ailleurs annoncé le rachat de contrat du gardien Steve Mason au coût de 2 733 333$ pour les deux prochaines saisons. Acquis dans une transaction avec les Jets de Winnipeg samedi, l'équipe a aussitôt soumis son nom au ballottage. En vertu de la convention collection, un montant de 1 366 667$ sera comptabilisé dans la masse salariale des Canadiens pour chacune des deux prochaines saisons.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.