Skip to main content

Le triplé de Ryan Hartman propulse les Blackhawks

L'attaquant compte trois buts consécutifs en troisième période pour permettre aux siens de vaincre les Predators

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Ryan Hartman a réussi son premier tour du chapeau dans la LNH en marquant trois buts en troisième période et les Blackhawks de Chicago ont défait les Predators de Nashville 5-2, dimanche, au United Center.

Hartman a brisé une égalité de 2-2 avec 8:11 à faire au cadran, puis il a compté deux buts dans un filet désert pour les Blackhawks (26-12-5), qui ont maintenant remporté trois victoires de suite.

Austin Watson a égalé le pointage à 2-2 à 2:01 du troisième vingt pour les Predators (17-16-7), mais Hartman a redonné les devants à Chicago avec son huitième filet de l'année. La reprise vidéo a été nécessaire pour déterminer que la rondelle avait touché sa main gauche de façon légale et avait traversé la ligne des buts avant que la cage sorte de ses gonds.

Artemi Panarin et Niklas Hjalmarsson ont aussi marqué pour Chicago et Patrick Kane a connu un dixième match de plus d'un point cette saison avec une récolte de trois aides. Corey Crawford a réalisé 25 arrêts pour signer son 15e gain de la présente campagne.

Video: Le triplé de Hartman propulse les Blackhawks

Mattias Ekholm a aussi compté et Mike Fisher a amassé deux aides pour Nashville, tandis que Pekka Rinne a repoussé 26 lancers.

Les Blackhawks menaient 2-1 grâce aux buts de Panarin et Hjalmarsson après une période de jeu. Les deux équipes ont décoché un total de 13 lancers au cours de l'engagement initial.

Panarin a ouvert le pointage à 7:45 avec son 17e but inscrit à l'aide d'un tir sur réception de l'aile gauche. Puis, Hjalmarsson a donné les devants 2-1 aux Blackhawks à 14:04 quand son lancer de la ligne bleue s'est frayé un chemin dans la circulation lourde.

Ekholm avait créé l'égalité 1-1 pour Nashville à 8:30, soit 45 secondes après le but de Panarin.

Le pointage était toujours de 2-1 après la deuxième période grâce à Rinne, qui a réalisé 16 arrêts sans céder à la forte pression exercée par les Blackhawks.

En voir plus