Skip to main content

Le Tricolore coupe les ailes aux Red Wings

Les joueurs de soutien à l'attaque s'offrent une autre faste soirée

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont été intraitables dans un deuxième match de suite, samedi, et ce sont les Red Wings de Detroit qui ont goûté à leur médecine. Carey Price a repoussé 25 lancers pour savourer son deuxième jeu blanc de la saison et le Tricolore l'a emporté 5-0 au Centre Bell.

« Il y a beaucoup de choses qui m'ont fait plaisir, a commenté l'entraîneur Michel Therrien. Ç'a été une victoire d'équipe. Nous avons été dominants à cinq contre cinq, très efficaces sur les unités spéciales et Carey a réussi un blanchissage. »

Les Canadiens (13-1-1) ont établi une marque de la concession en signant une 10e victoire d'affilée à domicile en lever de rideau d'une saison. L'ancien record tenait depuis la saison 1953-54.

Ils auront l'occasion d'égaler la marque de la LNH, mardi, à l'occasion du passage des Panthers de la Floride. Les Blackhawks de Chicago ont remporté 11 matchs à domicile au début de la saison de 1963-64.

Video: Grosse victoire 5 à 0 des Canadiens

Samedi, les joueurs de soutien ont continué d'animer l'attaque. Phillip Danault et Paul Byron ont inscrit chacun leur cinquième filet de la campagne, avant que le défenseur Shea Weber n'ajoute son sixième. Andrew Shaw et Max Pacioretty ont été les autres buteurs. Shaw a ajouté deux passes, Danault et Pacioretty une chacun. Alex Galchenyuk a amassé deux aides.

Price est quant à lui devenu le premier gardien de l'histoire à gagner ses 10 premiers matchs d'une saison, selon le Elias Sports Bureau.

Le gardien vedette a savouré un 13e succès consécutif en saison régulière, séquence qu'il a amorcée la saison dernière. Il n'est plus qu'à quatre gains du record de la LNH qui appartient à Gilles Gilbert des Bruins de Boston.

Le gardien des Red Wings (8-7-1) Jimmy Howard en a eu pour son argent en seulement deux périodes d'action. Il a encaissé les cinq buts en 25 lancers. Il faut savoir que Howard n'avait cédé que huit fois en 203 lancers cette saison, avant samedi. Son remplaçant Petr Mzarek a maîtrisé 12 tirs en troisième période.

Le CH a eu le meilleur au chapitre des tirs pour la première fois en huit sorties et par beaucoup, 37-25.

« L'exécution et le soutien entre les joueurs sont nettement meilleurs depuis quelques matchs, a affirmé Therrien. Nous apportons une attention particulière aux détails et nous voyons les résultats. Je ne peux pas être plus satisfait. »

But du match

Le coup de matraque de Shea Weber au tout début d'une situation de double supériorité numérique vers la fin de la première période. Galchenyuk a remporté la mise au jeu à la gauche de Howard et Radulov a fait glisser le disque jusque vers Weber qui a augmenté l'avance des siens à 3-0.

Video: Weber marque à 5 contre 3 en avantage numérique

Arrêt du match

Price qui gobe le disque de la mitaine même s'il a été dévié par Luke Glendening à une douzaine de pieds de lui. L'arrêt est survenu peu de temps après que les Canadiens eurent tenu le coup en infériorité numérique trois fois de suite au cours de la première moitié du deuxième vingt.

« Je l'ai vu faire ça à quelques reprises déjà cette saison, a mentionné l'ailier Andrew Shaw. Il repère bien la rondelle au travers de la circulation. C'est un compétiteur, tant pendant les séances d'entraînement que pendant les matchs. »

Moment marquant

Les Red Wings qui ont été incapables de profiter d'une des trois occasions en supériorité numérique qu'ils se sont vu offrir au cours des neuf premières minutes du deuxième vingt.

Le Tricolore a par la suite exercé un contrôle total au cours de la deuxième moitié de l'engagement.

Jeu du match

Price qui amorce la séquence du but de Danault, qui a été le premier de la soirée à 4:17 du premier tiers. Le gardien a relayé le disque à Danault dans sa zone. Le Québécois l'a passé à Shaw, qui a fait preuve d'acharnement. Danault n'a eu qu'à enfoncer dans le but le disque immobilisé dans l'espace réservé au gardien.

Video: Danault complète le bel effort de Shaw

Ce qu'ils ont dit

« En tout respect, j'analyse le jeu de notre équipe et c'est difficile pour moi de dire que les Canadiens ont fait du bon travail. Ils ont joué un excellent match, mais je n'ai pas apprécié notre rendement. Leur échec avant était-il soutenu? Oui. Nous aurions dû être meilleurs afin de créer plus de pression. Quand vous passez tout le match sur les talons, vous n'avez aucune chance de gagner. » -- L'entraîneur des Red Wings Jeff Blashill.

« Ils ont été formidables. Ils étaient constamment à nos trousses. Ils ont gagné plus de batailles individuelles. Ç'a été la différence selon moi. » -- L'ailier des Red Wings Anthony Mantha qui faisait ses débuts avec l'équipe cette saison.

Ce qu'il faut savoir

Paul Byron s'est vu annuler un but qu'il avait réussi sans même avoir touché à la rondelle. Byron a tapé sur la jambière gauche de Howard, faisant sortir la rondelle d'où elle venait de se loger à la suite d'un tir anodin d'Alexander Radulov en provenance de derrière le filet. Les Red Wings ont utilisé la contestation à leur disponibilité. Après une interminable révision, on a renversé la décision prise sur la patinoire. On a estimé que Byron avait entravé au travail de Howard.

La suite

Canadiens : De retour en action dès dimanche à Chicago contre les Blackhawks (19 h (HE); RDS, SN, NHL.TV).

Red Wings : Seront les hôtes du Lightning de Tampa Bay mardi (19 h 30 (HE); NBCSN, FS-D, NHL.TV).

 

En voir plus