Skip to main content

Le Tricolore augmente son avance en tête

Brendan Gallagher amorce une poussée de trois buts en troisième période des Canadiens qui l'emportent face aux Stars

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Fraîchement exclus des séries éliminatoires, les Stars de Dallas s'étaient présentés au Centre Bell prêts à être battus. Les Canadiens de Montréal ont mis environ cinq minutes avant de le comprendre et ils ont dû se démener afin de finalement l'emporter 4-1, mardi.

« Nous étions prêts pour le match, a argué l'entraîneur Claude Julien. Les Stars nous ont peut-être surpris en sortant forts. Mais nous nous sommes replacés. Nous avons tout de même bien joué. Nous avons fait de bonnes choses. »

Brendan Gallagher a réussi le but, son neuvième de la saison, qui allait s'avérer celui de la victoire à 3 :21 de la troisième période et le gardien Carey Price a été solide afin de permettre au Tricolore (43-24-9) d'augmenter à quatre points (95-91) sa priorité sur les Sénateurs d'Ottawa au sommet de la section Atlantique.

Les Sénateurs ont perdu un précieux point en s'inclinant 3-2 aux tirs de barrage face aux Flyers de Philadelphie, mardi.

Artturi Lehkonen (14e) a par la suite fait 3-1, à 13 :02, à l'aide d'une frappe qui a mal fait paraître son compatriote finlandais, le gardien Kari Lehtonen.

Sur la séquence, Andrei Markov a amassé son 572e point en carrière et il a rejoint Guy Lapointe au deuxième rang des meilleurs marqueurs chez les défenseurs dans l'histoire de l'équipe.

La foule lui a réservé une chaleureuse ovation. Même l'entraîneur Claude Julien l'a applaudi derrière le banc.

« C'est tellement mérité pour un joueur qui a passé toute sa carrière ici et qui a tout donné pour l'équipe et qui continue de le faire, a commenté Julien. Ce qu'il a accompli, ce n'est pas rien. Je suis fier de lui et je suis content pour lui. Il méritait tous ses applaudissements. »

Video: Markov passe à l'histoire dans le gain contre Dallas

Avant la fin, à 17 :58, Alexander Radulov a mis fin à une séquence de neuf matchs sans but.

Max Pacioretty avait créé l'égalité 1-1 à 15 :49 du deuxième tiers, avec son 34e filet de la campagne.

Curtis McKenzie (son sixième) avait profité du mauvais début de rencontre des hôtes afin de procurer l'avance 1-0 aux Stars (31-34-11).

Au bout de quelques présences énergisantes du quatrième trio, toute l'équipe a emboîté le pas.

« Quatre ou cinq minutes, c'est une petite portion de match », a minimisé Pacioretty au sujet du lent départ de l'équipe

Au son final de la sirène, le CH a eu l'avantage 36-28 dans les tirs après avoir concédé les six premiers lancers de la soirée.

Le défenseur Jordie Benn pourra donc taquiner son jeune frère Jamie des Stars, à titre de vainqueur du premier duel entre les frangins natifs de Victoria, en Colombie-Britannique.

But du match

Pacioretty qui inscrit finalement les siens au score, à 4 :11 de la fin du deuxième vingt. Lehtonen avait stoppé les 26 premiers lancers des Canadiens.

Video: DAL@MTL : Pacioretty bat Lehtonen du revers

Arrêt du match

Price a dû se montrer très vigilant face à Radek Faksa et surtout contre Jason Dickinson qu'il a frustré sur le retour, à 1 :23 du début du troisième vingt.

« Nous avons eu plusieurs bonnes occasions de prendre les devants pour commencer la troisième période. Nous devons donner du mérite à Carey Price », a dit l'entraîneur des Stars Lindy Ruff.

Sous le radar

Rendons à César ce qui lui revient : le défenseur Alexei Emelin s'est raplombé depuis que Claude Julien l'a laissé de côté dans quelques matchs dernièrement. Mardi, le Russe a en quelque sorte sonné le réveil des siens en première période, en mettant durement en échec l'attaquant vedette des Stars Jamie Benn. Utilisé dans près de 23 minutes de jeu, Emelin a fini la soirée avec six des 39 mises en échec du CH.

« Tous les joueurs connaissent des hauts et des bas au cours d'une saison, a rappelé Julien. Ça n'a pas été une mauvaise chose (qu'il ait été retranché), nous avons un surplus de défenseurs. Il a bien réagi en revenant plus fort. C'est le Emelin que je connaissais comme rival à la barre des Bruins de Boston. J'aime son attitude, c'est un bon joueur d'équipe. Ce n'est jamais facile pour un entraîneur de retrancher des joueurs, mais je suis content que ç'a ait bien tourné dans son cas. »

Jeu du match

Le but de Gallagher qui a rompu l'égalité au début de la troisième période. Le combatif ailier droit a décampé hors l'aile en zone neutre et il s'est amené jusque dans le territoire ennemi d'où il a décoché un lancer haut du cercle gauche.

Video: DAL@MTL : Gallagher envoie un plomb des cercles

Ce qu'ils ont dit

« Ça fait du bien à tout le monde quand tu vois ton trio principal se mettre en évidence. Ils ont bien travaillé, ils ont créé des chances et trouver une façon de marquer. Les gars s'imposent de la pression additionnelle. Comme je l'avais dit à Pacioretty, tu es rendu à 33 buts. Il y a beaucoup de joueurs qui seraient heureux de ça. C'est de rester concentré sur la tâche à accomplir et les résultats vont arriver. C'est ce qui s'est produit mardi. » -- L'entraîneur des Canadiens Claude Julien.

« Perdre n'est pas agréable, mais jouer contre son frère c'est agréable. Je ne sais pas si nous avons été sur la glace ensemble. Il faudra consulter les statistiques (NDLR, ils se sont affrontés pendant 40 secondes d'action pendant le jeu de puissance des Stars en troisième période). Ç'a été une belle expérience que nous allons nous rappeler longtemps. » -- L'attaquant Jamie Benn des Stars.

Ce qu'il faut savoir

Le défenseur Greg Pateryn a disputé 20 :04 minutes de jeu à son retour à Montréal. Il a fait sentir sa présence en distribuant huit des 35 mises en échec des Stars. Il a commis deux revirements, mais il a bloqué quatre tirs. Il a été un des six joueurs des siens qui n'ont pas terminé la soirée avec une fiche négative en défense.

La suite

Canadiens: Conluent leur séjour de six matchs au Centre Bell en accueillant les Panthers de la Floride, jeudi (19h30 HE; SNE, RDS, FS-F, NHL.TV).

Stars: Se rendent affronter les Bruins de Boston, jeudi (19h30 HE; TVA Sports, NBCSN, NHL.TV).

En voir plus