Skip to main content

Le travail des Jets sur la route les a menés en finale d'association

Le rendement de Hellebuyck et celui du premier trio a joué un rôle clé dans l'élimination des Predators

par Scott Billeck / Correspondant NHL.com

WINNIPEG - Les Jets de Winnipeg vont prendre part à la finale de l'Association de l'Ouest pour la première fois de leur histoire. 

Les Jets l'ont emporté 5-1 dans le match no 7 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Predators de Nashville jeudi, et ils affronteront maintenant les Golden Knights de Vegas en finale de l'Ouest, qui se mettra en branle au Bell MTS Place samedi (19 h (HE); NBC, CBC, TVAS).

Winnipeg a remporté le premier match de son histoire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley ainsi qu'une première série en première ronde, alors que les Jets ont éliminé le Wild du Minnesota en cinq matchs.

Voici cinq raisons qui expliquent pourquoi les Jets ont atteint la finale d'association : 

1. Efficaces sur la route

Les Jets ont remporté trois des quatre parties au Bridgestone Arena, dont le match no 7, en plus d'égaler le record de la LNH pour le plus grand nombre de buts sur la route au cours d'une série avec 19. 

« La statistique la plus parlante pour moi dans cette série est que nous avons joué quatre matchs ici et que nous n'avons jamais perdu en temps réglementaire, a souligné l'entraîneur Paul Maurice. Contre l'une des meilleures équipes de la Ligue. C'est le genre de chose qui peut inquiéter avec une jeune équipe. »

2. Hellebuyck s'impose

Le gardien Connor Hellebuyck a amorcé la saison régulière à titre de gardien auxiliaire à Winnipeg, mais a repris le rôle de gardien numéro un et n'a jamais regardé en arrière par la suite. 

Finaliste au trophée Vézina, Hellebuyck a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,44 et un pourcentage d'arrêts de ,929 dans la série contre Nashville. 

Video: WPG@NSH, #7: Hellebuyck ferme la porte à Fiala

« Ce fut un long parcours, a mentionné Hellebuyck. Nous y avons mis beaucoup d'heures et de travail acharné. La chimie dans ce vestiaire est simplement incroyable. Tout le monde se bat les uns pour les autres chaque soir, et l'attention portée aux détails est phénoménale.

« Je ne fais que mon travail chaque soir. Mais les joueurs devant moi me rendent la tâche plus facile. Cela fait un monde de différence. »

3. Premier trio dominant 

Le premier trio de Winnipeg composé de Mark Scheifele, qui a récolté 11 points (sept buts, quatre passes), Blake Wheeler, également 11 points (deux buts, neuf passes) et Kyle Connor, six points (deux buts, quatre passes) ont été dominant avec un total de 28 points (11 buts, 17 passes) contre les Predators.

Scheifele a mené la charge alors que ses sept buts ont été inscrits sur la route, un record de la LNH pour une série éliminatoire. 

Scheifele mène la LNH depuis le début des séries avec 11 filets et est à égalité au cinquième rang avec 16 points.

4. Monsieur « match no 7 »

Les Jets peuvent pointer vers le match de jeudi comme étant la raison pour laquelle ils ont fait l'acquisition de l'attaquant Paul Stastny dans une transaction avec les Blues de St. Louis le 26 février. Il a amassé deux buts et une passe dans le match ultime contre Nashville, ce qui lui donne huit points (quatre buts, quatre passes) en quatre matchs no 7 dans la LNH.

Video: NSH@WPG, #7: Stastny déjoue Saros sur le retour en AN

« Je me sens à l'aise dans ces matchs », a affirmé Stastny. J'aime mieux avoir la rondelle sur mon bâton, puisqu'il peut arriver que des joueurs plus jeunes dans la même situation deviennent un peu nerveux. »

5. Apport des joueurs de soutien

Les Jets ont aussi pu compter sur la production des joueurs qui n'évoluent pas sur le premier trio. 

Au centre du deuxième trio, Stastny a obtenu 10 points (cinq buts, cinq passes). Son trio, avec l'ailier droit Patrik Laine (un but, cinq passes) et l'ailier droit Nikolaj Ehlers (quatre mentions d'aide), a récolté un total combiné de 20 points dans la série. 

L'ailier gauche du troisième trio Brandon Tanev a amassé cinq points (trois buts, deux passes). 

En défensive, Dustin Byfuglien a obtenu huit points (quatre buts, quatre passes).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.