Skip to main content

Poolers : Le top-100 des attaquants de la LNH

Une course on ne peut plus serrée pour le trophée Calder entre Kaprizov et Robertson

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com vous propose un classement hebdomadaire des 100 meilleurs attaquants de la LNH pour les poolers pour la saison 2020-21. Le classement a été dressé en tenant compte de statistiques attendues bien précises : les buts, les mentions d'aide, les points en avantage numérique, les tirs au but, les mises en échec et le différentiel.

Plusieurs observateurs, ainsi que plusieurs poolers, étaient prêts à graver le nom de Kirill Kaprizov sur le trophée Calder dès le mois de février. Le Russe fait toutefois face à une sérieuse compétition de la part de Jason Robertson des Stars de Dallas.

POOLERS : Le top-25 des gardiens | Le top-50 des défenseurs

Avec moins de trois semaines à écouler à la saison régulière, les deux joueurs présentent des statistiques similaires : 41 points (22 buts, 19 passes) et 127 tirs en 47 matchs pour Kaprizov, 39 points (14 buts, 25 passes) et 106 tirs en 43 parties pour Robertson.

Alors lequel des deux succédera à Cale Makar de l'Avalanche du Colorado à titre de recrue de l'année dans la LNH? Il est possible de monter un dossier étoffé pour les deux candidatures, alors creusons un peu pour voir ce que les chiffres nous disent.

Kaprizov a amorcé la campagne de manière spectaculaire avec une récolte de 17 points (six buts, 11 passes) à ses 18 premiers matchs, et il a fait preuve d'une très belle constance tout au long de la saison. En effet, il ne lui est arrivé que cinq fois au cours de la saison d'être blanchi lors de matchs consécutifs, et sa plus longue disette a été de trois parties sans amasser de point, ce qui ne lui est arrivé qu'une fois. Ce genre de constance est excessivement appréciée des poolers.

Le Russe de 24 ans a aussi eu le dessus sur son rival par une bonne marge au chapitre des points en avantage numérique. Il a récolté 11 points sur le jeu de puissance, plus du double (cinq) de Robertson. Kaprizov a été le joueur le plus utilisé du Wild en supériorité numérique dès ses premiers coups de patin dans la LNH, mais les résultats se sont fait attendre. Il n'a récolté que deux points en avantage numérique avant le mois d'avril, mais il en a ajouté neuf en 13 matchs depuis.

Video: MIN@SJS: Kaprizov complète Fiala en A.N.

Robertson a mis plus de temps à se mettre en marche, alors qu'il a été laissé de côté par son entraîneur à quelques reprises en début de saison, et son rôle était réduit lorsqu'il était en uniforme. Le résultat de cette utilisation restreinte a été un rendement de 13 points (quatre buts, neuf passes) en 19 parties, avec seulement 31 lancers jusqu'au 15 mars. Au cours de cette séquence, Robertson a été blanchi à trois reprises pendant au moins trois matchs de suite.

À partir de la mi-mars cependant, Robertson a été non seulement la recrue la plus productive, mais aussi l'un des meilleurs pointeurs de toute la LNH. Sa récolte de 26 points (10 buts, 16 passes) en 24 parties lui confère une égalité au septième rang parmi tous les attaquants de la ligue, et son différentiel de plus-14 une égalité au cinquième rang. Robertson a également augmenté le rythme du côté des lancers avec plus de trois tirs par matchs (75 en 24 matchs) après avoir été limité à moins de deux par rencontre jusque-là (31 en 19 matchs). L'entraîneur Rick Bowness a commencé à lui faire de plus en plus confiance sur la première vague de l'avantage numérique, et il en a profité pour récolter ses cinq points en pareilles circonstances. 

C'est toutefois à forces égales que Robertson se distingue de son rival. En fait, Robertson ne se distingue pas uniquement par rapport à Kaprizov dans cette catégorie, mais bien à tous ses pairs dans la LNH. Les meneurs de la ligue au chapitre des points récoltés par tranche de 60 minutes à cinq contre cinq sont sans surprise Connor McDavid (3,44), Artemi Panarin (3,19), Brad Marchand (3,12) et… Jason Robertson (3,02).

Video: DET@DAL: Robertson complète Dickinson et fait 2-0

Cette étonnante statistique se répercute évidemment dans ses statistiques avancées. Avec un pourcentage de tentatives de tirs de 56,0 pour cent à cinq contre cinq, Robertson occupe le troisième rang parmi les attaquants recrues qui ont disputé au moins 20 matchs, et le 29e rang parmi tous les attaquants du circuit. Le rendement de Kaprizov dans cette catégorie ne s'élève qu'à 46,8 pour cent, ce qui le place au 44e rang parmi les recrues, derrière un joueur comme Alexis Lafrenière (47,3 pour cent), qui connaît selon plusieurs une saison difficile.

Si Kaprizov possède un facteur « wow » qui échappe quelque peu à Robertson en plus de faire preuve d'une belle constance depuis le début de la saison, l'attaquant des Stars est sur une lancée irrésistible et il risque fort de devancer la recrue du Wild au classement des pointeurs si elle se poursuit d'ici la fin de la saison.

Que ce soit le cas ou non, vous pouvez déjà donner mon vote à Robertson pour le titre de recrue de l'année.

Voici le classement des 100 meilleurs attaquants pour les poolers. Il s'agit d'un classement fondé sur le rendement actuel, mais aussi sur l'historique du joueur, ainsi qu'en fonction de son rendement futur attendu.

*BLÉ = Blessé, mais réévalué quotidiennement

1. Connor McDavid, C, EDM
2. Leon Draisaitl, C/AG, EDM
3. Nathan MacKinnon, C, COL
4. Artemi Panarin, AG, NYR
5. Auston Matthews, C, TOR
6. Brad Marchand, AG, BOS 
7. Mikko Rantanen, AD, COL *Protocole COVID-19
8. Mitchell Marner, AD, TOR 
9. Sidney Crosby, C, PIT 
10. David Pastrnak, AD, BOS
11. Patrick Kane, AD, CHI
12. Alex Ovechkin, AG, WSH *BLÉ.
13. Gabriel Landeskog, AG, COL
14. Mark Stone, AD, VGK
15. Aleksander Barkov, C, FLA
16. Mark Scheifele, C, WPG
17. Jake Guentzel, AG/AD, PIT 
18. Max Pacioretty, AG, VGK
19. Alex DeBrincat, AG/AD, CHI 
20. Jonathan Huberdeau, AG, FLA 
21. Nicklas Backstrom, C, WSH
22. Kyle Connor, AG, WPG
23. Patrice Bergeron, C, BOS
24. Vincent Trocheck, C, CAR
25. Brayden Point, C, TBL 
26. John Tavares, C, TOR
27. Sebastian Aho, C, CAR 
28. Mika Zibanejad, C, NYR
29. David Perron, AD/AG, STL
30. Kirill Kaprizov, AG, MIN
31. Evander Kane, AG, SJS 
32. Sean Couturier, C, PHI 
33. Ryan Strome, C/AD, NYR 
34. Roope Hintz, C/AG, DAL 
35. Anze Kopitar, C, LAK 
36. Ondrej Palat, AG, TBL 
37. Ryan O'Reilly, C, STL
38. Andrei Svechnikov, AG/AD, CAR 
39. Brock Boeser, AD, VAN
40. J.T. Miller, AG/AD, VAN
41. Tom Wilson, AD, WSH
42. Jason Robertson, AG, DAL 
43. Pavel Buchnevich, AG, NYR
44. Mathew Barzal, C, NYI
45. Brady Tkachuk, AG, OTT 
46. Mats Zuccarello, AD, MIN
47. Blake Wheeler, AD, WPG 
48. T.J. Oshie, AD, WSH 
49. Elias Lindholm, C/AD, CGY 
50. Vladimir Tarasenko, AD, STL 
51. Tyler Toffoli, AG/AD, MTL 
52. Martin Necas, AD, CAR 
53. Joe Pavelski, C, DAL
54. William Nylander, C/AD, TOR
55. Evgeny Kuznetsov, C, WSH
56. Bryan Rust, AD/AG, PIT
57. Patric Hornqvist, AD, FLA *BLÉ. 
58. Johnny Gaudreau, AG, CGY 
59. Jakub Voracek, AD, PHI 
60. Claude Giroux, C/AG/AD, PHI 
61. James van Riemsdyk, AG, PHI 
62. Phil Kessel, AD, ARI 
63. Jonathan Marchessault, C/AG, VGK
64. Oliver Bjorkstrand, AG/AD, CBJ
65. Bo Horvat, C, VAN 
66. William Karlsson, C, VGK 
67. Matthew Tkachuk, AG, CGY 
68. Kevin Fiala, AG/AD, MIN 
69. Andre Burakovsky, AD/AG, COL
70. Jordan Staal, C, CAR 
71. Anthony Mantha, AD/AG. WSH
72. Tomas Hertl, C/AG, SJS 
73. Jared McCann, C, PIT
74. Sam Reinhart, C/AD, BUF
75. Jakub Vrana, AG, DET 
76. Taylor Hall, AG, BOS 
77. Ryan Nugent-Hopkins, C/AG, EDM 
78. Jamie Benn, AG, DAL
79. Nazem Kadri, C, COL 
80. Andrew Copp, C/AG, WPG 
81. Anthony Duclair, AG, FLA 
82. David Krejci, C, BOS 
83. Jack Roslovic, C, CBJ 
84. Jesper Bratt, AD/AG, NJD 
85. Travis Konecny, AD, PHI 
86. Nico Hischier, C, NJD 
87. Clayton Keller, AD/AG, ARI 
88. Dustin Brown, AD, LAK 
89. Kasperi Kapanen, AD/AG, PIT
90. Josh Anderson, AD, MTL 
91. Chandler Stephenson, C, VGK 
92. Yanni Gourde, C, TBL 
93. Brayden Schenn, C/AG, STL 
94. Patrik Laine, AG/AD, CBJ 
95. Joel Farabee, AG, PHI 
96. Nino Niederreiter, AD/AG, CAR 
97. Tomas Tatar, AG, MTL 
98. Alex Tuch, AD/AG, VGK 
99. Timo Meier, AD/AG, SJS 
100. Chris Kreider, AG, NYR 

Blessés : Tyler Seguin, C/AD, DAL; Jonathan Toews, C, CHI; Teuvo Teravainen, AG/AD, CAR; Jack Eichel, C, BUF; Elias Pettersson, C, VAN; Evgeni Malkin, C, PIT; Alexander Radulov, AD/AG, DAL; Nikita Kucherov, AD, TBL; Gustav Nyquist, AG/AD, CBJ; Brendan Gallagher, AD, MTL; Filip Forsberg, AG, NSH; Steven Stamkos, C, TBL; Zach Hyman, AG, TOR; Carter Verhaeghe, AD, FLA; Nikolaj Ehlers, AG/AD, WPG; Conor Garland, AD, ARI

Mentions honorables : Jordan Greenway, AD/AG, MIN; Drake Batherson, AD, OTT; Tim Stützle, AG, OTT; Joel Eriksson Ek, C, MIN; Christian Dvorak, C, ARI; Mike Hoffman, AG/AD, STL; Jordan Kyrou, AD, STL; Jaden Schwartz, AG, STL; Kailer Yamamoto, AD, EDM; Anthony Cirelli, C, TBL; Cam Atkinson, AD, CBJ; Kevin Hayes, C, PHI; Joonas Donskoi, AG/AD, COL; Nick Suzuki, C/AD, MTL; Victor Olofsson, AD/AG, BUF; Sean Monahan, C, CGY; Craig Smith, AD, BOS; Dominik Kubalik, AG/AD, CHI; Logan Couture, C, SJS

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.