Skip to main content

Le robuste Darren McCarty revient de loin chez les Red Wings

LNH.com @NHL

DETROIT - Darren McCarty va devoir une fière chandelle à son coéquipier de longue date, Kris Draper, s'il savoure une quatrième conquête de la coupe Stanley dans l'uniforme des Red Wings de Detroit.

"C'est grâce à lui si j'ai pu effectuer un retour dans la Ligue nationale. Il m'a ouvert beaucoup de portes", a confié McCarty, qui s'est vu offrir l'occasion, en février, de relancer sa carrière dans la LNH dans la ville où il l'avait amorcée, il y a 15 ans.

C'est que le robuste ailier âgé de 36 ans revient de loin. Divorce, problèmes d'alcool et de jeu, faillite personnelle, il ne l'a pas eu facile ces dernières années.

"Je ne m'en cache pas: j'ai connu une descente aux enfers à la suite de la conquête des Red Wings en 2002. Quand j'ai quitté l'équipe en 2005, je n'avais plus la tête au hockey."

McCarty a atteint le fond du baril, la saison dernière, sa deuxième chez les Flames de Calgary. Croulant sous les dettes et opéré avant les Fêtes, on ne croyait plus le revoir sur patins.

"J'ai dû remettre de l'ordre dans ma vie, les priorités à la bonne place. Heureusement, j'ai été bien entouré. Je me considère choyé. Je me suis repris en main et je suis fier de moi. Je suis la preuve qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire et qu'on peut apprendre de ses erreurs.

"Actuellement, je suis bien dans ma peau, comme je ne l'ai pas été depuis six ans."

Il y a six mois à peine, McCarty n'aurait jamais cru se retrouver dans la position de gagner la coupe Stanley.

"C'est incroyable effectivement, compte tenu du cheminement que j'ai parcouru, a-t-il admis. Ca pourrait faire un bon scénario de film. A compter du moment où j'ai décidé de tenter un retour, j'ai dû tout recommencer à zéro. Je me suis botté le derrière parce que j'étais en très mauvaise forme."

Mis sous contrat le 25 février, il amorcé sa tentative de retour à Flint, dans la Ligue internationale, avant de faire un séjour à Grand Rapids, dans la Ligue américaine. Il a disputé les trois derniers matchs des Red Wings en saison régulière. Il a pris part à 17 rencontres en séries éliminatoires, incluant une en finale.

"J'apprécie davantage la situation actuelle en raison des obstacles que j'ai surmontés", a-t-il souligné.

McCarty est un des cinq membres des Red Wings qui ont remporté la coupe en 1997, 1998 et 2002. Les autres sont Niklas Lidstrom, Tomas Holmstrom, Kirk Maltby et Draper.

"Peu importe le dénouement de la finale de la coupe Stanley, je pourrai être satisfait de ce que j'ai accompli."

Maintenant que sa vie est moins "rock and roll", lui qui a délaissé la musique (il était chanteur dans un groupe rock), il souhaite continuer de jouer au hockey pendant au moins une autre saison.

En voir plus