Skip to main content

Le retour d'Osgood procure l'étincelle nécessaire à la victoire des Red Wings

LNH.com @NHL

ST-PAUL, Minnesota - Chris Osgood a réalisé 33 arrêts à son premier départ depuis le 15 décembre et les Red Wings de Detroit ont vaincu le Wild du Minnesota 3-2 en tirs de barrage, samedi.

Seul l'attaquant Pavel Datsyuk des Red Wings a trouvé le fond du filet durant les tirs de barrage. Osgood a bloqué coup sur coup les tentatives de Krystofer Kolanos et de Mikko Koivu avant que Brent Burns ne soit même incapable de décocher un tir, perdant la maîtrise du disque.

Mikael Samuelsson et Johan Franzen ont déjoué Josh Harding en temps réglementaire. A l'origine, le but de Franzen en troisième période avait été refusé, l'arbitre ayant jugé que la rondelle avait été frappée plus haut que la hauteur permise. Après une longue révision du jeu, la décision a finalement été renversée et le but, accordé.

Owen Nolan et Antti Miettinen ont inscrit un but chacun en 51 secondes au début du troisième tiers pour effacer un déficit de 1-0, mais le but controversé de Franzen à 4:37 du même engagement a ramené les deux équipes à la case départ.

Harding a bloqué 35 tirs pour le Wild durant le match.

Osgood avait raté les sept dernières parties des Red Wings en raison d'une blessure à l'aine, mais s'entraînait depuis deux semaines en prévision d'un retour au jeu.

En voir plus