Skip to main content

Le rendez-vous des poolers : 3 octobre

Joel Armia, Matt Grzelcyk, Troy Terry et Timo Meier font partie des joueurs à surveiller ce soir

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey de LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et souligne les éléments qui doivent attirer l'attention des poolers.

Quatre matchs sont à l'affiche en cette soirée inaugurale de la saison 2018-19 de la LNH, et plusieurs joueurs devraient se retrouver dans la mire des poolers.
 

* Les Canadiens de Montréal vont amorcer leur saison contre les Maple Leafs de Toronto, et plusieurs joueurs vont effectuer leurs débuts dans l'uniforme tricolore. L'attaquant Joel Armia est de ceux-là, et s'il n'est pas le plus connu, il va néanmoins entamer la rencontre aux côtés de Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi, en plus de patiner sur la première vague du jeu de puissance avec Drouin, Jeff Petry, Brendan Gallagher et Tomas Tatar. Il pourrait s'avérer une belle carte cachée, lui qui n'a été sélectionné que dans 1 pour cent des ligues sur Yahoo, surtout qu'il n'hésite pas à distribuer des coups d'épaule quand le besoin s'en fait sentir.

À LIRE AUSSI: Les alignements de la soirée | Top 25 gardiens | Top 50 défenseurs | Top 100 attaquants

* L'absence de Torey Krug à la ligne bleue des Bruins de Boston va permettre à Matt Grzelcyk d'être le quart-arrière de la première vague du jeu de puissance. Grzelcyk, âgé de 24 ans, a récolté deux de ses 15 points en avantage numérique la saison dernière, lui qui a disputé 63 matchs. Comme Krug sera absent pendant au moins trois semaines, Grzelcyk, repêché dans moins de 1 pour cent des ligues sur Yahoo, représente une belle option pour les poolers en quête de remplaçants en défensive.

* La suspension de 20 matchs de Tom Wilson confirme que Evgeny Kuznetsov et Alex Ovechkin vont amorcer la saison avec Brett Connolly à leur droite. Connolly (moins de 1 pour cent sur Yahoo) a récolté 15 buts la saison dernière, avant d'en ajouter six en séries éliminatoires. La durée de la suspension de Wilson lui permettra d'avoir une véritable chance sur le premier trio.

* À San Jose, si tous les yeux seront tournés du côté du nouveau venu Erik Karlsson, qui va disputer un premier match dans l'uniforme des Sharks, les poolers devraient aussi surveiller l'attaquant Timo Meier. Meier va patiner aux côtés de Joe Thornton et Joe Pavelski à forces égales. Si ses chances de percer la première vague du jeu de puissance sont minces, Meier (47 pour cent sur Yahoo) devient très attirant dans les pools multicatégories, lui qui pourrait terminer la saison avec près de 250 tirs et 150 mises en échec. S'il s'accroche à ce poste sur le premier trio, il pourrait ajouter à ces impressionnants totaux une cinquantaine de points.

* L'absence de l'ailier droit Corey Perry pour les cinq prochains mois, ainsi que les blessures aux attaquants Ryan Kesler, Patrick Eaves et Ondrej Kase, vient brouiller les cartes du côté de la composition des trios des Ducks d'Anaheim. C'est Troy Terry (6 pour cent sur Yahoo) qui aura la chance d'amorcer la saison sur le trio de Ryan Getzlaf et Rickard Rakell. Une situation à surveiller.

* C'est finalement l'attaquant Elias Lindholm (22 pour cent sur Yahoo) qui devrait amorcer la saison aux côtés de Sean Monahan et Johnny Gaudreau sur le premier trio ainsi que sur la première vague du jeu de puissance des Flames. Il était en lutte avec James Neal et Matthew Tkachuk, alors sa présence avec ces deux prolifiques marqueurs est toutefois loin d'être assurée à long terme.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.