Skip to main content

Le premier trio des Flames cherchera à se racheter face au Canadien

LNH.com @NHL

CALGARY - Même si les attaquants du premier trio Jarome Iginla et Olli Jokinen n'ont amassé qu'une aide chacun jusqu'ici, les Flames de Calgary ont réussi à remporter leurs deux premiers matchs.

La formation albertaine tentera de rester invaincue contre un autre club qui a une fiche de 2-0, le Canadien de Montréal, mardi soir au Pengrowth Saddledome.

"Ca faisait longtemps que nous avions montré une fiche de 2-0", a dit Iginla des Flames, qui ont souvent fait l'objet de critiques parce qu'ils ont connu de lents départs dans le passé. "Nous avons fait ce qu'il fallait faire pour l'emporter.

"C'est bien de voir différents trios produire à différents moments, c'est signe d'une bonne équipe", a ajouté Iginla.

Jokinen a dit avoir vu des signes positifs durant la victoire de 4-3 des Flames à Edmonton, samedi, quand il a enregistré une aide, pendant qu'un membre du troisième trio, David Moss, réussissait un doublé.

"C'est évident que notre trio doit en donner plus à l'attaque", a indiqué Jokinen, qui a surtout été employé en compagnie de Iginla depuis qu'il a été obtenu des Coyotes de Phoenix, juste avant la date limite des transactions, l'hiver dernier. "Le dernier match s'est beaucoup mieux passé. Nous avons passé plus de temps dans leur zone. Nous devons simplifier notre jeu un peu, lancer la rondelle plus souvent.

"Nous devons nous concentrer sur le match de (mardi), bien jouer défensivement et les buts viendront, c'est certain."

L'entraîneur des Flames Brent Sutter s'est dit peu préoccupé de voir ses deux attaquants de premier plan connaître un lent début, à la condition qu'ils continuent de bien faire en défensive.

"Je sais que tout va s'arranger offensivement dans un cas comme dans l'autre, s'ils continuent de se concentrer sur le jeu d'équipe."

Un élément qui a bien servi les Flames jusqu'ici, c'est qu'ils ont connu de bons débuts de match, tant contre les Canucks de Vancouver que les Oilers.

Contre le Canadien, ils auront un défi important à relever. Carey Price a été solide jusqu'ici, lui qui a montré une moyenne de 1,89 avec un pourcentage d'arrêts de ,951 dans les deux victoires montréalaises.

"C'est un excellent gardien et il faudra créer de la circulation lourde autour de lui", a dit Moss.

S'il revient effectivement devant le filet, mardi, Price sera prêt à affronter tout ce que les Flames ont à offrir.

"Quand une équipe commence un match avec vigueur, ça te force à rentrer dans le match tout de suite", a noté Price.

En l'absence des défenseurs Andrei Markov et Ryan O'Byrne, des arrières tels que Josh Gorges auront une tâche plus lourde à abattre.

"Nous savons qu'en s'amenant dans ce bâtiment-là, ça va être difficile, a souligné Gorges. Il faut s'assurer dès la première mise en jeu de ne pas rester sur les talons et d'attendre qu'ils viennent à nous. Nous devrons dicter le rythme du jeu nous-mêmes."

Le retour de Cammalleri

Le match marquera aussi le retour de Mike Cammalleri à Calgary, lui qui a enfilé 39 buts avec les Flames la saison dernière.

"C'est très spécial, a dit Cammalleri de son retour au Saddledome, où il s'attend à être reçu de façon bien peu accueillante par ses anciens coéquipiers. "Je sais qu'ils vont essayer de me rendre la vie la plus difficile possible pour moi et le reste de l'équipe. C'est ce qu'ils font toujours, et c'est ce qu'ils ont toujours fait quand j'étais là."

Sutter s'est dit peu surpris des succès du Canadien malgré les nombreux changements effectués par Bob Gainey au cours de la saison morte.

"Cette organisation était déçue de ses résultats de la saison dernière, ils ont réagi et ils connaissent un bon départ. Cela dit, reste que de notre côté, nous devons nous concentrer sur notre style et ce que nous avons à faire."

En voir plus