Skip to main content

Le premier acte aux Canadiens

Byron et Radulov marquent en fusillade et le Tricolore l'emporte 4-3 contre les Sénateurs

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - La guerre est loin d'être gagnée, mais les Canadiens de Montréal ont remporté la première bataille contre les Sénateurs d'Ottawa, samedi.

En l'emportant 4-3 aux tirs de barrage au Centre Canadian Tire, les Canadiens (40-23-8) ont agrandi à deux points (88-86) l'avance qu'ils possèdent face aux Sénateurs (39-23-8) au sommet de la section Atlantique de l'Association de l'Est. Les Sénateurs ont un match de plus à jouer.

Paul Byron et Alexander Radulov ont fait mouche contre Craig Anderson dans la séance des tirs.

Bobby Ryan et Kyle Turris n'ont pas pu déjouer Carey Price.

Les deux gardiens ont livré un excellent duel. Anderson a terminé la soirée avec 29 arrêts et Price 28.

Video: Le Tricolore l'emporte

C'était déjà la sixième victoire en bris d'égalité des Canadiens depuis l'arrivée à la barre de Claude Julien, il y a un mois, soit en 13 rencontres.

« Ça veut dire que nous sommes capables de jouer dans des matchs serrés, a analysé Julien. Encore une fois, nous tirions de l'arrière après deux périodes et nous sommes revenus. Nous ne paniquons pas. C'est bon signe pour l'équipe de pouvoir conserver son sang-froid et sa concentration. »

Andrew Shaw, avec son 11e de la saison, Phillip Danault, son premier filet en 23 matchs, et Brendan Gallagher ont été les marqueurs du CH en temps réglementaire. Shaw et Danault ont ajouté une passe chacun.

« Il se crée une "chimie" entre nous, a souligné Danault. Nous aimons jouer ensemble et la bonne entente que nous avons à l'extérieur de la glace se reflète sur la glace. »

Derick Brassard, son 13e de la saison, Ryan Dzingel, son 14e, et Erik Karlsson, son 14e, ont réussi les buts des Sénateurs. Brassard et Karlsson ont amassé une aide chacun.

Le premier acte de la trilogie a été à la hauteur des attentes. Ça promet pour la suite. Place au deuxième acte dès dimanche au Centre Bell (19 h 30 (HE); RDS, SN).

Les deux équipes ont eu l'avance deux fois chacune au cours de la soirée. Chacune a également obtenu deux buts rapprochés à une reprise.

En troisième période, les filets de Danault et de Gallagher, inscrits en l'espace de 31 secondes d'action à la septième minute, avaient d'ailleurs envoyé le Tricolore en avant 3-2.

Danault a créé l'égalité 2-2 à 6:15 du dernier vingt à l'aide de son premier but en 23 rencontres, soit depuis le 21 janvier.

Gallagher a enchaîné à 6:46 en surprenant le gardien Craig Anderson d'un angle restreint.

Karlsson a fait 3-3 à l'aide d'un tir des poignets anodin à 15:03.

Les Sénateurs s'étaient donné l'avance 2-1 d'une façon semblable en deuxième période à la suite de la pénalité qu'avait écopée Danault à 12:07. Danault a cru avoir effectué un beau jeu dans sa zone afin de soutirer le disque au défenseur Marc Methot, qui a perdu l'équilibre. Il a vivement contesté la décision en arguant qu'il avait touché à la rondelle en premier.

Quelques instants plus tard, à 12:36, Brassard concrétisait la stratégie de Kyle Turris afin de créer l'égalité 1-1.

Dzingel a donné l'avance aux siens à 13:52 en se montrant insistant à la gauche de Price.

« Ç'a été un match bizarre pour moi, a admis Danault. J'ai eu une passe, puis il y a eu la punition. Sur la séquence, l'arbitre m'a expliqué que le règlement avait changé. Après j'ai marqué et j'ai par la suite perdu la mise au jeu sur le but égalisateur de Karlsson. Tout ce qui compte, c'est la victoire », a-t-il renchéri.

But du match

Le premier de la rencontre, celui de Shaw marqué à 2 :37 de la deuxième période. Sur la séquence, Artturi Lehkonen a permis d'annuler le dégagement des Canadiens face au défenseur Cody Ceci. La rondelle est réapparue devant le but et Danault savait déjà qu'il allait la remettre à Shaw à la droite d'Anderson.

Video: MTL@OTT: Shaw marque sur la passe de Danault

Arrêt du match

Price qui frustre Chris Kelly du bout de la jambière gauche, au premier lancer qu'il a reçu après presque 10 minutes de jeu en troisième période.

Video: MTL@OTT: Price kicks away Kelly's sweeping chance

Sous le radar

On ne donnait pas cher de la peau du défenseur des Canadiens Jordie Benn, après qu'il se soit fait ravir le disque par Jean-Gabriel Pageau à la ligne bleue des Sénateurs, en première période. Pageau a détalé en échappée, mais Benn n'a jamais abandonné parvenant à soulever le bâton de son rival au dernier moment.

Jeu du match

Brassard qui remporte sans équivoque la mise au jeu face à Danault, qui a mené au but égalisateur de Karlsson en troisième période.

Video: MTL@OTT: Karlsson bat Price d'un tir voilé en 3e

Karlsson n'a pas cherché à décocher un puissant tir. Il a tout simplement envoyé la rondelle vers le but. Price n'y a vu que du feu.

Ce qu'ils ont dit

« J'ai trouvé que le trio (de Danault) a très bien joué. Même Lehkonen qui est un jeune joueur qui maintient sa place dans le trio. C'est ce que nous recherchions, une contribution à l'attaque des autres trios que le premier. Ils semblent avoir du plaisir à évoluer ensemble. » -- L'entraîneur des Canadiens Claude Julien. 

« Nous avions une chance en or de l'emporter en prolongation. Quand vous ne profitez pas d'un jeu de puissance, c'est un tournant. Ç'a été un formidable match. C'est souvent une affaire de centimètres, au final. Si nous gagnons dimanche, nous serons premiers dans la section. » -- L'attaquant des Sénateurs Derick Brassard.

Ce qu'il faut savoir    

Les Canadiens ont effectivement tenu le coup en infériorité numérique pendant les deux dernières minutes de la courte période prolongation grâce au brio des défenseurs Shea Weber et Jordie Benn.

« Ce n'est jamais facile de se défendre à quatre contre trois en prolongation », a souligné l'attaquant Paul Byron, qui a fait du bon travail comme troisième joueur, tout comme Tomas Plekanec.

« Je pense qu'ils ont été sur la glace pendant la totalité du jeu de puissance des Sénateurs. »

L'entraîneur Claude Julien a avancé que d'avoir résisté à l'attaque massive avait été un stimulant pour l'équipe, tout juste avant la fusillade.

La suite

Canadiens : Rendent la pareille aux Sénateurs en les recevant au Centre Bell, dimanche (19 h 30 (HE); RDS, SN).
Sénateurs : Complètent le programme double de la fin de semaine à Montréal, dimanche (19 h 30 (HE); RDS, SN).

En voir plus