Skip to main content

Le nouveau gardien n'a pas aidé les Sénateurs, blanchis 2-0 par les Rangers

LNH.com @NHL

OTTAWA - Henrik Lundqvist a stoppé 33 tirs et il a guidé les Rangers de New York vers un gain de 2-0, samedi, face aux Sénateurs d'Ottawa.

Lundqvist a réalisé son deuxième jeu blanc de la saison et le 19e de sa carrière, et il a gâché les débuts en 2008-2009 de son rival Brian Elliott, qui n'en était qu'à son deuxième départ dans la LNH.

C'était la quatrième fois cette saison que les Sénateurs étaient blanchis.

Elliott, qui a mérité le titre de gardien par excellence du mois de décembre dans la Ligue américaine, a bloqué 25 tirs, dont celui de Petr Prucha lors d'une échappée tôt en troisième période.

Mais peu de temps après, Elliott a laissé juste assez d'espace entre lui et le poteau pour permettre à Lauri Korpikoski d'inscrire le but d'assurance, à 5:22.

Brandon Dubinsky avait ouvert la marque à 15:09 du premier vingt. Posté à l'embouchure du filet, Dubinsky a sauté sur une rondelle libre et inscrit son premier but en 20 matchs.

Les Sénateurs ont été dominés 14-9 au chapitre des tirs au but en première période, mais les hommes de Craig Hartsburg ont été beaucoup plus énergiques au deuxième engagement durant lequel ils ont obtenu 14 tirs tout en n'en donnant que quatre.

Les Sénateurs ont par ailleurs raté une belle occasion de créer l'égalité lorsqu'ils ont profité d'un avantage numérique de deux hommes de 25 secondes en deuxième période. Mais ils ont été incapables de se mettre en marche.

En voir plus