Skip to main content

Le manque d'offensive a coulé l'Avalanche en deuxième ronde

La discipline des Golden Knights a empêché le jeu de puissance du Colorado de produire

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

L'Avalanche du Colorado a été éliminée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley par les Golden Knights de Vegas, jeudi, à la suite d'une défaite de 6-3 lors du sixième match de la série.

À LIRE : Les Golden Knights rejoignent les Canadiens en demi-finale | Difficile de trouver du positif pour l'Avalanche | Dupuis: Une lourde commande attend le CH, mais rien d'inaccessible

L'Avalanche, qui avait perdu en deuxième ronde contre les Stars de Dallas en sept matchs l'an dernier, a gagné ses cinq dernières parties de la saison régulière pour remporter le trophée des présidents. Elle a balayé les Blues de St. Louis au premier tour et a pris une avance de 2-0 contre les Golden Knights avant d'être dominée 17-8 lors des quatre revers suivants.

Voici un survol de ce qui s'est passé lors des séries 2021 et les raisons pour lesquelles le vent pourrait tourner en faveur de l'Avalanche la saison prochaine.


Ce qu'il faut savoir

Potentiels joueurs autonomes sans compensation : Gabriel Landeskog, A; Brandon Saad, A; Pierre-Édouard Bellemare, A; Carl Soderberg, A; T.J. Tynan, A; Miikka Salomaki, A; Patrik Nemeth, D; Philipp Grubauer, G; Devan Dubnyk, G; Jonas Johansson, G

Potentiels joueurs autonomes avec compensation : Tyson Jost, A; Kiefer Sherwood, A; Cale Makar, D; Conor Timmins, D; Dennis Gilbert, D; Adam Werner, G

Nombre potentiel de choix au Repêchage 2021 de la LNH : 3


Ce qui leur a fait mal

Un manque d'attaque : Le Colorado a maintenu une moyenne de cinq buts par rencontre lors de ses six premiers matchs en séries éliminatoires, tous des victoires, mais cette moyenne a chuté à deux lors des quatre défaites qui ont suivi. L'Avalanche a été dominée 8-1 en troisième période des quatre derniers matchs, en plus d'être stoppée par le gardien des Golden Knights Marc-André Fleury à des moments clés. Fleury a accordé huit buts et obtenu un pourcentage d'arrêts de ,921 lors des matchs no 3 à 6.

Video: COL@VGK, #6: Fleury vole Nichushkin à bout portant

Les blues du jeu de puissance : Le Colorado a maintenu un taux d'efficacité de 43,5 pour cent (10 en 23) lors de ses six premiers matchs en série, mais ce taux a chuté à 33,3 pour cent (4 en 12) lors des cinq dernières parties contre Vegas. Les Golden Knights ont été disciplinés et n'ont offert que quatre jeux de puissance à l'Avalanche lors des trois derniers matchs de la série. Nathan MacKinnon n'a pas amassé un seul point sur le jeu de puissance en deuxième ronde.

Des erreurs majeures : Les revirements ont coûté cher à l'Avalanche contre les Golden Knights. Le Colorado a permis deux buts en 45 secondes en troisième période dans la défaite de 3-2 lors du match no 3. Un revirement derrière la ligne des buts a aussi permis à Vegas d'inscrire le premier de cinq buts sans réplique dans la défaite de 5-1 du match no 4. Lors du match no 5, deux pertes de la possession de la rondelle par l'Avalanche ont mené à deux buts en troisième période dans la défaite de 3-2 en surtemps. Les Golden Knights se sont emparés d'une avance de 4-3 avec 18 secondes à faire en deuxième période dans la sixième rencontre puisque son adversaire avait échoué pour sortir la rondelle de la zone à de nombreuses reprises.


Raisons d'être optimiste

L'attaque en marche : Mikko Rantanen et MacKinnon ont terminé parmi les 10 meilleurs marqueurs de la LNH en saison régulière. Rantanen (66 points en 52 matchs) était à égalité au cinquième rang avec le joueur de centre des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews. MacKinnon (65 points en 48 matchs) a terminé au huitième échelon des marqueurs et est finaliste pour le trophée Hart remis au joueur le plus utile de la LNH. Il était à égalité au deuxième rang des pointeurs en séries avec l'attaquant des Bruins de Boston David Pastrnak grâce à ses 15 points en 10 matchs lorsque le Colorado a été éliminé. Rantanen était à égalité au quatrième rang avec 13 points en 10 matchs. MacKinnon a amassé 26 points au cours d'une séquence de 15 matchs avec un point du 27 mars au 28 avril, la plus longue dans la LNH cette saison.

Des piliers en défensive : Le Colorado devrait faire tout ce qui est en son possible pour s'entendre avec Grubauer, qui peut devenir un joueur autonome sans compensation le 28 juillet. Le gardien est finaliste pour la première fois de sa carrière pour le trophée Vézina. Cale Makar, qui peut devenir joueur autonome avec compensation, est finaliste pour le trophée Norris, remis au défenseur par excellence de la dernière saison, une première pour lui aussi. Grubauer avait une fiche de 30-9-1 en 40 matchs (39 départs). Il a terminé deuxième dans la LNH pour les victoires derrière Andrei Vasilevskiy du Lightning de Tampa Bay. Il a aussi conclu la saison au deuxième rang pour la moyenne de buts accordés (1,95), huitième pour le pourcentage d'arrêts (,922) et à égalité avec Semyon Varlamov des Islanders de New York au premier échelon pour les jeux blancs avec sept. Makar, qui a remporté le trophée Calder l'an dernier à titre de recrue par excellence, a récolté 44 points en autant de matchs cette saison, ainsi que 10 points en 10 rencontres éliminatoires.

Les renforts sont en route : Les jeunes Alex Newhook, en attaque, Bowen Byram et Connor Timmins, en défensive, devraient avoir des rôles plus importants la saison prochaine. Newhook s'est joint à l'équipe le 31 mars après avoir complété sa saison dans la NCAA. Il a amassé trois passes en six parties de saison, ainsi qu'un but et une aide en huit rencontres éliminatoires. Timmins a été la recrue qui a joué le plus de matchs cette année au Colorado (31) et il a terminé la campagne avec sept points et 22 tirs bloqués. Byram, le quatrième choix du Repêchage 2019, a conclu sa saison recrue avec 19 matchs au compteur, deux aides, 33 mises en échec et un temps de jeu moyen de 17:31.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.