Skip to main content

Analyse: Match no 2 Red Wings-Lightning

Les Red Wings en a plein les bras avec le gros trio du Lightning

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

TAMPA - Le Lightning de Tampa Bay a défait les Red Wings de Detroit 5-2 dans le deuxième match de la série de premier tour de l'Association de l'Est entre les deux équipes au Amalie Arena, vendredi. Ils mènent la série au meilleur de sept 2-0.

 

Tyler Johnson a marqué deux fois en troisième période, après que Brad Richards eut égalé le score pour les Red Wings en supériorité numérique. Nikita Kucherov, Brian Boyle et Alex Killorn (filet désert) ont été les autres buteurs du Lightning. Dylan Larkin, âgé de 19 ans, a été le plus jeune joueur des Red Wings à marquer un but depuis Keith Primeau en 1991.

 

Ce que nous avons appris: Les Red Wings sont incapables de maîtriser le trio de Johnson, Kucherov et Killorn. Johnson a obtenu six buts et sept points au total au cours de la série face aux Red Wings, l'an dernier. Il a deux filets et six points après seulement deux matchs cette année. Kucherov a trois buts et cinq points dans la série. Deux de ses buts ont été le fruit de tirs décochés sur reception du cercle droit de remise en jeu. Vendredi, il a fait mouche pendant une double supériorité numérique. Killorn a deux buts et quatre points.

 

Ce que ça signifie pour les Red Wings: Ils doivent fournir la réplique à leurs rivaux à la maison. Non seulement doivent-ils contenir les élans de Johnson et de Kucherov, ils doivent voir leurs meilleurs joueurs se mettre en marche. Henrik Zetterberg n'a aucun but en 13 matchs, un en 26 rencontres. Pavel Datsyuk n'a aucun but en 12 matchs. Gustav Nyquist en a un en 19 parties. Tomas Tatar en a un en 12.

 

Ce que ça signifie pour le Lightning: Même en l'absence du capitaine Steve Stamkos et du défenseur Anton Stralman, blessés, le Lightning s'est forgé une bonne avance face à des adversaires qui lui en avait donné pour son argent, il y a un an, en poussant la confrontation de premier tour à la limite des sept matchs. Le Lightning a du talent et de la vitesse à revendre, particulièrement au sein de son gros trio, ce qui occasionne beaucoup de maux de tête aux Red Wings.

 

Moment important: Après que Richards eut fait 2-2 tôt en troisième période, le défenseur des Red Wings Jonathan Ericsson a malencontreusement remis la rondelle à Johnson à la ligne bleue des siens. Johnson a relayé le disque par derrière à Killorn, qui a contourné le filet avant de viser Johnson devant. Encerclé de quatre rivaux et avec le gardien Jimmy Howard hors-position, le joueur de centre de petite taille a pu mettre le grappin sur le disque. Ça allait s'avérer le filet victorieux.

 

Héros obscur: Victor Hedman n'évolue pas en compagnie de son partenaire habituel, Stralman, mais il continue de faire sa marque grâce à ses aptitudes et sa rapidité. Après avoir joué pendant 29:26 minutes dans le premier match, il a de nouveau été le joueur du Lightning le plus sollicité avec 24:00 minutes.

 

La suite: Le troisième match est dimanche au Joe Louis Arena (19h HE; TVA Sports, CNBC, CBC, FS-D, SUN). La pression est forte sur les Red Wings. Leurs partisans craignent maintenant qu'ils subissent l'élimination en séries dès le premier tour pour la quatrième fois en cinq ans.

En voir plus